AEW Dynamite

Résultats de AEW Dynamite : Homecoming du 4 août

resultats aew dynamite homecoming 4 aout 2021

Résultats complets de l’épisode de AEW Dynamite : Homecoming du 4 août 2021.

AEW

Au programme de cet épisode d’AEW Dynamite de retour au Daily’s Place de Jacksonville, Chris Jericho retrouve une vieille connaissance, Jon Moxley, Eddie Kingston et Darby Allin font face à de nouvelles têtes et Cody Rhodes affronte Malakai Black.

Chris Jericho peut voler

On démarre dans le dur : pour la troisième épreuve des cinq travaux de Jericho, MJF a choisi comme adversaire un vieux copain de Y2J, Juventud Guerrera. Petite difficulté supplémentaire : Jericho doit faire une prise de la troisième corde pour gagner le match.

Chris Jericho a battu Juventud Guerrera par tombé avec un Judas Effect depuis la troisième corde. On l’appellera le Super Judas Effect et ça a tout de suite plus de gueule que le vrai. Il devrait le garder. Pour ce qui est du match on sentait surtout Jericho pas encore remis à 100% de sa rencontre avec Nick Gage et un peu à la traîne face à Guerrera. En attendant voir Guerrera face à Jericho à la télévision en 2021 c’est quelque chose.

Retour à l’action avec les débuts de 2.0 ce soir. 2.0, ce sont les Ever-Rise de WWE NXT qui ont été renvoyés par la compagnie de Stamford et qui ont rapidement rebondit à Jacksonville. Ils font équipe avec Daniel Garcia pour affronter… Jon Moxley, Eddie Kingston et Darby Allin. Des débuts qui vont faire mal.

Publicité

Jon Moxley, Eddie Kingston et Darby Allin ont battu 2.0 et Daniel Garcia par tombé avec le Coffin Drop de Darby Allin. Sting est venu distraire les nouveaux dans un passage hilarant où Matt Lee n’en revient pas de voir Sting en vrai devant lui. Darby Allin n’aura qu’à en profiter.

Lot de consolation pour Dark Order

The Elite sont en coulisse autour d’un panier de basket. Gallows et Anderson s’adressent au Dark Order, ils n’ont pas eu de match de championnat par équipe de l’AEW, mais ils auront le droit à un match de championnat par équipe d’Impact. Lot de consolation. Gallows était déguisé en Ric Flair. Il essaye de nous dire quelque chose.

Pendant ce temps les Bucks, toujours champions et sans challengers pensent qu’il n’y a plus personne pour les affronter et Omega ajoute qu’Hangman Page a grillé sa chance la semaine dernière.

Christian Cage a battu The Blade par tombé avec un spear. The Bunny a tenté d’interférer dans le match mais Layla Hirsh est venue l’en empêcher et la poursuivre jusqu’en coulisse.

Santana et Ortiz d’un côté et Dax Harwood de l’autre s’échangent des promos. Harwood est furieux parce qu’il a vu son partenaire passer pas loin de la mort — Wheeler s’est salement blessé durant le match, une grosse entaille dans le bras à cause d’un crochet qui tient les cordes du ring et beaucoup de sang perdu.

Publicité

Red Velvet veut la peau de Britt Baker

Alors que Britt Baker était en interview avec Tony Schiavone pour rappeler que c’était dans cette même salle du Daily’s Place qu’elle avait gagné le titre de l’AEW, Red Velvet est venue la défier. Baker a accepté le match et lui donne rendez-vous dans le premier épisode d’AEW Rampage le 13 août, à Pittsburgh. Chez elle.

Rebel tente d’attaquer Red Velvet mais cette dernière a vu le coup venir. Britt Baker attaque à son tour et porte un curb stomp à celle qui est désormais sa challengeuse.

Andrade El Idolo et Chavo Guerrero sont en coulisse. Ils nous présente Fuego Del Sol, qui va travailler pour El Idolo et qui va maintenant lui cirer les bottes. Mais le jeune luchador refuse et se fait en conséquence passer à tabac. Guerrero rappelle ce qu’il a déjà dit la semaine dernière : si Penta et Fenix continuent de travailler pour PAC, ils ne seront jamais champions.

Publicité

Hangman Page redevient solitaire

Hangman Page est sur le ring avec Tony Schiavone. Il veut expliquer pourquoi il veut s’éloigner de Dark Order, mais il se fait rapidement interrompre par The Elite. Omega se moque de lui, laisse entendre qu’il pourrait tenter de revenir dans The Elite mais fait rapidement marche arrière, « Nous n’avons pas de loser dans notre clan ».

En réponse Page frappe Omega, mais seul face au clan ennemi, il se fait passer à tabac. Dark Order arrive, tente d’aller le sauver mais Evil Uno et Stu Grayson retiennent leurs partenaires. Kazarian viendra lui aussi, mais il est seul et se fait lui aussi rapidement mettre KO.

Dan Lambert, que l’on ne connaissait pas il y a quelques semaines et qui s’est fait mettre une misère par Lance Archer explique qu’il va venir avec quelqu’un la semaine prochaine.

Miro reste tranquillement champion

Miro défend son titre de champion TNT contre Lee Johnson dans le match suivant. Dustin Rhodes est là pour accompagner le jeune challengeur.

Miro a battu Lee Johnson par soumission avec son Game Over pour conserver son titre. Bon match mais facile pour Miro, Lee Johnson de son côté en a sous le coude.

Publicité

Christian Cage est désormais challenger au titre de champion de l’AEW. Il semble aussi trainer avec les Best Friends maintenant, qui seront aux abords du ring pour le match suivant dans lequel Layla Hirsh affronte The Bunny pour la place de challengeuse au titre de championne de la NWA.

Layla Hirsh a battu The Bunny par soumission avec un cross armbreaker. Bon match. Layla Hirsh est impressionnante. Kamille, la championne de la NWA était aux abords du ring pour suivre l’action. Hirsh a voulu une petite confrontation avec la championne après le match.

Jade Cargill annonce avec Mark Sterling qu’après quelques semaines d’absence des ring pour business, qu’elle est de retour la semaine prochaine à AEW Dark : Elevation. « Le ciel est la limite » dit-elle, Sasha Banks a les oreilles qui sifflent.

À lire aussi : AEW All Out 2021 : Kenny Omega contre Hangman Page ne serait plus au programme

Cody Rhodes se voit déjà en retraite

On termine cet épisode avec le match entre Cody Rhodes et Malakai Black. Le bien contre le mal, le blanc contre le noir, le ketchup contre la mayonnaise. Et ce sera un très court match.

Malakai Black a battu Cody Rhodes par tombé avec son Black Mass au bout de quatre minutes d’affrontement.

Après le match Cody Rhodes est déjà revenu à lui. Il se rappelle les meilleurs moment de sa carrière, la création de l’AEW avec les membres de The Elite, à quel point les gens leur ont ri au nez lors que ce n’était encore qu’un projet. « Nous ne sommes plus l’alternative, nous sommes la concurrence » lâche-t-il bien évidemment en réponse à qui-vous-savez.

Dans la suite de son speech Cody Rhodes laisse entendre qu’il est peut-être temps pour lui de raccrocher les bottes. À 36 ans. Il commence d’ailleurs à en retirer une quand Malakai Black revient à la charge et le frappe dans le dos d’un coup de béquille. Ce sera pas pour maintenant la retraite. Et puis dans le catch la retraite on sait ce que c’est, hein.

Un bon épisode de Dynamite même si on a vu mieux. La storyline entre Hangman Page et Kenny Omega semble prendre un nouveau tournant et comme annoncé Page ne sera pas au programme de All Out. Il y a volonté de jouer avec nos nerfs.

En haut