Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 30 août

resultats wwe raw 30 aout 2021 orton lashley

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 30 août 2021.

WWE

Au programme de WWE RAW ce 30 août 2021, un match triple-menace pour le titre des États-Unis, les titres par équipe en jeu dans le main-event et un Charlotte Flair contre Nia Jax où rien ne semble se passer comme prévu.

Tout le monde veut Damian Priest

Damian Priest ouvre cet épisode. Il veut redonner au titre des États-Unis ses lettres de noblesses (il est pas le premier) et rendre hommage à ses plus grands champions comme Rey Mysterio ou John Cena. Il annonce ainsi un open challenge pour ce soir. Le premier à répondre est… Sheamus.

Sheamus veut surtout s’en prendre à Priest. Drew McIntyre qui s’ennuie pas mal en ce moment vient lui aussi et tenterait bien sa chance pour un titre qu’il n’a jamais remporté. Mais ça ne s’arrête pas là puisque Bobby Lashley et MVP débarquent à leur tour, parce qu’après s’être occupé de Goldberg, Lashley voudrait bien devenir double champion.

Mais ça ne s’arrête toujours pas là parce que c’est au tour de Riddle et Randy Orton d’interrompre le segment pour rigoler un peu. Lashley se voit bien devenir champion des États-Unis mais envisage aussi les titres par équipe. Riddle plein de confiance propose alors un match : lui et Randy Orton contre Bobby Lashley et MVP, qui accepte.

Publicité

Adam Pearce et Sonya Deville sont donc venus mettre de l’ordre dans tout ça et officialiser deux matchs : le match par équipe et un triple menace pour le titre des États-Unis entre le champion Priest, Sheamus et McIntyre.

Rhea Ripley fait son entrée, veut-elle aussi défier un champion ? Non, dommage. Elle est là pour affronter Shayna Baszler, c’est pas mal non plus… sur le papier du moins.

Rhea Ripley a battu Shayna Baszler par tombé avec un roll up, contrant un autre roll up de Baszler après une distraction de Nikki ASH et Nia Jax qui se battaient à l’extérieur du ring. Sur le papier, disait-on donc.

Après le match Nia Jax porte un Samoan Drop à Rhea Ripley sous les huées du public. Rhea Ripley est assez populaire, s’agirait pas de la perdre.

The Viking Raiders ont battu Jinder Mahal et Veer par tombé avec leur Viking Experience sur Mahal.

Publicité

Importante victoire pour Damian Priest

Damian Priest a battu Drew McIntyre et Sheamus par tombé avec son Reckoning sur McIntyre. Bon match, même si dans la majeure partie de celui-ci c’était plutôt McIntyre et Priest contre Sheamus avant que les deux faces ne terminent le match l’un contre l’autre. Grosse victoire pour Priest en tout cas.

Priest et McIntyre se serrent la main après le match, Damian Priest sort gagnant dans tous les sens du terme de cet affrontement.

La vidéo de Goldberg qui explique qu’il va avoir besoin de se faire opérer du genou et qu’il reviendra pour prendre l’âme de Bobby Lashley est diffusée. Goldberg se prend maintenant pour l’Undertaker, probablement la prince qui a demandé le Deadman à Crown Jewel.

Publicité

À lire aussi : Goldberg contre Bobby Lashley II devrait avoir lieu à WWE Crown Jewel 2021

Reginald est dans un parc, il se fait attaquer par R-Truth et Akira Tozawa déguisé en chien. C’est surement drôle sous acide.

Eva Marie contre Doudrop n’a pas eu lieu. Doudrop a attaqué Eva Marie avant le match, l’a passé à tabac et a fait le tombé en comptant elle-même jusqu’à trois avant d’aller chercher un micro et de s’annoncer gagnante après que Mike Rome eut annoncé à la demande de l’arbitre que Marie n’était pas en mesure de se battre ce soir. Doudrop est bookée comme une heel, mais n’est pas heel. Allez comprendre.

Karrion Kross a battu Humberto Carrillo par soumission avec sa Kross Jacket. Le pauvre Humberto Carrillo qui en plus de servir de chair à canon pendant que le monster heel qu’est Kross est en rodage, doit endurer 4 minutes de ce match alors qu’un squash de quelques secondes aurait suffi. Le public en avait pas grand chose à faire en tout cas, dans des moments comme ça on a un peu l’impression d’être de retour dans le Thunderdome.

Nia Jax ? Nia Jax qu’est-ce que tu fais ?

Nia Jax en interview explique qu’elle va faire du mal à quiconque se place en travers de son chemin, et compte enfoncer la couronne imaginaire de Charlotte Flair dans son popotin royal. Heureusement que c’est imaginaire du coup.

Publicité

Nia Jax a battu Charlotte Flair par tombé avec une chokebomb et bon sang quel horrible match. On n’aime pas trop s’acharner sur Nia Jax parce que c’est pas le genre de la maison, mais dans ces moments-là elle ne nous aide pas. On ne sait pas ce qui s’est passé, mais on a eu peur pour Charlotte Flair.

Pas d’Alexa Bliss au programme malgré le fait qu’elle avait commencé un programme contre la championne de RAW la semaine dernière.

John Morrison devait affronter le Miz mais ce dernier est finalement rentré chez lui, lui aussi (c’est le second match annoncé pour ce soir qui n’a pas lieu après le Sheamus contre Lashley, et on ne compte pas le Eva Marie contre Doudrop). Il défie donc Omos qui lui répondra « ça craint d’être toi » avant de partir. « Ouais, certainement » dit-il. Le malaise.

Omos a battu John Morrison par tombé avec un tree slam en deux minutes. En effet ça craint d’être Morrison en ce moment.

AJ Styles a battu Xavier Woods par soumission avec le calf crusher. Woods était sur le point d’atteindre les cordes pour briser la soumission mais n’a pas pu faire les quelques derniers centimètres qui lui restait (c’est pas crédible du tout). Le reste du match était bon tout de même.

Bobby Lashley dans le viseur de Randy Orton

AJ Styles reste dans les parages et rejoint la table des commentateurs pour terminer la soirée avec le main-event qui vient. MVP et Bobby Lashley affrontent Randy Orton et Riddle pour leurs titres de champions par équipe de RAW.

Riddle et Randy Orton ont battu Bobby Lashley et MVP par tombé avec le Floating Bro de Riddle sur MVP. Le match est assez classique mais la victoire est importante pour les champions par équipe, et ce qui suit aussi.

Après le match Lashley porte un spear à Riddle et Randy Orton porte un RKO au champion de la WWE qui ne s’y attendait certainement pas. Se dirigerait-on vers un Orton contre Lashley à Extreme Rules ? Si c’est ce qu’on voulait faire, on ne s’y prendrait pas autrement.

Un épisode de Monday Night RAW qu’on qualifiera de passable. Il ne s’y passe pas grand-chose, certains matchs sont sans intérêts, ceux qui étaient prévus depuis la semaine dernière n’ont pas eu lieu, mais on a quelques directions pour les storylines en court. Par contre l’euphorie du retour du public est définitivement passée, ce soir la foule était passive et ça n’a pas du tout aidé à entrer dans le show.

En haut