Impact Wrestling

Résultats de IMPACT Bound for Glory 2021

resultats impact wrestling bound for glory 2021

Résultats complets d’Impact Wrestling Bound For Glory 2021.

IMPACT

Après plus d’un an et demi enfermée au sein des Skyway Studios de Nashville, IMPACT Wrestling organisait dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 octobre Bound for Glory 2021  Sam’s Town Live de la ville des pêchés, Las Vegas.

Au programme : Christian Cage défend le titre mondial contre Josh Alexander, Deonna Purrazzo remet en jeu son titre des Knockouts face à Mickie James, les IInspiration Cassie Lee et Jessica McKay font leurs débuts face à aux championnes par équipes Havok et Rosemary, Trey Miguel, El Phantasmo et Steve Maclin combattent pour le titre X-Division vacant tandis que vingt hommes et femmes s’affronteront pour le Call Your Shot Gauntlet.

Jordynne Grace a battu Chelsea Green, Fallah Bahh, Madison Rayne, John Skyler et Crazzy Steve pour devenir la toute première championne Digital Media. Un match bien trop court pour mettre les six talents en avant, Grace et Bahh ont dominé les autres grâce à leur stature, ce qui permet par ailleurs à celle-ci de placer le Grace Diver sur Skyler pour la victoire.

Les IInspirations retentissantes, Miguel franchit une nouvelle marche

The IInspiration (Cassie Lee & Jessica McKay) ont battu Decay (Havok & Rosemary) pour devenir championnes par équipes des Knockouts. Petite remise en jambes pour les deux Australiennes qui n’ont pas foulé un ring depuis près de six mois. On a connu mieux, on a connu pire mais on peut en tout cas attester que les équipes créatives de Stamford les ont bien bridé.

Publicité

Les championnes dominent par leur force tandis que Lee et McKay se jouent plus malignes et parvient à profiter d’une mésentente et d’un soupçon de gruge pour s’emparer des titres. Comme si on ne l’avait pas vu venir.

À lire aussi : The IInspiration (ex-IIconics) signent avec Impact Wrestling

Trey Miguel a battu El Phantasmo et Steve Maclin pour devenir champion X-Division (vacant). Tout ce qu’on peut attendre d’un match de cette division où chaque style se rencontre tandis que ELP et Maclin font alliance pour mettre Miguel hors d’état de nuire.

Un bon spotfest comme on les aime et qui voit notamment ELP se fracasser la main sur la coquille placée son entrejambe par Miguel et lui mettre la raclée de sa vie pour s’adjuger son premier à titre à IMPACT.

Heath & Rhino ont battu Violent by Design (Deaner & Joe Doering). Trahis par ses alliés il y a quelques semaines, Rhino fut réticent quant à reformer son équipe avec Heath, jusqu’à ne pas se présenter lors du match. Néanmoins, voyant son coéquipier se faire valdinguer par VBD, Rhino décide de venir à la rescousse et mettre une bonne tannée à Eric Young et ses copains. Un match qui avait surtout les allures d’un segment.

Publicité

Moose saisit sa chance

Moose a remporté le Call Your Shot Gauntlet en éliminant Matt Cardona. Le problème avec cette stipulation est son rythme toujours des plus hachés et de ce fait de ses nombreuses longueurs, surtout lorsque le match est dominé par le duo de Moose et W. Morrissey, le premier trahissant par ailleurs le second vers la fin du match.

On voit notamment l’apparition du Demon, le même qu’à la WCW, aussitôt éliminé par Ace Austin, heureusement. Rocky Romero vient par ailleurs passer une tête bien que premier renvoyé au vestiaire par Rohit Raju tandis que Chris Sabin, arrivé en premier, nous a joué le marathonien. Un match qui pourrait être une belle scène pour les vingt participants mais un concept totalement à revoir.

Guns & Gallows se répètent, Purrazzo danse la (Hardcore) Country

The Good Brothers (Karl Anderson & Doc Gallows) ont battu FinJuice (David Finlay & Juice Robinson) et BULLET CLUB (Chris Bey & Hikuleo) pour conserver les championnats par équipes d’IMPACT. Un match à la qualité variable dépendant des protagonistes présents sur le ring. Des gars comme Bey ou Robinson ont apporté de l’énergie tandis qu’Hikuleo vient tout aspirer derrière.

Publicité

Un combat aussi plombé par une fin vu et revu chez Guns & Gallows, lorsqu’Anderson vole tombé de Robinson sur Bey pour garder son or.

Mickie James a battu Deonna Purrazzo pour remporter le championnat des Knockouts. Celle-là, on ne l’avait certainement pas vu venir. Les réactions de la foule étaient des plus partagés tandis que James se constitue un quatrième règne, le dernier remontant en 2013, là où Purrazzo effectuait seulement ces débuts.

Malgré tout, James parvient à faire briller sa benjamine en la laissant s’exprimer tout au long du combat bien qu’elle ait décidé de l’attaquer avant même le son de la cloche. Qui n’est pas Hardcore Country pour rien. La vétérane fait parler son expérience en profitant d’une championne bien trop suffisante et placer son Tornado DDT pour la victoire. On attend toujours le tacle adressé à la WWE.

Alexander au sommet

Josh Alexander a battu Christian Cage pour remporter le championnat mondial d’IMPACT. Superbe match des plus intenses où Cage a démontré comment on met les talents d’une autre promotion en avant. Les deux hommes n’ont pas rechigné quant aux échanges de beignes et de grosses collisions durant lesquels on sentirait presque leur enthousiasme.

Le challenger semble néanmoins avoir une longueur d’avance et s’octroie la victoire avec la manière, c’est-à-dire en soumettant Cage avec une Ankle Lock. Le champion tente de lui mettre quelques taquets mais Alexander lui matraque la main de coups de pieds, ne lui laissant pas le choix d’abandonner.

Publicité

À lire aussi : Résultats de AEW Dynamite du 23 octobre

Moose & Co., pour une bonne clim’

Seulement, un certain Moose ne perd pas de temps. Alors que Josh Alexander célèbre sa victoire avec sa femme et son fils, le vainqueur du Call Your Shot fait irruption et découpe le Canadien d’une Spear pour s’adjuger, et ce pour la première fois, le titre mondial. Ça célèbre même le pied sur Alexander devant son épouse en larmes et son fils qui ne doit rien n’y comprendre, il y a juste son paternel en train de geindre sur le ring.

Certainement l’une des meilleures choses faite par IMPACT cette année. On n’était pas prêt à se faire couper l’herbe sous le pied de la sorte. La clim’, la fameuse.

IMPACT Bound for Glory 2021 est un réel succès, sans pour autant atteindre des sommets. La soirée a tenu ses promesses tandis que la promotion de Nashville a su faire la balance entre ces nouvelles têtes, des talents venus de la porte interdite et surtout les siens. On demande quand même justice pour Alexander.

En haut