NXT 2.0

Résultats de WWE NXT du 18 janvier

resultats wwe nxt 18 janvier 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE NXT du 18 janvier 2022.

WWE

Au prorgramme de cet épisode de WWE NXT du 18 janvier 2022, le début du tournoi Dusty Rhodes Tag Team Classic 2022 hommes et un main-event entre Roderick Strong et WALTER.

On démarre cet épisode avec LA Drake qui a quelques mots à dire Grayson Waller, mais ce dernier à son entrée tient une enveloppe. Dans cette enveloppe, il y a un ordre d’éloignement parce que c’est ce que font les catcheurs désormais pour se protéger.

Heureusement Waller avait prévu le coup et fait entrer quelqu’un qui n’a pas d’ordre d’éloignement contre lui, Dexter Lumis, qui tente de l’attaquer mais Waller réussi à lui échapper.

LA Drake lui propose alors un marché : soit Waller lève l’ordre d’éloignement et vient l’affronter, soit Dexter Lumis s’occupe de son cas. Waller décidera un peu plus tard d’affronter Dexter Lumis dans le premier match de cet épisode.

Publicité

Grayson Waller a battu Dexter Lumis par tombé avec un stunner. Une victoire qu’il doit à un inconnu venu attaquer Lumis durant le match lorsque le match a débordé aux abords du ring. Waller n’aura eu qu’à terminer le match.

Le Dusty Rhodes Tag Team Classic en route

Le tournoi Dusty Rhodes Tag Team Classic 2022 commence ce soir. Raul Mendoza & Joaquin Wilde croisent MSK en coulisse en vue d’un possible match dans le tournoi au prochain tour, mais en attendant ce soir ce sont les Creed Brothers et le duo de Josh Briggs et Brooks Jensen qui ouvrent le bal.

Les Creed Brothers ont battu Josh Briggs et Brooks Jensen par tombé avec une clotheline sur Jensen de la part d’un des deux frères Creed. Briggs et Jensen forment une bonne équipe de baraqués mais les Creed Brothers ne sont pas en reste et ont une alchimie digne d’une horloge suisse.

Les Creed Brothers s’avancent en demi-finale du tournoi et affronteront les vainqueurs du match entre les Grizzled Young Veterans et le duo d’Andre Chase et Bodhi Howard.

À lire aussi : NXT Dusty Rhodes Tag Team Classic 2022 : Les équipes masculines annoncées

Publicité

Dante Chan contre Guru Raaj se termine en no-contest. Dante Chan faisait son retour ce mercredi soir après une absence sur blessure, mais a été attaqué par Duke Hudson qui faisait lui aussi son retour et a voulu ruiner celui d’un autre catcheur, pour marquer le coup.

Elektra Lopez et Santos Escobar interrompent une interview de Bron Breakker, visiblement en vue d’une future rivalité pour le titre de champion de NXT.

Tony D’Angelo vise le titre d’Amérique du Nord

Tony D’Angelo est sur le ring, un cercueil à ses côtés. Il s’agit d’enterrer Pete Dunne visiblement, bonne ambiance. Mais D’Angelo enchaîne rapidement sur ses objectifs prochains, à savoir le titre de champion d’Amérique du Nord de Carmelo Hayes.

Publicité

Le champion et son acolyte Trick Williams l’interrompent depuis la tribune. Hayes conseille à d’Angelo de ne plus prononcer son nom de la sorte tout en le menaçant. Cameron Grimes interrompt l’échange, rappelant qu’il a déjà défié Carmelo Hayes pour son titre.

Hayes propose alors à ses deux challengers de s’affronter pour désigner celui qui aura le droit à une chance au titre d’Amérique du Nord. Grimes accepte, D’Angelo tente d’attaquer Grimes mais ce dernier l’esquive et explose le cadre avec la photo de Pete Dunne sur la tête de son rival.

On imagine Pete Dunne assistant à ce segment, l’air impassible comme toujours.

Un petit clip vidéo met en avant les catcheuses Yulisa Leon et Valentina Feroz. On espère que c’est en vue du Dusty Rhodes Tag Team Classic femmes, parce que pour le moment aucune équipe n’a été annoncée et le tournoi homme a déjà commencé.

Kay Lee Ray inquiète Mandy Rose

Ivy Nile a battu Kay Lee Ray avec un cradle en contrant une Gory Bomb après l’intervention de Mandy Rose dans le match, empêchant KLR de porter sa prise de finition.

Publicité

Mandy Rose attaque Kay Lee Ray après le match, rejointe par Gigi Dolin et Jacy Jayne pour un passage à tabac de celle qui s’installe comme futur challengeuse. Indi Hartwell et Persia Pirotta viennent au secours de KLR, avec qui elles virent Toxic Attraction du ring.

On n’avait pas vu Sarray depuis un petit moment, la voilà qui réapparaît dans un clip vidéo qui la présence sous un nouveau personnage mi-nerd mi-personnage de manga. On se demande si la WWE sait que les catheur·se asiatiques peuvent être de simples Superstars sans pouvoir mystique ou autre truc du genre ? Parce qu’après Xia Li qui lance des éclairs ou Boa qui lance des boules de feu, on commence à se demander. Bon sinon il y a toujours Wendy Choo, qui catche en pyjama…

Malik Blade et Edris Enofe ont battu Legado del Fantasma par tombé avec un O’Connor Roll de Blade sur Joaquin Wilde après une distraction de Bron Breakker qui a attaqué Santos Escobar aux abords du ring.

Blade et Enofe avancent en demi-finale et affronteront les vainqueurs du match entre MSK et Jacket Time.

Solo Sikoa a le visage brûlé par la boule de feu de Boa lancée la semaine dernière, mais ils s’affronteront mercredi prochain la semaine prochaine dans un match Falls Count Anywhere. Sikoa lui déclare la guerre.

Dakota Kai a battu Yulisa Leon par tombé avec un scorpion kick et une running boot dans le coin du ring. C’est assez spécial de présenter une nouvelle équipe avec un clip vidéo pour bien la mettre en avant et de faire perdre l’un de ses éléments dans la même soirée.

WALTER Gunther s’impose

On termine cet épisode avec un match prévu depuis quelques jours entre WALTER et Roderick Strong. On ne boude pas notre plaisir devant une telle affiche, mais on culpabiliserait presque de le regarder sans avoir eu un minimum de build up pour faire monter la sauce et dans un show hebdomadaire. Mais soit.

WALTER a battu Roderick Strong par tombé avec une powerbomb. Quel match de malades. Pas besoin de vous expliquer à quel point WALTER est impressionnant, mais c’est aussi le genre de match dans lesquels Strong sait se démarquer, plus petit que son adversaire mais endurant et résistant. Les deux catcheurs se sont envoyés du lourd.

Après le match alors que l’annonceuse déclare WALTER gagnant du match, celui-ci prend le micro pour l’interrompre et annonce : « Le match a été remporté par Gunther ». Il s’agit vraisemblablement du nouveau nom de WALTER. Oublions la polémique autour du choix du nom, rien que le fait de changer le nom de WALTER est une énorme connerie.

WALTER, en plus de s’être fait un nom sur le circuit indépendant, a dominé NXT UK pendant plus de deux ans sous ce nom et la plupart des fans le connaissent déjà ainsi. Quel est l’intérêt de changer soudainement ? S’il venait juste de signer et faisait ses débuts, cela passerait encore (quoique), mais c’est loin d’être le cas.

Une bagarre entre Imperium et Diamond Mine éclate pour terminer cet épisode de WWE NXT qui, en dehors d’un bon main-event n’a une nouvelle fois pas grand-chose d’intéressant à proposer. Le 2.0 sans innovation c’est vite barbant.

En haut