Friday Night SmackDown

Résultats de WWE WrestleMania SmackDown du 1er avril

resultats wwe wrestlemania smackdown 1er avril 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE SmackDown du 1er avril 2022, dernier avant WrestleMania 38.

WWE

Au programme de cet épisode spécial WrestleMania de WWE SmackDown, la Andre The Giant Battle Royal et Ricochet défend son titre de champion Intercontinental. Roman Reigns et Brock Lesnar sont absents.

André n’est pas mort pour ça

On ouvre cet épisode avec la Andre The Giant Battle Royal. Dolph Ziggler, Finn Balor, Drew Gulak, Reggie, Mansoor, R-Truth, Jinder Mahal, Ivar, Erik, Shanky, Robert Roode, Shelton Benjamin, Cedric Alexander, Akira Tozawa, Apollo Crews, Commander Azeez, Tommaso Ciampa et Damien Priest sont les participants.

Madcap Moss a remporté la Andre The Giant Battle Royal. Il restait Madcap Moss, Dolph Ziggler, Robert Roode et Finn Bálor dans le final four du match. Moss a tenté d’éliminer les trois autres mais seuls Ziggler et Roode sont tombés, Bálor a réussi à revenir sur le ring pour quelques secondes de plus avant de se faire éliminer.

Être champion des États-Unis, ne pas être sur la carte de WrestleMania et en plus perdre dans une bataille royale contre un type en short et bretelle dont le seul fait d’arme c’est de raconter des blagues à Baron Corbin, c’est clairement pas être respecté.

Publicité

Ricochet enfin respecté

Voilà un autre champion secondaire que l’on espère respecté dans le match suivant. Ricochet défend son titre Intercontinental dans un triple-menace contre Angel et Humberto.

Ricochet a battu Humberto et Angel par tombé avec un 630 Splash sur le premier et son Recoil sur le second. Le match a sans surprise commencé comme un handicap match, mais les Lotharios ont fini par se disputer. Belle fin de match et enfin une victoire qui fait du bien pour le champion Intercontinental. Après trois défaites d’affilée ça fait du bien.

Naomi et Sasha Banks ont battu Zelina Vega et Carmella par tombé avec le split-legged moonsault de Naomi sur Vega. Shayna Baszler et Natalya étaient aux abords du ring pour suivre le match de près. Le match était sympa mais le public n’en avait rien à faire.

Kayla Braxton est allée déranger interviewer Ronda Rousey durant son entraînement. Rousey admet être sur les nerfs à l’approche du match mais elle met toute cette énergie dans sa préparation.

Charlotte Flair, elle, est sur le ring pour une petite promo. Elle pense que Flair est énervée parce qu’elle sait qu’elle va se faire démolir à WrestleMania. La promo n’est pas longue, elle explique juste que ce n’est pas l’armbar qui va l’arrêter et promet de conserver son titre. Service minimum pour la championne.

Publicité

Austin Theory l’emmerdeur

Alors que Rick Boogs présentait Shinsuke Nakamura pour son entrée, Austin Theory a attaqué Pat McAfee à la table des commentateurs. McAfee poursuit Theory jusque dans les coulisses qui se précipite dans le bureau de Vince McMahon. McAfee allait partir mais finit par défoncer la porte du bureau… dont sort furieux Vince McMahon qui menace de le virer et d’annuler son match s’il lève la main sur Theory.

Shinsuke Nakamura a battu Jimmy Uso par disqualification. Theory est revenu pendant le match pour provoquer McAfee en lui jetant une boisson au visage avant de s’enfuir à nouveau, mais Finn Bálor l’a renvoyé vers le ring où une bagarre a éclaté provoquant la disqualification.

Le match se transforme donc en trois contre trois, Austin Theory en équipe avec les Usos, Finn Bálor en équipe avec Shinsuke Nakamura et Rick Boogs.

Publicité

Austin Theory et les Usos ont battu Finn Bálor, Rick Boogs et Shinsuke Nakamura avec l’ATL de Theory sur Balor. C’est un bon match par équipe mais faire perdre Balor deux fois de suite dans la même soirée c’était vraiment nécessaire ?

À lire aussi : Nick Khan : « La WWE est une méritocratie »

Malaise en fin d’épisode

Et on termine cet épisode de SmackDown go home de WrestleMania 38 avec… Happy Corbin et Madcap Moss ? Ils n’auraient pas oublié que c’était WrestleMania demain ? Rien d’important dans ce segment. Happy Corbin minimise la victoire de Madcap Moss en disant qu’il n’y a rien de fou à gagner l’Andre The Giant Battle Royal, lui-même l’a fait en 2016.

Corbin en vient évidemment à Drew McIntyre, il se vante d’avoir volé l’épée, rappelle ce qu’il a accompli dans sa carrière, évoquant notamment avoir mis Kurt Angle à la retraite à WrestleMania. Il poursuit avec une blague : « Quel est le point commun entre la mère de McIntyre et son épée ? Il les a perdus toutes les deux ». Malaise.

McIntyre fait finalement son entrée, se débarrasse rapidement de Madcap Moss et attaque Corbin en lui lançant une chaise. Il détruit le décor, brise la table avec son épée et menace de décapiter Corbin.

Publicité

On termine cet épisode avec un passage en revue de la carte des deux soirées de WrestleMania tandis que McIntyre plante son épée au milieu du ring avec un effet pyrotechnique.

Cet épisode de WrestleMania SmackDown c’est clairement du service minimum. Les champions majeurs ne sont pas là, on enchaine les récap et les promos rapide. L’accent est surtout mis sur les rivalité de troisième plan. C’est un peu triste.

Voir aussi

En haut