AEW Dynamite

Résultats de AEW Dynamite du 13 avril

resultats aew dynamite 13 avril 2022

Résultats complets de l’épisode de AEW Dynamite du 13 avril 2022.

AEW
Publicité

Au programme de AEW Dynamite ce mercredi 13 avril 2022, une carte digne d’un petit pay-per-view avec un CM Punk contre Penta Oscura, Jurassic Express contre reDRagon pour les titres par équipe, la Jericho Appreciation Society contre Eddie Kingston, Santana et Ortiz, et un main-event entre Samoa Joe et Minoru Suzuki pour le titre ROH TV.

C’est le match entre CM Punk et Penta Oscuro qui ouvre cet épisode pour chauffer la foule. Rien que les entrées sont efficaces pour mettre le public de bonne humeur.

CM Punk a battu Penta Oscuro par tombé avec son GTS. Bon match, la foule a beaucoup apprécié et promet d’assurer l’ambiance pour cet épisode de Dynamite.

Jurassic Express toujours champion, FTR intéressés

Le match suivant voit Jurassic Express défendre les titres de champions par équipe de l’AEW contre reDRagon. Adam Cole est absent ce soir, tout comme Hangman Page.

Publicité

Jurassic Express ont battu reDRagon par tombé avec le Thoracic Express de Jungle Boy sur Bobby Fish pour conserver les titres de champions par équipe de l’AEW.

Kyle O’Reilly attaque Jungle Boy et Luchasaurus à coups de chaise. FTR font leur entrée pour montrer leurs ceintures de la AAA et de la ROH. O’Reilly et Fish se rapprochent et teasent une bagarre mais on ne verra pas la suite.

On se retrouve en coulisse avec le Blackpool Combat Club, dont fait maintenant partie Wheeler YUTA, en interview. Ils affrontent le Gunn Club dans un match à trois contre trois à AEW Rampage ce vendredi, et compte bien leur offrir leur première défaite à trois. Danielson est ravi d’avoir YUTA à ses côtés, Moxley a des envies de casser des bouches et YUTA termine en disant « Vendredi, le vrai travail commence. »

Jamie Hayter affrontera Toni Storm dans un match du premier tour du tournoi Owen Hart Foundation. Elle a hâte de l’affronter et de la battre, ce sera pour elle son moment de gloire. Toni Storm s’en va sans répondre, agaçant quelque peu son adversaire.

Wardlow remet ça

MJF affronte Captain Shawn Dean, mais MJF a un souci : sa veste est coincée. Shawn Spears l’aide, mais c’était une ruse pour surprendre son adversaire et prendre le dessus dès le début du match. Malheureusement pour MJF l’histoire se répète, on voit sur l’écran géant des agents de sécurité passés à tabac au sol, de quoi inquiéter MJF.

Publicité

Wardlow apparaîtra déguisé en agent de sécurité dans le public derrière MJF. Il poursuit ce dernier mais Shawn Spears tente de l’attaquer avec une chaise (ce n’est pas très efficace) et des agents de sécurité viennent en nombre pour le stopper. Il en dégomme une poignée un par un, avant de se faire coincer.

Pendant ce temps l’arbitre Bryce Remsburg continue de compter MJF à l’extérieur du ring. À 9, MJF le stoppe et lui dit que s’il arrête de compter il le payera dix fois ce que Tony Khan le paye. Remsburg hésite un peu mais finit par compter 10, on ne corrompt pas Remsburg.

Captain Shawn Dean a battu MJF par décompte à l’extérieur.

Publicité

MJF menace Remsburg après le match mais Wardlow apparaît à nouveau sur l’écran géant, hurlant qu’il veut être libéré de son contrat.

Darby Allin défie Andrade El Idolo dans un Coffin’ Match à travers un clip vidéo, tandis que Malakai Black voudrait que Fuego Del Sol soit effrayé par les ombres.

Jericho Appreciation Society ont battu Eddie Kingston, Santana et Ortiz par tombé après que Jericho ait donné un coup de batte de baseball à Kingston, permettant à Daniel Garcia de faire le tombé.

Jericho continuera de s’en prendre à ses adversaires après le match, portant son Judas Effect à Santana pour la forme.

MJF est furieux en coulisse, mais Sterling lui rappelle qu’il a le droit de booker Wardlow dans n’importe quel match contre n’importe quel adversaire. Il choisit donc The Butcher.

Publicité

Petits débuts pour Marina Shafir à AEW Dynamite

Marina Shafir a battu Blue Skye par soumission avec un triangle choke. Skye est déjà sur le ring, le match est court, c’était un squash et le public n’a pas trouvé la chose très intéressante. Ce sera le seul match féminin de la soirée et il n’aura duré que deux minutes.

HOOK a failli répondre à une interview, mais Tony Nese et Mark Sterling interrompent pour le provoquer. Il s’en va, jetant sa medicine-ball à Danhausen — qui tentait encore de lui jeter un sort — en partant.

Dan Lambert et les Men of The Year sont en coulisse pour une petite promo sur le couple Guevera-Conti, Scorpio Sky qui affrontera Guevara à Battle of The Belts se sent confiant pour le match.

Ricky Starks et Powerhouse Hobbs ont battu Keith Lee et Swerve Strickland par tombé avec un spinebuster de Hobbs sur Lee. Oui vous avez bien lu, Powerhouse Hobbs a fait le tombé sur Keith Lee. Taz est tout de même intervenu dans le match pour permettre la victoire de son équipe en attrapant la jambe de Keith Lee.

En coulisse Thunder Rosa est rejointe par Nyla Rose et Vickie Guerrero, elles ont un gâteau pour célébrer « le règne le plus court de l’histoire » de Rosa en tant que championne de l’AEW. Il y a un gâteau, vous imaginez la suite. Nyla Rose finit la tête dans le gâteau, la bagarre éclate.

À lire aussi : La fusion entre WarnerMedia et Discovery peut-elle impacter l’AEW ?

Samoa Joe champion Télévision de la ROH

On termine cet épisode avec un match dont beaucoup ont rêvé sans jamais penser qu’on le verrait un jour : Samoa Joe contre Minoru Suzuki, qui y défend son titre de champion Télévision de la ROH. Samoa Joe, Minoru Suzuki, en prime-time à la télévision, on ne réalise pas assez.

Les deux catcheurs commencent par une longue série de chop à s’en brûler le torse. Ils le referont plusieurs fois dans le match. Jay Lethal et Sonjay Dutt sont vus aux premiers rangs dans le public.

Samoa Joe a battu Minoru Suzuki par tombé avec son Muscle Buster pour devenir champion Télévision de la ROH.

Match de bourrins, deux types qui comme on l’imaginait sont venus se bastonner et content de le faire devant une foule clairement conquise.

Après le match Lethal et Dutt rejoignent la rampe pour présenter le « cadeau » qu’ils avaient promis à Samoa Joe la semaine dernière. Jay Lethal ouvre la boîte et… y sort un doigt d’honneur. Soudain les lumières s’éteignent et mettent un long moment à se rallumer.

Quand elles se rallument enfin… c’est Satnam Singh, le basketteur que l’AEW a signé l’an dernier pour en faire un catcheur. La débandade. Samoa Joe est passé à tabac par le trio Dutt, Lethal et Singh qui met Samoa Joe KO avec le vice grip qui n’est pas sans rappeler celui du Greath Khali.

Drôle de manière de terminer un épisode de AEW Dynamite alors que celui-ci, en dehors du catch féminin, avait fait un quasi-sans-faute.

Voir aussi

En haut