Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 16 mai

resultats wwe raw 16 mai 2022 1

Résultats complets de l’épisode de WWE Raw du 16 mai 2022.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE RAW du 16 mai 2022, Omos affronte Bobby Lashley en cage, Liv Morgan se trouve de nouveaux copains, Cody Rhodes défie à nouveau Seth Rollins tandis que la challengeuse de Bianca Belair pour WWE Hell In A Cell 2022 est désignée dans le main-event.

On commence par le match en cage entre Bobby Lashley et Omos mais en attendant on nous déroule le programme de la soirée. Il y a même un décompte avant l’arrivée de Cody Rhodes prévue pour la troisième heure du show. On a un peu peur de découvrir ce qu’il y a au bout de ce compte à rebours, ça sent le piège.

Omos, pas très malin

Omos et MVP font donc leur entrée pour le match en cage, MVP fait une petite promo pour nous expliquer que nous sommes dans l’ère du géant Omos et qu’il allait démonter Lashley. Quand Lashley entre, Cedric Alexander l’attaque par surprise.

Bobby Lashley a battu Omos, projeté par ce dernier dans l’une des parois de la cage qui s’est effondré, lui permettant de sortir. Bilan de ce match en cage : Lashley n’en sort pas grandi et Omos a l’air fort mais pas très fute-fute (bon, ça, on le savait déjà).

Publicité

Mustafa Ali et Austin Theory sont sur le ring pour un match… qui n’aura pas lieu. Pas comme ça. Theory nous apprend d’abord que le match aura un arbitre spécial : le Miz. Puis finalement Theory annonce qu’il ne participera pas à ce match, il fait entrer à sa place Veer Mahan. C’est à ce moment qu’Ali regrette d’être revenu normalement.

Veer Mahan a battu Mustafa Ali par soumission avec sa Cervical Clutch. Non, en fait c’est à ce moment qu’Ali regrette.

Après le match Theory propose d’en faire un peu plus, ordonne à Mahan de débarrasser la table des commentateurs pour l’y envoyer, mais les Mysterio font leur retour et débarrassent le ring des heels.

En coulisse Becky Lynch se plaint auprès d’Adam Pearce, elle ne veut pas participer au 6-pack challenge — entre Lynch, Asuka, Sasha Banks, Naomi, Doudrop et Nikki ASH — pour la place de challengeuse au titre de championne de RAW, elle veut directement la place de challengeuse. Finalement Pierce trouve un compromis, ce sera juste Becky Lynch contre Asuka. Merci aux quatre autres d’être venues quand même.

On apprendra, hors kayfabe, que Sasha Banks et Naomi ont quitté l’arena où se déroule RAW ce lundi soir en raison d’un « différend créatif » et se sont plaintes de ne pas être suffisamment respectée en tant que championnes par équipe. On risque encore d’en apprendre de belles.

Publicité

Riddle a battu Jimmy Uso par tombé avec un roll up, profitant de la distraction causée par le renvoi en coulisse de Jey Uso par l’arbitre, après que ce dernier ait tenté d’intervenir dans le match.

Liv Morgan s’allie avec Bálor et Styles

En interview Liv Morgan promet de se venger contre Rhea Ripley parce qu’elle n’est pas du genre à se laisser faire. Angel et Humberto l’interrompent et lui proposent de participer à leur Kiss Cam. Le refus est total, tandis qu’AJ Styles et Finn Bálor la rejoignent, font fuir les Lotharios et lui font une tout autre proposition : Une équipe de trois.

Pendant ce temps le Judgement Day, avec Edge sur son trône, est là pour une promo. Damian Priest nous annonce que tous nos favoris seront punis, tandis que Rhea Ripley nous explique qu’elle ne regrette pas un seul instant son alliance avec Edge et que plus rien ne la retient. « Maintenant, le temps de l’éradication totale est venu ». Edge termine en disant qu’il comprend que les fans soient furieux, conseil à chacun de « cesser d’être des moutons » et pour mettre en garde les autres Superstars, il prend les exemples de Liv Morgan, Finn Bálor et AJ Styles qui ont déjà été leur victime. Tout le monde peut les rejoindre dit-il pour terminer, y compris AJ Styles.

Publicité

Corey Graves nous explique que Sasha Banks et Naomi ont quitté l’arena de « manière non-professionnelle. » Les plus fous vont croire au work.

AJ Styles et Finn Bálor ont battu Los Lotharios par tombé avec le Coup de Grace de Bálor sur Humberto Carrillo. Après le match Styles, Balor et Liv Morgan ont fait le geste du Too Sweet. On a déjà envie que ce trio dure dans le temps, surtout si c’est pour voir des matchs avec Styles et Bálor en équipe.

Chad Gable a les résultats du test ADN de Ezekiel afin de savoir si lui et Elias sont une seule et même personne. Owens est impatient, mais malheureusement le test a échoué parce que le gobelet qui a servi à récupérer l’échantillon était couvert de sauce barbecue. Kevin Owens est furieux, Gable affronte Ezekiel ce soir.

Alexa Bliss a battu Sonya Deville par tombé avec un DDT. Sonya Deville a durant le match tenté d’enlever une protection de coin de ring, l’arbitre est allé la remettre et n’a donc pas pu faire le compte de trois sur un tombé de Deville. Elle le giflera après le match.

Seth Rollins ira faire un cauchemar en enfer

Il est l’heure de Cody Rhodes. Il nous apprend que Seth Rollins n’est pas là ce soir (personne n’y a cru). Il comptait passer à autre chose après le match de WrestleMania Backlash, mais évidemment l’histoire n’est pas terminée. Il entame une longue promo sur Rollins, se demandant ce qui a bien pu déclencher cette haine chez lui alors que Rhodes n’a rien de personnel contre lui. Il se rappelle des débuts de Rollins, quand tout allait bien pour le membre du Shield quand lui devait se maquiller en Stardust pour cacher sa tristesse. Cody Rhodes raconte avoir compris à cette époque qu’il ne serait jamais l’American Dream, alors il a décidé de devenir l’American Nightmare. 

Publicité

Cody Rhodes défie Seth Rollins à un troisième match, et cette fois ce sera dans la grande cage du Hell In A Cell lors du pay-per-view du même nom le 5 juin prochain.

Seth Rollins apparaît soudainement sur l’écran géant. Il était bien là. Il pense toujours que Rhodes veut lui voler le spotlight, que WrestleMania et Backlash ne lui ont pas suffi, et qu’il faut être stupide pour le défier pour un match HIAC car toutes les personnes qui sont entrées dans la cage avec lui ont changé à jamais. Elle a dû bien faire rire Bray Wyatt celle-ci.

« On se voit en enfer. » termine Seth Rollins après lui avoir dit qu’il dévoilerait au monde entier l’arnaque qu’est Cody Rhodes.

Ezekiel a battu Chad Gable par tombé avec un cradle.

En coulisse Dana Brooke bouscule accidentellement Carmella. Une dispute éclate, Brooke lui balance qu’elle n’a pas été intéressante depuis que « le type sans menton » bossait encore là. Vous aurez la ref. Dana Brooke s’enfuit, R-Truth est à sa poursuite pour le titre 24/7.

Lacey Evans rejoint le ring pour une promo ressemblant peu ou prou à ses clips vidéo diffusés lors de SmackDown ces dernières semaines. On attend le heelturn mais ce ne sera visiblement pas pour ce soir. Pour l’instant les mots d’Evans servent surtout à dire du bien de l’armée américaine dans laquelle elle a servi et les autres catcheuses du roster de la WWE qu’elle met en garde.

Asuka, challengeuse de secours

Bianca Belair entre pour le match du main-event qui verra ou Becky Lynch ou Asuka devenir sa challengeuse à WWE Hell In A Cell 2022. Dix minutes s’écoulent après quelques pubs et promos puis les entrées des deux catcheuses avant que le match ne commence.

Asuka a battu Becky Lynch par tombé avec un round kick après avoir craché son green mist.

Asuka devient donc la challengeuse de Bianca Belair à WWE Hell In A Cell 2022, un choix visiblement de dernière minute — Naomi était semble-t-il censée gagner le Six Pack Challenge. Un choix aussi étonnant : On ne sait pas si un heelturn est prévu, Naomi et Asuka sont face comme la championne.

Un épisode de Monday Night RAW passable. Rien d’important n’en sort vraiment, on construit la carte de Hell In A Cell sans trop se forcer, le reste rempli le show. On se souviendra surtout de ce qui n’était pas prévu sur la carte, semble-t-il.

En haut