AEW

Conduite en état d’ivresse : Jeff Hardy plaide non-coupable

aew jeff hardy arrêté
AEW

Arrêté pour conduite en état d’ivresse, Jeff Hardy a plaidé non-coupable.

Jeff Hardy a plaidé non coupable le 28 juin pour les accusations de conduite en état d’ivresse pour lesquelles il avait été arrêté le 13 juin dernier, selon PWInsider. Hardy a également renoncé à la lecture de l’acte d’accusation et à son droit « d’être présent à toutes les réunions préalables au procès ».

La comparution au tribunal de Jeff Hardy devait avoir lieu le 5 juillet mais il semble qu’après cela, celle-ci n’aura finalement pas lieu à la date prévue.

À lire aussi : AEW : Matt Hardy s’exprime sur l’arrestation de son frère Jeff

Publicité

Jeff Hardy a été arrêté le 13 juin dernier sur une autoroute de Floride pour conduite en état d’ivresse, conduite avec un permis révoqué ou suspendu, et violation des restrictions imposées à son permis. Un test d’alcoolémie avait révélé que le catcheur avait dépassé de trois fois la limite autorisée en Floride.

L’AEW a annoncé dans un communiqué quelques jours après l’arrestation qu’elle avait suspendu Jeff Hardy sans salaire et n’accepterait son retour qu’une fois son addiction soignée et sa sobriété maintenue.

Voir aussi

En haut