Monday Night RAW

Résultats de WWE Raw du 25 juillet

resultats wwe raw 25 juillet 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE Raw du 25 juillet 2022.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE Raw pre-SummerSlam du 25 juillet 2022, la Bloodline squatte la brand rouge et Rey Mysterio fête ses 20 ans à la WWE.

WWE Raw commence dans le dur ce lundi soir avec The Miz et Logan Paul qui sont déjà en train de se battre sur le ring, avant qu’une armée d’officiels viennent les séparer. On nous remontre le Miz qui débarque pour attaquer Paul avant même que le show ne commence.

C’est un épisode de Monday Night RAW spécial pour plusieurs raisons qui commence. On y célèbre les 20 ans de carrière à la WWE de Rey Mysterio, c’est aussi le premier de l’ère sans McMahon, il a lieu au Madison Square Garden, et c’est le dernier avant WWE SummerSlam 2022. Roman Reigns et la Bloodline font leur entrée, pour l’occasion.

700 jours ensemble

Roman Reigns n’a pas spécialement envie de parler, il demande à Paul Heyman de faire le job. Le micro ne fonctionne pas très bien mais Heyman rattrape assez bien la chose, « on veut ton nom, tu seras le prochain à prendre la porte » dit-il au type du son pour rire avant de reprendre le cours normal de sa promo en rappelant que Roman Reigns est champion depuis bientôt 700 jours. Si dimanche il est toujours champion, cela fera 700 jours.

Publicité

Il sait aussi que Lesnar a envoyé Randy Couture à la retraite, mis fin à la streak de l’Undertaker et envoyé John Cena à Suplex City lorsqu’il était à son top. Paul Heyman ajoute après quelques références sportives que Reigns va renvoyer Brock Lesnar chez lui au Canada pour aller chasser le hérisson.

Theory interrompt la promo, rappelant ses projets pour SummerSlam, mais Roman Reigns lui demande de monter sur le ring. Le voilà moins sûr de lui tout à coup. Roman Reigns lui conseille de bien analyser la situation, « Ton papa n’est plus là » lâche-t-il en référence à Vince McMahon. Aucune retenue, on aime et le public a beaucoup aimé aussi, reprenant en chœur le classique « Who’s your daddy ? »

La Bloodline s’en va, mais juste avant de partir Jey Uso frappe Theory qui répond par un coup de mallette MITB. Jey Uso veut alors répliquer à son tour mais Roman Reigns le retient et s’en va.

Drew McIntyre retrouve Bobby Lashley

Au retour de la pub Theory est toujours là, et est présenté par l’annonceur. Il s’apprête à faire une promo lorsqu’il est interrompu par son adversaire du soir, Drew McIntyre.

Drew McIntyre a battu Theory par disqualification suite à l’attaque de Sheamus, Ridge Holland et Butch. Les DQ qui terminent les bons matchs sont encore au programme pour l’instant. Les heels de SmackDown passent McIntyre à tabac, Bobby Lashley débarque pour défendre McIntyre — les anciens rivaux sont désormais copains.

Publicité

L’affaire ne s’arrête pas là, le match reprend mais par équipes cette fois : Bobby Lashley et Drew McIntyre font équipe face à Sheamus et Theory.

Drew McIntyre et Bobby Lashley ont battu Theory et Sheamus par soumission, Dolph Ziggler a distrait Theory et permis à Lashley de porter son Hurt Lock.

Les Usos sont apparus sur la rampe pour porter un superkick à Theory sur le retour vers les vestiaires, tandis que Roman Reigns place la mallette MITB sur son torse en lui disant de ne pas l’oublier samedi à SummerSlam.

Publicité

Sale soirée pour Theory.

Un clip vidéo retraçant la carrière de Rey Mysterio est diffusé avant que la famille entière n’arrive en SUV sur le parking.

Dolph Ziggler explique en interview qu’il trouve que Theory n’a encore rien prouvé pour mériter la place à laquelle il est aujourd’hui. AJ Styles le rejoint pour lui dire qu’il est d’accord avant qu’Alpha Academy débarque pour défier les deux catcheurs à un match par équipe plus tard dans la soirée. Le match est accepté.

20 ans de Mysterio

Rey Mysterio est donc sur le ring avec son fils pour la célébration des 20 ans de carrière à la WWE. Sa femme et sa fille Alyah sont dans les loges avec d’autres personnes pour une petite fête, regardant le speech à la télévision.

Le luchador se remémore les grands moments de sa carrière, son arrivée à la WWE, ses accomplissements et ses fiertés. Il remercie en passant Dean Malenko, Konnan, Batista, Kurt Angle, Edge et bien évidemment Eddie Guerrero à qui il dit qu’il ne serait pas là sans lui et à quel point il lui manque. Mysterio remercie aussi les fans pour tout le soutien apporté durant toutes ces années. Il remercie aussi sa femme, sa fille, son fils dont il dit être fier et sait qu’il sera à même de représenter le nom Mysterio une fois que lui ne sera plus là.

Publicité

Il remercie à nouveau les fans qui l’ont accepté durant ces 20 dernières années et surtout ceux du MSG avant de délivrer un message en espagnol en finissant par un « Viva mi raza! »

Finn Bálor et Damian Priest sont ensuite venus par le public pour applaudir Mysterio, non sans une idée derrière la tête bien évidemment. Un match par équipe est visiblement prévu.

Rey et Dominik Mysterio ont battu Finn Bálor et Damian Priest par tombé avec le 619 des deux puis un frog splash de Rey Mysterio sur Bálor.

La fête gâchée par le Judgment Day

Le père et le fils rejoignent les loges pour poursuivre la fête après le match, mais la fête est interrompue par Rhea Ripley qui fait son retour. Aliyah Mysterio tente de s’interposer mais se fait jeter au sol tandis que Bálor et Priest reviennent à la charge et attaque Rey et Dominik. Rey Mysterio passe à travers une table. « C’est pas ton anniversaire, c’est le mien » a hurlé Finn Bálor qui n’aime visiblement pas qu’on oublie de lui souhaiter son anniversaire.

Retour sur le ring où se trouve Bianca Belair pour une promo, très rapidement interrompue par Becky Lynch. Belair tente d’empêcher Lynch de parler mais cette dernière l’attaque et les arbitres sont obligés de venir séparer les deux catcheuses qui s’affronteront ce samedi à SummerSlam.

Dans une interview avant son match contre Doudrop, Alexa Bliss met en garde Bianca Belair et Becky Lynch, elle viendra affronter la gagnante du match de ce samedi.

Alors que Rey Mysterio est examiné en coulisse, le Judgment Day revient à la charge, Dominik Mysterio parvient à faire fuir Balor et Priest mais Rhea Ripley porte un coup de pied à Rey Mysterio.

Alexa Bliss a battu Doudrop par tombé avec un DDT.

AJ Styles croise Logan Paul et lui dit qu’il a aimé ce qu’il a fait au Miz ce soir. C’est le nouveau truc d’AJ Styles en ce moment visiblement. Il avoue ne pas bien connaître Logan Paul mais il n’aime pas le Miz et compte sur lui pour lui mettre une misère à SummerSlam.

Les boules, encore les boules

Logan Paul est maintenant sur le ring. Il fait la promo de son frère Jake qui affrontera Hasim Rahman Jr. le 6 aout dans cette même salle du Madison Square Garden, le public hue. Pour son premier ImPaulsive TV, il fait venir le Miz, mais c’est Maryse qui entre à sa place.

Maryse fait la promo de Miz & Mrs dans l’épisode final de la saison en cours est diffusé ce même soir juste après RAW, et demande à Logan Paul de ne plus jamais évoquer ses enfants. Elle n’a pas non plus aimé les propos sur le « paquet » du Miz (tout en portant un sac à main en forme de boules, cocasse). Maryse dit que le Miz a « des testicules de taille moyenne » et Logan Paul se demande qui mesure ses testicules.

Le theme song de The Miz résonne comme une réponse à la question de Paul. « Moi je les mesure » répond carrément le Miz. Ça devient gênant. Le Miz met en garde Logan Paul, à SummerSlam il va lui sortir le grand jeu, il y affrontera « Big Match Miz ». Paul lui reste concentré sur les boules du Miz, alors Maryse tente de lui retirer le micro de force. « Bravo, tu as de plus gros testicules que le Miz. »

Ciampa attaque Logan Paul par surprise mais ce dernier se défend. Le Miz vient aider Ciampa et fini par porter son Skull Crushing Finale pour terminer le segment.

Il faudrait peut-être trouver un nouveau sujet autre que les testicules du Miz, ça n’est plus drôle du tout depuis plusieurs semaines.

Jeff Jarrett interrompt une interview des Street Profits et des Usos pour calmer les esprits, il leur demande de faire la paix pour ce soir.

AJ Styles et Dolph Ziggler ont battu Alpha Academy par tombé avec un Zig Zag de Ziggler sur Chad Gable.

Alors que l’on passe en revue la carte de WWE SummerSlam 2022, un match sans disqualification est annoncé entre les équipes de Rey et Dominik Mysterio et celle de Finn Bálor et Damian Priest (et Rhea Ripley sans doute, puisqu’il n’y a aucune disqualification…).

À lire aussi : Kevin Dunn devrait quitter la WWE après le départ de Vince McMahon

La Bloodline s’impose

Le main-event de cet épisode de WWE Raw voit s’affronter les équipes de Roman Reigns et les Usos contre Riddle et les Street Profits. La Bloodline est entrée à 22h28 (heure locale) avant la publicité, le match n’a commencé qu’une dizaine de minutes plus tard.

Roman Reigns et les Usos ont battu Riddle et les Street Profits par tombé avec un spear de Reigns sur Riddle qui s’apprêtait à porter après un drapping DDT un RKO qu’a réussi à bloquer le champion WWE & Universal.

Seth Rollins est entré après le match, a échangé quelques regards avec son ancien partenaire Roman Reigns avant d’aller s’occuper de Riddle à coups de marches du ring et quelques curb stomp pour terminer la soirée.

Un épisode de WWE Raw sympathique même si quelques mauvaises habitudes persistent. Fightful rapporte que le show avait déjà été en partie écrit avant que Triple H soit annoncé à la tête de l’équipe créative, on va attendre encore quelques semaines sans doute avant de pouvoir voir quelques changements, s’il y en a bien un jour. Le main-event est en tout cas bon et fait un bon travail de go-home de SummerSlam.

Voir aussi

En haut