Monday Night RAW

Résultats de WWE Raw du 8 août

resultats wwe raw 8 aout 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE Raw du 8 août 2022.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE Raw du 8 août 2022, le tournoi pour les titres de championnes par équipe de la WWE commence, Finn Bálor contre Rey Mysterio, Bobby Lashley contre Ciampa pour le titre des États-Unis et un match sans disqualification dans le main-event.

Les titres par équipes féminin de retour

Le tournoi pour les titres de championnes par équipe de la WWE, vacants depuis mai dernier, commence ce soir. La WWE nous présente rapidement les équipes participantes : Tamina et Dana Brooke, Dakota Kai et IYO SKY, Alexa Bliss et Asuka, Doudrop et Nikki ASH, Raquel Gonzalez et Aliyah, Xia Li et Shotzi, Nikkita Lyons et Zoey Stark, et Natalya et Sonya Deville.

Bayley, Dakota Kai et IYO SKY font leur entrée. Bayley pense que les fans avaient besoin d’elles, que la division féminine avait besoin d’elle (le roster féminin a toujours besoin de talents, en même temps). Elle se demande aussi comment cela se fait qu’elle est la seule à avoir vu le talent en IYO SKY et Dakota Kai.

Le public hue, Alexa Bliss, Asuka et Bianca Belair profitent de ce moment pour interrompre Bayley. Alexa Bliss assure que SKY et Kai ne gagneront pas les titres, parce qu’elles ne pourront pas battre Asuka. Bianca Belair commence à provoquer Bayley, aimerait visiblement bien se battre, mais cette dernière refuse de se battre à Cleveland et propose un match à trois contre trois à Clash at the Castle.

Publicité

Bianca Belair accepte le match… et frappe Bayley pour lancer une bagarre entre les deux clans. Plusieurs officiels arrivent pour les séparer.

Seth Rollins a battu Angelo Dawkins par tombé avec un Pedigree.

Après le match, Rollins porte un Curb Stomp à Dawkins et s’enfuit du ring, pourchassé par Montez Ford.

Edge rejoint les Mysterio pour parler de ce qui s’est passé la semaine dernière et le spear accidentel porté à Dominik Mysterio. Le Canadien s’excuse et lui dit que c’était un accident, mais Dominik Mysterio le garde en travers de la gorge. Le heelturn se précise.

RIP Ezekiel

Kevin Owens a battu Ezekiel par arrêt de l’arbitre, après une powerbomb sur le bord du ring. La partie la plus dure du ring, aucune pitié.

Publicité

Ezekiel est emmené sur une civière après le match. RIP Ezekiel, petit ange parti trop tôt. Owens est mort de rire.

Finn Bálor et Damiam Priest entrent (sans Rhea Ripley). Bálor prend le micro, note que Edge et les Mysterio n’arrivent déjà plus à s’entendre après une semaine et Dominik les a déjà quittés. Damian Priest défie ensuite Edge à un match à RAW, dans deux semaines… à Toronto. Il se voit bien le battre chez lui, devant toute sa famille.

Edge se propose de remplacer Dominik Mysterio aux abords du ring pour le match de Rey Mysterio contre Finn Bálor, mais Mysterio refuse, il sait que son fils va venir (il se trompe).

Publicité

Finn Bálor a battu Rey Mysterio par tombé avec son 1916 et son Coup de Grâce. Edge est entré pendant le match pour attaque Damian Priest qui est intervenu dans le match, la bagarre va jusque dans le public. Pendant le match Rhea Ripley est aussi apparu avec Dominik Mysterio sur ses épaules, visiblement passé à tabac, qu’elle pose par terre sur le ring. La distraction permet à Bálor de gagner le match.

Dakota Kai et IYO SKY avancent dans le tournoi

Tamina et Dana Brooke sont en interview. Le titre 24/7 existe encore, visiblement. Dana Brooke rêve d’être « double championne » avec Tamina. Bayley arrive et se moque de Dana Brooke, rappelant au passage qu’elle a été l’une des premières à porter les titres par équipe. Tamina se dresse contre Bayley en la menaçant, les heels s’en vont.

Dakota Kai et IYO SKY ont battu Dana Brooke et Tamina par tombé avec le moonsault de SKY sur Tamina.

Sur le parking de l’arena, Kevin Patrick court après Kevin Owens pour lui demander la raison de son attaque sur Ezekiel (c’était un match, en même temps). Owens lui répond que maintenant que WWE Raw attire un peu plus de curieux, implicitement à cause de Triple H, il a voulu rappeler que Raw était toujours le Kevin Owens Show.

En arrière-plan de l’interview il y avait un accident de voiture impliquant Nikki ASH et Doudrop. On veut comprendre.

Publicité

Bobby Lashley reste champion des États-Unis

Ciampa entre avec la robe d’Harley Race pour le match de championnat des États-Unis contre Bobby Lashley. Les entrées sont bien soignées, le clip qui rend hommage au titre US, le tournoi de la semaine dernière. On a jamais vu autant d’énergie mis pour un titre secondaire et on ne boude pas notre plaisir.

Bobby Lashley a battu Ciampa par soumission avec son Hurt Lock. Superbe match, un Ciampa qui ruse en tentant d’enlever la protection du coin du ring et qui tente de profiter de distraction de The Miz (bientôt attaqué par AJ Styles), qui résiste face à Lashley avant de succomber dans le Hurt Lock.

The Miz et AJ Styles étaient encore en train de se battre en coulisse pendant la publicité. Un match entre les deux a été annoncé pour cet épisode, et ce sera sans disqualification.

Omos a battu deux types avec son tree slam. Un petit squash pour la forme. Que vont-ils faire du dernier géant préféré de Vince McMahon ?

En interview Seth Rollins se moque de Riddle dont il tient bien l’imitation et ajoute qu’il est juste bon à balancer son potentiel aux toilettes. « Vous ne me croyez pas ? Demandez à Dana White ». Les balles sont réelles. Pour un peu de contexte : Matt Riddle a été renvoyé par l’UFC après quatre victoires consécutives. Deux de ses combats ont été invalidés (no-contest) après un test positif à la marijuana. Du coup pour le potentiel, tout dépend de quel côté vous vous placez quant à la légalisation de la fumette.

Dolph Ziggler a battu Chad Gable par tombé avec son Zig Zag.

Nikki ASH et Doudrop, dans une promo, promettent de ruiner les rêves de titres d’Alexa Bliss et Asuka la semaine prochaine. Bliss et Asuka, dans une autre promo, disent être prêtes pour elles tandis que Bayley et sa team se moquent de Bliss et Asuka. Pendant ce temps ça s’agite sur le parking, la voiture est en train d’être ramassée et des agents de sécurités passent en courant. Il se passe des choses.

À lire aussi : La WWE se sépare de John Laurinaitis

AJ Styles vainqueur, Dexter Lumis de retour

Le main-event de cet épisode de WWE Raw est le match sans disqualification entre The Miz et AJ Styles.

AJ Styles part chercher quelque chose sous le ring. Un kendo sticks ? Non ce n’est pas assez. Une chaise ? Non, il y a mieux : Une table. Mais le Miz l’attaque et range même la table sous le ring. Total heel.

Tommaso Ciampa est intervenu dans le match, retirant l’arbitre lorsqu’il faisait le tombé après un Styles Clash. Ciampa finira par passer à travers la table à l’extérieur du ring. Alors qu’il allait porter un Phenomenal Forearm, le Miz a envoyé une chaise en pleine face d’AJ Styles et a tenté le Skull Crushing Finale. Il n’en résultera qu’un nearfall, au grand étonnement du Miz.

AJ Styles a battu The Miz par tombé avec son Styles Clash. Chouette match.

Après le match, alors qu’AJ Styles célèbre sa victoire, il y a de l’agitation au premier rang dans le public. Des agents de sécurité retiennent un homme qui s’avère être Dexter Lumis.

Un bon épisode de WWE Raw. Pas un match à jeter (même pas le squash d’Omos, si ça sert à quelque chose), aucun finish éclaté et aucun segment inutile. Qu’il est agréable de regarder Monday Night RAW sans avoir l’impression de perdre son temps.

Voir aussi

En haut