AEW Dynamite

Résultats de AEW Dynamite du 18 octobre

resultats aew dynamite 18 octobre 2022

Résultats complets de l’épisode de AEW Dynamite du 18 octobre 2022.

AEW

Au programme de cet épisode de AEW Dynamite du 18 octobre 2022, exceptionnellement diffusé un mardi et en direct de Cincinnati (Ohio), Jon Moxley défend chez lui le titre de l’AEW contre Hangman Page, Chris Jericho défend le titre de la ROH contre Dalton Castle et Toni Storm le titre AEW Interim contre Hikaru Shida.

Les Best Friends échouent face au Death Triangle

Une semaine après la victoire d’Orange Cassidy, devenu champion All Altlantic en battant PAC, le revoilà face à ce dernier, trio contre trio, Best Friends contre Death Triangle, pour les championnats Trios.

Death Triangle ont battu les Best Friends par tombé pour conserver les titres Trios.

PAC a voulu à nouveau utiliser le marteau du timekeeper mais Rey Fenix l’en a empêché, pas besoin. C’est pas bon pour l’entente du groupe ça.

Publicité

On continue dans l’action avec un second match de championnat, Hikaru Shida tente sa chance au titre de championne intérim de l’AEW contre Toni Storm. Dans une promo juste avant Britt Baker explique qu’elle veut affronter la gagnante du match suivant pour le titre.

Toni Storm a battu Hikaru Shida par tombé avec son Storm Zero pour conserver son titre.

Jamie Hayter et Britt Baker attaquent les deux catcheuses après le match mais Saraya ne tarde pas à faire son arrivée pour venir prêter main-forte à Shida et Storm. Mais elle n’est pas la seule, Riho fait son retour surprise pour s’allier aux faces et fait le ménage sur le ring avant de se lancer pour un Splash à l’extérieur du ring sur Hayter.

FTR sont en interview avec Renee Paquette. Ils ne sont pas très contents de leur collection de titre, il manque toujours les titres de l’AEW. La semaine prochaine ils affrontent Swerve In Our Glory pour la place de challenger — alors qu’ils sont toujours en tête du ranking.

Jay Lethal fait savoir à Darby Allin qu’il veut un match revanche. Le ton monte, Lethal envoie un pain, la bagarre éclate. Lethal coince Darby Allin dans un rideau de fer pour lui porter ensuite un Figure Four Leglock.

Publicité

MJF a un (vieux) problème avec William Regal

William Regal est sur le ring interviewé par Tony Schiavone. Mais comme toutes les interview de Tony Schiavone, elle ne vont jamais à leur fin. Celle-ci n’aura d’ailleurs pas le temps de commencer. MJF l’interrompt en faisant son entrée, il a une histoire à nous raconter. Les histoires de MJF sont toujours intéressantes.

Celle-ci raconte le parcours de MJF à ses débuts, lorsqu’il a pu passer des essais à la WWE. Friedman y raconte avoir rencontré William Regal qui l’aurait pris à part pour lui demander de le convaincre en trois minutes de le signer à la WWE. Regal, convaincu lui aurait promis de lui trouver un job à la WWE… Sauf qu’il y avait un problème à l’époque : MJF n’avait que 19 ans. Mais les deux sont restés en contact, MJF a promis de travailler dur, jusqu’à un mail de Regal qui l’a mis hors de lui.

Dans ce mail, que nous lit mot pour mot MJF, Regal lui fait comprendre de manière assez corporate qu’il ne le signera pas, qu’il va devoir encore faire ses preuves dans le monde du catch et que d’ici là il aura toutes ces chances. « Ce mail m’a donné envie de tout arrêter. Ce mail m’a donné envie de me tuer. » dira MJF. Depuis s’est fait viré et Regal est arrivé à l’AEW, sur le terrain de MJF.

Publicité

William Regal rit. Il rit parce qu’il sait qu’il n’a jamais eu tort dans l’histoire. MJF a depuis bien progressé, mais il a encore des choses à prouver. Regal raconte brièvement ses débuts dans le catch, à 16 ans, lorsqu’il a quitté le domicile pour affronter des types bien plus âgés que lui. Ce par quoi il a dû passer, les entraînements à la dure, les souffrances… « Pour toi cela a été facile mon petit ». 

Regal est quelque peu déçu parce qu’il trouve que MJF a pris des raccourcis, le voilà à l’AEW, très bien payés, capable de s’offrir des hommes de main pour faire le sale boulot… « Mais tu as encore des choses à prouver ». Regal se retourne et veut voir si MJF est capable de le frapper. MJF met sa bague, hésite… Mais ne frappe pas. « Tu as encore beaucoup à prouver » lâche William Regal avant de partir.

Incroyable promo de la part des deux.

The Acclaimed affrontent Tony Nese et Josh Woods à AEW Rampage ce vendredi. S’ils gagnent le match, ils regagnent leur catchphrase Scissor Me Daddy™.

Le Daniel Garcia de la discorde

Renee Paquette interviewe Bryan Danielson et Wheeler YUTA. Danielson se désole de ce qui s’est passé avec Daniel Garcia et pense malgré cela qu’avec le bon mentor il pourrait devenir le meilleur catcheur. YUTA en a assez, il pense que Garcia a utilisé Danielson, et que même Moxley et Castagnoli s’en sont rendu compte. YUTA quitte l’interview contrarié.

Publicité

Chris Jericho défend le titre de champion de la ROH contre Dalton Castle, qui a le droit à une grande entrée avec ses Boys. Jericho propose de lui serrer la main mais tout ce qu’il aura en retour, c’est un doigt d’honneur sorti du slip de Castle.

Chris Jericho a battu Dalton Castle par tombé avec son Judas Effect pour conserver son titre.

Après le match Jericho prend le micro, rappelle qu’il veut détruire tous les anciens champions de la ROH, les annonceurs mais aussi les commentateurs. Angelo Parker et Matt Menard s’emparent alors de Ian Riccaboni à la table des commentateurs et menace de le passer à tabac. Jerry Lynn, ancien champion de la ROH lui aussi vient empêcher, mais Jericho l’attaque et lui porte un Piledriver.

Dans une promo, Christian Cage met en garde les champions et laisse entendre que Luchasaurus viendra chercher ces titres.

En coulisse, Jade Cargill en a assez et demande à Tony Khan de faire tout ce qui est en son possible pour récupérer sa ceinture de championne TBS où elle prendra le show en otage pendant une heure.

À lire aussi ; AEW : Hangman Page souffre d’une commotion cérébrale

Hangman Page blessé, MJF se place enfin challenger

C’est l’heure du main-event. Jon Moxley affronte Hangman Page dans un match de championnat de l’AEW. Malheureusement le match n’aura pas de fin clean, voire pas de fin du tout, en réalité.

Jon Moxley a battu Hangman Page par arrêt de l’arbitre pour conserver son titre.

Hangman Page s’est très mal réceptionné sur un lariat de Moxley dont il ne se relèvera pas. Les médecins examinent le catcheur et l’arbitre décide de stopper le match. La situation est inquiétante, Page ne bouge pas et doit être évacué sur une civière. La blessure est réelle, la caméra ne filme pas du tout Page.

Il reste dix minutes de show à combler, les commentateurs repassent en revue la carte des prochains shows, Taz ne peut s’empêcher de faire part de son inquiétude — on le comprend.

William Regal rejoint le ring. Jon Moxley prend le micro, il dit espérer que Hangman Page se remettra très vite sur pied. Il en vient à MJF qu’il appelle à venir sur le ring, celui-ci s’exécute. Tout est improvisé durant ces dix dernières minutes, mais l’objectif semblait déjà prêt.

MJF arrive avec son jeton du Casino Ladder Match et un arbitre, envisage visiblement d’affronter Moxley ce soir sous l’air ravi de William Regal, mais se ravise et quitte le ring. Il prend le micro et dit à Moxley qu’ils s’affronteront à AEW Full Gear 2022 le 19 novembre et dit à Regal que pour la première fois, il va le mériter.

Moxley reprend le micro, se fait censurer plusieurs fois, menace de lui envoyer son pied dans la gorge à lui faire « sauter la tête comme un distributeur de Pez et on découvrira de quoi MJF est fait, et qu’il est dangereux de monter sur le ring avec Jon Moxley ».

Voir aussi

En haut