AEW Dynamite

Résultats de AEW Dynamite du 30 novembre

resultats aew dynamite 30 novembre 2022
AEW

Au programme de cet épisode de AEW Dynamite du 30 novembre 2022, les premiers mots de MJF en tant que champion, Jon Moxley aura des choses à dire aussi, Bryan Danielson contre Dax Harwood, Anna Jay contre Willow Nightingale et Death Triangle contre The Elite, troisième match du Best of 7 Series.

Le cow-boy est de retour

On commence la soirée avec Jon Moxley qui entre (avec un chouette t-shirt The North Face rebaptisé « The Cross Face », on le veut) et qui vient nous donner son ressenti de ces dernières semaines et de la trahison de William Regal à AEW Full Gear.

Moxley admet que sa carrière a été folle, qu’il s’est retrouvé face à des situations inattendues, mais que d’autres choses sont sûres : Death, Taxes and Jon Moxley (une expression américaine pour évoquer des choses qui ne changent pas). Il poursuit en disant que personne ne peut le surpasser, et qu’il est toujours au sommet de la chaîne alimentaire de l’AEW. Personne n’a le courage de venir lui prouver le contraire… Et le theme song d’Hangman Page, de retour, retentit.

Page vient faire face à Moxley qui lui demande s’il est sûr de ce qu’il veut faire là, maintenant, vu comment cela s’est terminé la dernière fois. Et alors qu’Excalibur nous explique que Page n’est pas encore officiellement apte à catcher selon les médecins, lui qui n’est pas venu pour discuter frappe Moxley et une bagarre éclate.

Publicité

Plusieurs officiels viendront difficilement séparer les deux catcheurs pour terminer ce segment. On est quand même content de retrouver notre cow-boy favori.

Bryan Danielson et Dax Harwood offrent un grand match

Cash Wheeler accompagne Dax Harwood sur la rampe pour son match contre Bryan Danielson, premier affrontement de la soirée.

Bryan Danielson a battu Dax Harwood par soumission avec son LeBell Lock. Excellent match, mais vous n’êtes pas surpris.

Après le match Harwood fait mine d’être mécontent et s’apprête à quitter le ring mais finit par serrer la main puis prendre dans ses bras Danielson.

La Dynamite Diamond Battle Royal est de retour la semaine prochaine et Ricky Starks s’annonce participant. Il compte bien prendre la bague de MJF et une fois que ce sera fait, ce sera le titre de champion de l’AEW à Winter is Coming.

Publicité

La bagarre entre Jon Moxley et Hangman Page continue en coulisse alors que ce dernier est raccompagné vers la sortie de l’arena.

La Jericho Appreciation Society (sans Jericho) et le BCC (Claudio Castagnoli et Wheeler YUTA) sont interviewés par Renee Paquette que personne ne semble vouloir laisser parler. Hager nous dit qu’il aime bien son bob et en offre un à Castagnoli qui en a marre de ces interviews et s’en va énervé. Wheeler YUTA et Daniel Garcia commencent à se chercher, YUTA le défie à un match de championnat à ROH Final Battle.

AR Fox a signé avec l’AEW. Il est All Elite, et le voilà dans son premier match en tant que membre du roster, contre Samoa Joe pour le titre TNT.

Publicité

Samoa Joe a battu AR Fox par tombé avec son Muscle Buster pour conserver son titre.

Joe se déclare « Roi de la télévision » après le match, mais Wardlow l’interrompt sur l’écran géant pour lui annonce qu’il va revenir chercher ce qui lui est dû.

L’erreur de William Regal

C’est le moment pour MJF de parler. William Regal entre en premier, un pupitre recouvert d’un drap est sur le ring. On devine la forme d’une ceinture sous le drap. MJF veut visiblement sa ceinture personnalisée et il n’est pas difficile d’imager ce à quoi elle va ressembler, mais ce n’est pas pour tout de suite.

MJF fait donc son entrée pour expliquer comment lui et William Regal sont venus à s’entendre avant Full Gear. Regal a fait comprendre par e-mail à MJF qu’après avoir été attaqué par The Firm, il allait avoir besoin d’aide, et Regal était prêt à lui fournir cette aide, ajoutant que ce n’est pas le Dynamite Diamond Ring qu’il allait devoir chercher, mais le brass ring. Regal lui a alors donné le poing américain pour qu’il « laisse une cicatrice émotionnelle » à Jon Moxley après l’avoir battu.

Il en vient ensuite à la ceinture, qu’il trouve moche et qui a besoin d’une petite amélioration. Il jette la ceinture par-dessus le ring et révèle la « Triple B », la « Big Burberry Belt », qui est la même ceinture mais avec un cuir aux couleurs de Burberry. Il évoque quelques-uns de ceux qui seront ou pourraient être ses prochains challengers : Ricky Starks, Eddie Kingston ou Bryan Danielson dont il se moque en disant que même Regal n’a rien pu faire pour lui.

Publicité

MJF continue en prédisant qu’il sera champion jusqu’en 2024, lorsqu’il sera temps de négocier un nouveau contrat, à l’AEW ou ailleurs, faisant des références à Nick Khan et Triple H, mais en évoquant aussi une possible carrière à Hollywood.

Il s’adresse aussi à ceux qui seraient tentés le soutenir, parce qu’il sait qu’ils finiront par changer d’avis et se retourner contre lui, qu’ils le trouveront chiant et répétitif. Mais il s’en fout, au final il sait qu’ils achèteront les pay-per-views pour espérer le voir perdre, ce qui n’arrivera jamais dit-il. Il compte bien avoir un règne plus long que Hulk Hogan, JBL et Jeff Jarrett, voire aussi long que « Bruno Sammartino se retournera dans sa petite tombe de merde ».

Et alors que l’on commence à trouver le segment long (le public aussi, qui n’a même plus envie de huer), MJF s’adresse à William Regal pour le remercier… Avant de l’attaquer dans le dos d’un coup-de-poing américain. William Regal tombe KO. Le champion termine en disant qu’il trouve la situation cocasse : Regal lui a dit qu’il avait encore beaucoup à apprendre, mais a dans le même temps « pactisé avec le Diable ».

Il se passe de longues minutes durant lesquelles, une fois MJF parti, des médecins accourent pour s’occuper de William Regal inconscient sur le ring, rejoint par Bryan Danielson. Regal est emmené dans une civière, et embarqué dans une ambulance pour l’hôpital.

Avant le prochain match, Ethan Page et Stockely Hathaway entre pendant que Matt Hardy les dépasse et nous fait sa plus belle pose. Hathaway demande à Hardy de retourner en coulisse tandis que Page, qui s’annonce participant à la Dynamite Diamond Battle Royal la semaine prochaine, compte sur lui pour l’aider à gagner. Page ajoute qu’il affrontera le vainqueur du match entre Ricky Starks et MJF de Winter is Coming.

Ricky Starks a battu Aria Daivari par tombé avec un spear et son Roshambo assez rapidement.

Saraya sera en interview « sit down » avec Renee Paquette la semaine prochaine, alors Jamie Hayter annonce qu’elle aussi sera en interview assise, mais avec Tony Schiavone. Elle annonce ça durant une interview avec Tony Schiavone, mais ça ne compte pas parce qu’elle était debout, là.

Ruby Soho de retour

Willow Nightingale a battu Anna Jay par tombé avec un Doctor Bomb.

Alors que Tay Melo relève Anna Jay sur le ring, le theme song de Ruby Soho que l’on n’avait pas entendu depuis un moment retentit dans l’arena. Soho est de retour pour se venger contre Tay Melo qui lui a cassé le nez en septembre dernier, la forçant à s’éloigner des rings. Melo tente de s’enfuire mais subit le Destination Unknown de Soho.

QT Marshall annonce vouloir un match pour le titre de champion All Atlantic, et propose un Lumberjack Match. Orange Cassidy qui passait par là accepte.

Jade Cargill est sur le ring pour célébrer sa victoire pour le titre TBS à AEW Full Gear. Red Velvet et Leyla Gray sont là, il y a du gâteau, des ballons et des confettis partout sur le ring. Elle dit être la star de l’AEW contrairement au rappeur Bow Wow qui, lui, est une blague. L’intéressé apparaît sur l’écran, explique qu’il a fini sa tournée et qu’il viendra lui rendre une petite visite bientôt.

The Elite resserre le score

Le main-event de cet épisode est le troisième match du Best of 7 Series entre le Death Triangle et The Elite pour les titres de champion Trios de l’AEW.

The Elite ont battu le Death Triangle par tombé, Matt Jackson a levé le genou sur une Black Arrow de PAC pour contrer ensuite avec un cradle pour le compte de trois.

Première victoire de The Elite dans ce Best of 7 Series pour le moment toujours mené par Death Triangl 2 – 1.

Kenny Omega prend le micro après le match pour sa catchphrase d’au revoir habituelle : « Au revoir, et bonne soirée ! BANG ! ».

Il y avait longtemps qu’un épisode de AEW Dynamite n’avait pas été aussi fort en rebondissement, avec comme point d’orgue la trahison de MJF sur William Regal, mais aussi le retour d’Hangman Page, l’excellent match entre Dax Harwood et Bryan Danielson et un bon main-event.

Voir aussi

En haut