Résumé

WWE NXT du 22 mars : Résumé et résultats

WWE

Au programme notamment de cet épisode de NXT — toujours enregistré à l’UCF Arena d’Orlando, un match à trois contre trois entre SAnitY et le trio Tye Dillinger, No Way Jose & Roderick Strong.

Nice guy Oney Lorcan finishes last

Mais pour ouvrir cet épisode, c’est Oney Lorcan qui affronte Andrade « Cien » Almas, après que ce dernier ait brutalisé HoHo Lun en coulisse la semaine dernière. Oney Lorcan n’aimant pas les « bullies », il a eu envie de lui régler son compte.

Andrade « Cien » Almas remporte le match après une dizaine de minute d’affrontement assez égal. Oney Lorcan a montré toute sa puissance pendant une grande partie du match — ce qui était sans doute l’un des buts de cet affrontement — mais après un nearfall de Lorcan sur Almas, ce dernier a repris le dessus jusqu’à une victoire grâce au Hammerlock DDT.

En coulisse Tommaso Ciampa et Johnny Gargano parlent de tout ce qu’ils ont accompli durant leurs carrière jusqu’à la WWE, ajoutant qu’ils ont fait tout ça par passion… contrairement aux Authors of Pain. Pour eux DIY n’est pas qu’une équipe, c’est un état d’esprit, c’est toutes les personnes qui les ont soutenu de près ou de loin. DIY est un mouvement, et ils vont avoir leurs moment à NXT TakeOver : Orlando, assurent-ils.

Nouveau teasing pour l’arrivée d’Aleister Black. On nous annonce d’ailleurs un peu plus tard dans cet épisode que celui-ci fera ses débutsà NXT TakeOver : Orlando contre Andrade « Cien » Almas. On a vraiment vraiment hâte.

Asuka envoie un nouveau message à Ember Moon

Asuka affronte Priscilla Zuniga — plus connue sous le nom d’Angel Rose, première championne de l’ICW et actuellement visible à la TNA avec LAX — dans le deuxième match de cet épisode. Moins connue à NXT, le public ne s’y trompe pas et chante « Asuka’s gonna kill you ».

La championne de NXT prend le micro alors que le match vient de commencer et s’adresse à Ember Moon qu’elle affrontera à NXT TakeOver : Orlando: « Ember Moon, voici ton destin », dit-elle avant de passer à tabac son adversaire. Elle aura à plusieurs reprise l’occasion de gagner le match par tombé, mais Asuka va faire durer le, ou plutôt son, plaisir.

Elle finira bien évidemment par remporter le match, par soumission avec l’Asuka Lock… sans lâcher la prise une fois que la cloche sonne. Elle reprend le micro ensuite pour une promo en japonais que nous sommes malheureusement pas en mesure de vous traduire.

En coulisse les Revival expliquent qu’ils ne s’appellent pas The Revival pour rien, et que leur destin à NXT TakeOver : Orlando est de devenir la plus grande équipe de tous les temps.

Etrange idée pour les équipes la semaine prochaine

Les trois équipes DIY, The Revival et les Authors of Pain s’affronteront d’ailleurs déjà dans un triple menace sans enjeu la semaine prochaine. On ne comprend pas trop le but du coup mis à part gâcher l’envie de voir le triple menace à élimination de TakeOver : Orlando. A moins qu’ils s’y passe un « imprévu », mais encore, l’idée est bête.

Une longue promo sur le match entre Bobby Roode et Shinsuke Nakamura pour le titre de champion de NXT à TakeOver : Orlando est diffusée. Celle-ci revient notamment sur leur parcours jusqu’à ce match ainsi que sur le fait que les deux catcheurs, malgré leurs accomplissement, ne se sont jamais affrontés.

Elias Samson vient narguer Kassius Ohno en coulisse sur sa défaite contre Bobby Roode lors de l’épisode de la semaine dernière. Ohno lui propose directement un match « loser leaves NXT », le perdant devra quitter NXT.

Le clan de Tye Dillinger s’agrandit et fait enfin le poids

Dans le main event de cet épisode, comme prévu, SAnitY affrontent Tye Dillinger, No Way Jose et Roderick Strong. La cloche n’a pas encore sonné que les deux équipes se battent déjà. La stratégie de SAnitY consiste visiblement à envoyer 80% du temps Killian Dain écraser leurs adversaires. C’est efficace mais ça commence à se voir et c’est ennuyeux à la longue.

Le match est finalement arrêté quand les deux équipes aux complet se battent sur le ring, l’arbitre préfère stopper l’affrontement. Mais les deux camps ne s’arrêtent évidemment pas de se battre. Tye Dillinger se retrouve seul sur le ring face à Eric Young et s’acharne à coup de pied sur ce dernier.

Nikki Cross arrive alors à son secours et tente de bloquer Tye Dillinger quand une petite surprise arrive: Heidi Lovelace fait son apparition pour attaquer Nikki Cross. Désormais à quatre contre quatre, le clan de Dillinger parvient à faire le poids face à SAnitY et parvient même à éjecter Killian Dain du ring en s’y mettant à trois.

Cet épisode se Tye Dillinger, No Way Jose, Roderick Strong et Heidi Lovelace debout sur le ring et c’est bien la première fois qu’ils sortent dominant d’un des moments de cette rivalité.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut