Résumé

WWE Extreme Rules 2017 : Résumé et résultats

WWE

Ce dimanche soir c’était WWE Extreme Rules. Tous les titres de la brand rouge sauf l’Universal — pour qui il fallait trouver un challenger — étaient en jeu, et chaque match sauf celui du kickoff avait une stipulation comme le veut la tradition du pay per view.

Kalisto affronte Apollo Crews dans le match du kickoff de ce pay per view. Kalisto remporte le match en profitant d’une distraction de son adversaire par Titus O’Neil. Rien à retenir, on se serait cru à RAW mais c’était le kickoff alors pas grand chose à attendre.

The Miz sept fois champion Intercontinental

Dean Ambrose et The Miz ouvrent le pay per view avec le match pour le titre Intercontinental de la WWE. The Miz va reporter le match en faisant en sorte que Dean Ambrose se fasse disqualifier. Il va d’abord demander à Maryse de le gifler mais l’arbitre ne se fera pas avoir. Il réussira en envoyant Dean Ambrose contre l’arbitre qui avait le dos tourné. Dean Ambrose va implorer l’arbitre de ne pas le disqualifier, laissant The Miz profiter de l’occasion pour lui porter un Skull Crushing Finale pour la victoire. The Miz devient donc champion Intercontinental pour la septième fois de sa carrière.

Sasha Banks et Rich Swann font ce soir équipe pour affronter le couple de 205 Live Alicia Fox et Noam Dar. Victoire de l’équipe des face après un double-knee depuis la troisième corde de Sasha Banks sur Noam Dar (tout de même), ramené ensuite sur le ring pour un Phoenix Spash afin de terminer le match. Un match assez court mais avec un feel good suffisant pour le public et, étonnamment, une victoire à domicile. On n’est plus habitué.

Elias Samson est ensuite venu sur le ring pour chanter une chanson pour se payer un peu de heat sur un air ressemblant à Wish You Were Here des Pink Floyd. Il devait y avoir un peu de temps en trop, pas question de le donner à du catch.

Alexa Bliss s’en sort rapidement

Alexa Bliss défend son titre de championne de RAW contre Bayley dans un « Kendo Stick On A Pole » dans le quatrième match de la soirée. Bayley décrochera le Kendo Stick mais cela ne lui apportera pas la victoire, comme si elle restait hésitante quant à l’utilisation du Kendo Stick, donnant raison à Alexa Bliss qui disait qu’elle était « trop gentille pour être extrême ».

Alexa Bliss conserve son titre dans un match plutôt court après une bonne poignée de coup de Kendo Stick et un DDT Trop Court pour un match de championnat en pay per view.

Les Hardy Boyz perdent leurs titres à quelques secondes près

Cinquième match de la soirée. Les Hardy Boyz défendent leurs titres de champions par équipe de RAW contre Sheamus et Cesaro dans un match en cage. Sheamus et Cesaro ont remporté le match à quelques secondes près. Jeff Hardy, qui était parvenu à sortir de la cage assez tôt est revenu pour un Whisper In The Wind sur ses adversaires et a du être trainé par son frère vers la sortie de la cage, mais pas assez rapidement. Sheamus et Cesaro deviennent ainsi champions par équipe.

Neville défend ensuite son titre de champion Cruiserweight de la WWE contre Austin Aries dans un Submission Match. Neville remporte le match avec un enchainement Red Arrow et Rings of Saturn. Malin le placement du finisher.

Samoa Joe contre Brock Lesnar à Great Balls of Fire

Place au main event. Un « Historic Extreme Rules Fatal 5-Way » entre Roman Reigns, Seth Rollins, Samoa Joe, Finn Bálor et Bray Wyatt pour la place de challenger au titre de champion Universal détenu par Brock Lesnar. Pas aussi extrême qu’attendu mais quelques objets du décor on été utilisés (marches en métal, tables des commentateurs…) et plusieurs spots ont plu au public.

La fin du match voit la plupart des catcheurs tenter leurs finishers. Seth Rollins tente de terminer Roman Reigns, Bray Wyatt tente sa Sister Abigail, Finn Bálor porte son Coup de Grâce sur Reigns mais Samoa Joe remporte le match avec sa Coquina Clutch portée sur Finn Bálor.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut