Actualité

La WWE publie un communiqué après l’utilisation du « N-word » par LaMelo Ball lors de RAW

Si vous avez vu l’épisode de Monday Night RAW cette semaine vous n’avez pas pu passer à côté du segment Miz TV dans lequel le Miz et Maryse recevaient LaVar Ball, ancien joueur de football américain et ses deux fils basketteurs Lonzo et LaMelo Ball et il ne vous a sans doute pas échappé que le segment a totalement dérivé du script original.

On a pu voir par exemple Lavar Ball devenir complètement dingue, retirer son t-shirt et courir de manière ridicule sur le ring en voulant se battre avec le Miz.

Mais ce n’est pas ce qui a le plus dérangé dans ce segment. Si le dérapage en question vous a peut-être échappé, on a pu entendre pendant l’entrée de Dean Ambrose — qui semble complètement halluciné par ce qui se passe sur le ring — LaMelo Ball prononcer la phrase « Beat that N**** ass! » pour encourager son père à attaquer le Miz.

Le « N-word » comme on dit outre-atlantique se réfère au mot « Nigger », Nègre en français. Un mot tabou qu’on ne prononce pas pour certaines raisons évidentes aux Etats-Unis. Évidemment, quand il est utilisé par une personnalité, encore plus à la télévision, cela créé un tollé. Demandez à Barack Obama en juin 2016 lorsqu’il participait au podcast de Marc Maron — même dans ce cas où il l’utilisait pour dénoncer le racisme.

Dans les heures qui ont suivit ce segment de Monday Night RAW, les médias américains n’ont pas tardé à s’emparer de l’affaire comme le Los Angeles Time qui a contacté la WWE qui a répondu d’un communiqué:

Le langage inapproprié utilisé par un invité pendant le segment « Miz TV » n’était pas dans le script et ne reflète pas les valeurs de la WWE.

Si la WWE a pu éditer la vidéo et retirer ce passage sur l’extrait du segment publié sur la chaine Youtube de la compagnie, il est déjà bien trop tard et l’extrait en question tourne toujours sur les réseaux sociaux.

Selon le Wrestling Observer, Vince McMahon et le producteur de la WWE Kevin Dunn qui étaient en coulisse à ce moment là étaient furieux que cette phrase aient pu être prononcée et entendue par le public de RAW et les téléspectateurs.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut