Actualité

La wXw et la Preston City Wrestling créent leurs titres féminins

WWE

Avec le Mae Young Classic qui arrive cet été à la WWE et la place de plus en plus significative qu’occupent les femmes dans les promotions du monde entier, le catch féminin semble définitivement avoir le vent en poupe. Après la PROGRESS Wrestling il y a un mois, deux nouvelles structures européennes ont décidé de donner davantage d’enjeu à leur division féminine.

La wXw a ainsi annoncé samedi dernier lors de son événement « Shortcut to the Top » à Cologne qu’elle organiserait un tournoi à partir 25 août, avec la finale présentée lors du show anniversaire de la structure allemande le 23 décembre. La vainqueur deviendra la première championne de l’histoire de la wXw.

Les noms des quatre participantes ont été révélés, avec notamment celui de la française Pauline Laout. Elle fera face à l’anglaise Jinny, à l’irlandaise Session Moth Martina et à l’allemande Melanie Grey. Elle s’affronteront toutes deux fois, et grâce à un système de points (trois pour une victoire, un pour un match nul, zéro pour une défaite), les deux meilleures se retrouveront en finale.

Pour le combat inaugural le 25 août à Münster, Pauline retrouvera Melanie Grey. Tout le calendrier du tournoi est d’ores et déjà disponible ici.

La PCW va aussi couronner une championne

Coïncidence ou non, la Preston City Wrestling a également annoncé ce week-end qu’elle honorerait bientôt sa première championne. C’est lors du show « Girl Power 2 » le 26 août prochain que la promotion anglaise entrera dans l’ère du temps. Aucun nom n’a pour l’instant été annoncé, mais l’on sait déjà que les prétendantes au titre « viendront de tout le Royaume-Uni ».

Cliquez pour commenter

Articles populaires

En haut