Résumé

RAW du 21 août : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode de Monday Night RAW post-SummerSlam, une confrontation entre Brock Lesnar et Braun Strowman, l’arrivée de John Cena à RAW, des célébrations des nouveaux champions et un main-event par équipe.

Braun Strowman veut le titre Universal

C’est le champion Universal de la WWE qui a survécu au main-event de SummerSlam la veille qui ouvre cet épisode de Monday Night RAW. Paul Heyman revient sur le match d’hier et raconte que pour la première fois de sa vie, Brock Lesnar a été évacué en civière d’un de ses matchs, en pointant du doigt principalement Braun Strowman comme responsable. Mais malgré tout ça, il a réussi à conserver son titre.

Braun Strowman qui ne se fait pas attendre, une fois que Paul Heyman a fini de parler, le Monster Among Men fait son entrée pour se confronter au champion Universal. Pendant plusieurs secondes les deux hommes se font face et en vienne rapidement aux mains. Brock Lesnar ne résistera pas face au géant et se fait dominer et mettre à terre.

Strowman s’empare du titre et célèbre avec, sans doute pour teaser le match qui opposera les deux catcheurs et qu’on a totalement envie de voir très vite. Si Braun Strowman n’est pas champion Universal avant la fin de l’année on ne comprend plus rien.

Big Cass se blesse au genou

Il a été annoncé plus tôt dans la journée que Enzo Amore et Big Cass allaient s’affronter dans un Brooklyn Street Fight. Les deux catcheurs se retrouvent alors dans le premier match de cet épisode… en tenue de ring. Pour un street fight ce n’est pas très approprié, ce doit être ça la différence entre un Brooklyn Street Fight et un street fight traditionnel.

Toujours est-il qu’Enzo Amore apporte un caddie plein d’objets, un peu comme s’il amenait les armes pour se faire assassiner. Mais il n’en sera rien car le match a du être stoppé par les arbitres suite à une blessure de Big Cass — qui s’est avérée réelle — et Enzo Amore a été déclaré vainqueur, perdre contre Enzo Amore et en plus se blesser contre lui c’est vraiment pas de chance.

En coulisse, Emma se plaint encore du fait que Sasha Banks a pris sa place et aurait du être championne ce dimanche soir à SummerSlam, alors que Dana Brooke lui rappelle qu’elle a abandonné le match. Nia Jax apparait derrière elle pour teaser le match qu’elle a contre elle ensuite.

Nia Jax affronte donc Emma. Quelques minutes et un Samoan Drop plus tard et Nia Jax remporte le match.

Elias est sur le ring pour chanter une chanson qui se moque de R-Truth. Celui-ci finit par interrompre la chanson pour leur match. Elias va le remporter avec son Drift Away.

« Free Agent John Cena » s’incruste à RAW

Kurt Angle annonçait plus tôt dans la soirée, quelques heures avant Monday Night RAW, l’arrivée d’une « Superstar célébrée » ce soir. Sans surprise, c’est John Cena qui fait valoir sa clause de « free agent« . Il est là pour une « certaine Superstar », dit-il lui-même. Il s’agit de Roman Reigns, qui fait son entrée sans qu’on l’appelle. Le public ne sait plus qui huer. Les présentations faites, John Cena explique qu’il n’était pas venu pour parler et retire son t-shirt pour une petite confrontation physique.

Mais The Miz interrompt les deux catcheurs qui étaient prêts à se battre. On aurait pu être déçu, surtout que ces derniers temps le Miz est dans une période un peu ennuyeuse, mais celui-ci commence à plaidoyer sa cause devant les deux grandes stars qui ont trop d’exposition alors que lui demande le respect et la place qu’il demande depuis douze ans. Avec cette promo The Miz se met le public dans sa poche, on frôle la shoot-promo.

Histoire de ramener le heat vers lui, parce qu’il s’agirait de ne pas oublier qu’il est heel, le Miz s’attaque au public qui selon lui ne sait pas ce qu’il veut. Il continue sur sa lancée en demandant quand il aura le droit à son moment. John Cena lui répond que s’il veut son moment, il peut l’avoir ce soir. Il lui suffit de choisir un membre du Miztourage pour un match par équipe dans lequel John Cena s’associera à son nouveau partenaire, Roman Reigns.

Sauf que Samoa Joe décide à son tour d’entrer. Il en veut visiblement à John Cena et explique que si quelqu’un doit être le partenaire de The Miz, ce sera lui, que Miz soit d’accord ou non. Il veut s’attaquer aux deux catcheurs parce qu’il en a marre d’entendre Roman Reigns dire que RAW est son jardin, et, quand il veut s’adresser à John Cena, il s’attaque à lui. Une bagarre éclate sur le ring, les face font le ménage sur le ring. John Cena et Roman Reigns affronteront donc Samoa Joe et The Miz dans le main event de cet épisode.

Au retour de la pub, c’est un quatre contre quatre de Cruiserweights que l’on retrouve. Drew Gulak, Tony Nese, Ariya Daivari et Noam Dar affrontent Cedric Alexander, Gran Metalik, Rich Swann et Mustafa Ali. Les face gagnent le match, moins de cinq minutes. C’était le point Cruiserweight inutile de la semaine.

Neville est interviewé en coulisse à propos de sa victoire sur Akira Tozawa de la veille, qui lui a permis de récupérer le titre de champion Cruiserweight. Tozawa et O’Neil apparaissent et lui annoncent qu’un match revanche aura lieu demain dans 205 Live.

Jason Jordan est dans les coulisses et dit à Kurt Angle qu’il veut un match ce soir, et qu’il veut affronter Finn Balór. Le General Manager de RAW accepte sa demande.

Hardy Boyz contre Shield Boyz

Les nouveau champions par équipe de RAW, Dean Ambrose et Seth Rollins viennent pour célébrer leur victoire. Il disent qu’ils savent que Sheamus et Cesaro réclameront un match revanche bientôt, alors ils leur proposent de venir tout de suite mais au lieu des anciens champions, ce sont les Hardy Boyz qui entrent.

Ils entrent sous les champs « Delete » tandis que Matt Hardy nous sort un « Yeaaaah » façon Broken Matt Hardy comme si ça teasait encore quelque chose après tout ces mois à attendre. Matt et Jeff Hardy sont en fait là pour féliciter les nouveaux champions, ajoutant qu’ils savent que parfois des frères se disputent, mais quand ils s’allient c’est une belle chose. Matt Hardy défie les champions pour un match, Seth Rollins accepte. Beaucoup de respect entre les deux équipes.

Les champions par équipe remporteront le match grâce à un coup de genou de Seth Rollins et un Dirty Deedz de Dean Ambrose sur Jeff Hardy. Très bon match d’une dizaine de minutes visiblement bien apprécié par le public.

Alexa Bliss aura sa revanche la semaine prochaine

Sasha Banks aussi est venue pour célébrer sa victoire. Elle en profite pour rendre un petit hommage à Ric Flair, toujours hospitalisé. Elle dira aussi qu’elle a beau être née à Boston, Brooklyn aura toujours une place spéciale dans son coeur, surtout depuis 2015 et le match contre Bayley dans le premier NXT TakeOver : Brooklyn.

Alexa Bliss arrive ensuite et se moque de Sasha Banks parce qu’elle est incapable de défendre la ceinture de championne de RAW. Elle dit qu’elle n’a jamais réussi à la défendre car à chaque fois qu’elle a été championne, elle l’a perdu en la défendant. Sasha Banks lui répond qu’hier, c’est Alexa Bliss qui a tappé pour abandonner. Sasha Banks ajoute qu’elle sait qu’Alexa Bliss a le droit à un match revanche et la défie de l’utiliser ce soir, mais Alexa Bliss parce que « RAW ne mérite pas de Bliss Chapionship Celebration ».

Alexa Bliss préfère annoncer que le match revanche aura lieu la semaine prochaine et qu’une fois battue, Sasha Banks sera connue comme la « Legit Loser ».

Jason Jordan affronte Finn Balor comme il l’a demandé plus tôt dans cet épisode. Pas de chance pour Jordan qui enchaine avec une nouvelle défaite sur après un Coup de Grâce de Finn Balór.

Entente difficile entre John Cena et Roman Reigns

C’est l’heure du main event. John Cena et Roman Reigns font équipe pour affronter The Miz et Samoa Joe. Cena et Reigns vont avoir un peu de mal à travailler ensemble. Roman Reigns va malencontreusement envoyer un Superman Punch à John Cena alors qu’il visait Samoa Joe.

On aura le droit à quelques perturbations de la part du public, quand un nouveau ballon de plage va circuler dans celui-ci — mauvais idée de la part de la WWE de le montrer et de John Cena et Miz de jouer avec le public là dessus, on risque d’en voir de plus en plus ces prochaines semaines. John Cena va encore s’amuser ensuite avec le public qui fait la holà parce que pourquoi pas. Mais ces petites distractions vont profiter notamment à Samoa Joe qui va attaquer John Cena. Bo Dallas va aussi intervenir dans le match pour porter une corde à linge, mais Reigns va sortir du ring Bo Dallas et Curtis Axel à coups de Superman Punchs.

A la fin du match The Miz tentera de porter son Skull Crushing Finale mais John Cena va le contrer et le renverser en un Attitude Adjustment pour remporter le match.

Cliquez pour commenter
En haut