Actualité

FloSlam accuse WWNLive d’avoir menti sur son nombre d’abonnés

FloSports

L’entente n’aura pas duré un an. Alors que la plateforme FloSlam et le groupe WWNLive travaillaient main dans la main pour distribuer la totalité des shows de cette dernière, une plainte de FloSlam vient sans doute de mettre fin au partenariat.

En effet, le service de streaming en direct et vidéos à la demande spécialisé dans le catch indépendant accuse le groupe de Gabe Sapolsky d’avoir menti au moment de signer le partenariat. FloSlam indique en effet que « La WWN a fait payer à FloSports des centaines de milliers de dollars en se basant sur des chiffres qui n’était pas seulement imprécis et peu fiable, mais juste totalement faux », peut-on lire dans la plainte déposée au tribunal par les dirigeants de FloSports, maison mère de FloSlam.

L’entreprise WWNLive est accusé d’avoir falsifié des chiffres en faisant passer des abonnements et des ventes de DVD pour des achats de VOD, comme on peut le lire dans la plainte de FloSports:

« Quand il leur été demandé de fournir la liste et le nombre des vues, la WWN disait d’abord les avoir perdu ou que ces informations avaient été effacées. Au final, la WWN a envoyé un fichier contenant beaucoup d’abonnés apparaissant plus d’une fois, et y ont inclus les ventes de DVD au lieu des services de diffusion en ligne. Même avec cette augmentation artificielle des vues de vidéos, les chiffres que la WWN a tenté de faire passer pour ceux-ci étaient bien inférieurs à ceux indiqués dans la première version du fichier »

Le partenariat entre WWN et FloSlam maintenu

Interrogés par Fightful, le vice-président de FloSports Paul Hurdlow indique que le partenariat entre les deux groupes ne devrait pas être mis à mal par cette action en justice. « Nous espérons vraiment discuter à nouveau avec la WWN et régler ces choses en dehors de la justice… Mais parfois il y a besoin de déposer une plainte pour, en quelques sortes, protéger vos intérêts dans de telles situations. Nous nous excusons pas de l’avoir fait, nous l’avons choisi, mais nous préférerions discuter et régler ce différent avec eux en dehors de la justice. » 

Toujours selon Fightful, la WWN aurait indiqué à FloSports vendre plus de 5000 pay per views par show de l’EVOLVE, des chiffres qui ne refléterait pas la réalité. Les shows de la Full Impact Pro, de la Shine, de Style Battle, et de l’ACW auraient été ajouté à ceux d’EVOLVE pour faire augmenter ces derniers. Un employé du groupe WWN, Joshua Gavin, confirme l’information selon laquelle le groupe de Gabe Sapolsky aurait gonflé les chiffres de ventes en pensant que FloSlam n’avait aucun moyen de les vérifier.

Lancé en octobre 2016, FloSlam permet pour 12,5 dollars par mois d’accéder au contenu en direct ou en VOD de plusieurs promotions indépendantes.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut