Résumé

Des changements de titres, des guests et de la polémique autour de ICW Fear and Loathing X

David J. Wilson/Insane Championship Wrestling

Il n’y avait pas que WWE Survivor Series et NXT TakeOver : WarGames ce week-end dans le monde du catch. On pouvait  retrouver samedi soir la House of Hardcore qui donnait son premier show en direct sur Twitch mais aussi ce dimanche en Europe le plus grand show de catch sur notre continent : ICW Fear and Loathing X.

L’Insane Championship Wrestling, promotion écossaise (en partenariat avec la WWE); donnait son plus grand show annuel au SSE Hydro de Glasgow et à l’occasion plusieurs stars était invitées à participer à la soirée comme Rey Mysterio, Rob Van Dam et Kevin Nash, general manager d’un soir pour l’ICW.

Bram challenger au titre poids-lourd dans la polémique

La soirée s’est ouverte avec un match de l’échelle dont l’enjeu était une chance au titre de champion poids-lourd de l’ICW auquel participaient Bram, Ravie Davie, Joe Hendry, Jody Fleisch, DCT, Aaron Echo et Kid Fite.

Problème : Bram, poursuivi pour violences domestiques en 2015 alors qu’il était à l’époque marié à Ashley Fliehr (Charlotte Flair à la WWE), fait face à une polémique sur ces évènements après s’en être « défendu » de manière totalement maladroite dans le podcast de Flash Morgan Webster en disant qu’il était ivre, que s’il l’avait vraiment touchée, il l’aurait tuée ou encore que la police s’en est pris à lui parce qu’il était catcheur. Bram ajoute qu’il ne comprend pas pourquoi les gens ramènent l’affaire alors qu’elle a eu lieu il y a trois ans.

Beaucoup de fans de l’ICW se sont ainsi manifestés contre le booking de Bram dans ce show mais n’étaient certainement pas au bout de leur surprise quand ils ont vu celui-ci remporter le match et donc une chance au titre poids lourd de la promotion, aidé par Session Moth Martina qui a entamé ce soir là un heel-turn en aidant Bram à faire tomber Ravie Davie de l’échelle.

BT Gunn cumule les championnats

Bram aura donc tout de même malgré la colère des fans la chance d’affronter BT Gunn, déjà champion Zero G de l’ICW, qui a également  remporté le titre de champion du monde poids lourd de la promotion écossaise en battant Joe Coffey dans le main event de la soirée.

Le catcheur écossais ne s’en est tout de même pas sorti seul, puisqu’il a pu compter sur l’aide de Kevin Nash qui s’en est pris à plusieurs reprises à l’arbitre, tandis que Red Lighting qui accompagnait Coffey en a fait de même lors que les lumières se sont éteintes pendant le cours du match.

BT Gunn aura remporté le match par soumission après que deux catcheurs masqués se soient introduits sur le ring une fois les lumières éteinte et ont attaqué Joe Coffey.

Kasey Owens récupère le titre de championne de l’ICW

Coté titre féminin, c’est un match triple menace en cage qui a eu lieu entre la championne Kay Lee Ray, Kasey Owens et Viper (Piper Niven) dont l’arbitre spécial était Carmel Jacobs, une Hall of Famer de l’ICW. Un match aussi brutal que la stipulation l’a permis.

Kay Lee Ray a notamment été aidée par les Kings of Catch qui s’en son pris à Kasey Owens mais sans succès, cette dernière est parvenue à s’en sortir et a remporté le titre de championne de l’ICW pour la seconde fois de sa carrière.

Les guests se font petits

Côté guest, on a pu voir Rey Mysterio affronter Kenny Williams, mais sans parvenir à le battre. Ce dernier a réussi à placer un roll up sur l’ancienne star de la WWE après que celui-ci ait tout de même porté un 619 et un Frog Splash.

Rob Van Dam de son côté n’a pas remporté non plus son match. Il affrontait Lionheart et Zack Gibson dans un match triple menace. Gibson a été éliminé en premier par Lionheart, qui a remporté le match en battant Rob Van Dam grâce à un Frog Splash.

La Polo Promotions (Mark Coffey & Jackie Polo) a affronté et battu The Marauders (Wild Boar & Mike Bird) pour remporter les titres de champions par équipe de l’ICW. Après le match Iestery Reeves est venu s’en prendre aux nouveaux champions mais Kevin Nash est venu faire le ménage et débarrasser le ring des heels.

On notera aussi le spectaculaire match dans lequel Stevie Boy a affronté et battu Mikey Whiplash, Jimmy Havoc et Chris Renfrew, un match King of Insanity, sorte de match extrême où tout est autorisé et où de nombreux objets et armes ont pu être utilisés.

Résultats de ICW Fear and Loathing X:

• Bram a affronté et battu Ravie Davie, Joe Henry, Jody Fleisch, DCT, Aaron Echo et Kid Fite dans un match de l’échelle pour remporter un title shot au titre poids lourd.
Titre de champions par équipe de l’ICW : Polo Promotions (Mark Coffey & Jackie Polo) ont affronté et battu The Marauders (Wild Boar & Mike Bird) (c)
• Kenny Williams a affronté et battu Rey Mysterio Jr.
• Stevie Boy a affronté et battu Mikey Whiplash, Jimmy Havoc et Chris Renfrew dans un match « King of Insanity »
Titre de championne de l’ICW : Kasey Owens a affronté et battu Kay Lee Ray (c) et Viper dans un match en cage
• Lionheart a affronté et battu Rob Van Dam et Zack Gibson dans un triple menace à éliminations
• The Kinky Party (Sha Samuels & Jack Jester) ont affronté et battu The Kings of Catch (Aspen Faith & Lewis Girvin)
Titre de champion poids lourd de l’ICW : BT Gunn a affronté et battu Joe Coffey (c)

Cliquez pour commenter
En haut