Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 17 septembre

Résumé et résultats de l’épisode de Monday Night RAW du 17 septembre.

Au programme de ce nouvel épisode de WWE Monday Night RAW ce lundi, 24 heures après WWE Hell In A Cell, le retour de l’Undertaker venu s’adresser à nouveau à Triple H en vue de leur match à WWE Super Show-Down, le retour de Brock Lesnar dans la course au titre de champion Universal dont Braun Strowman n’est sans doute pas encore écarté et la suite pour le règne de Ronda Rousey en tant que championne de RAW.

À trois pour les joyaux de la couronne

Roman Reigns, toujours champion Universal suite à un no-contest face à Braun Strowman la veille, ouvre cet épisode. Il dit que le match de la veille ne s’est pas terminé comme il le voulait mais que peu importe, ce matin il s’est réveillé toujours champion Universal.

Il est vite interrompu par Braun Strowman qui fait son entrée pour lui dire qu’il peut s’estimer heureux de l’intervention de Brock Lesnar contre qui il est très énervé du fait qu’il lui ait couté sa victoire et qu’il va battre avant de s’occuper de Roman Reigns.

Baron Corbin entre à son tour pour calmer les tensions et expliquer que pour son premier pay-per-view il aurait voulu que les choses se passent bien mieux que ça. Et après avoir discuté avec Stephanie McMahon, il a la solution. Il annonce que le 2 novembre en Arabie Saoudite, Reigns, Lesnar et Strowman s’affronteron dans un triple menace. Le show en question s’appellera WWE Crown Jewel et sera le second de la compagnie de Stamford en Arabie Saoudite après WWE Greatest Royal Rumble. Drôle de manière de l’annoncer.

Paul Heyman entre à son tour, accompagné de quelques techniciens qui portent la porte du la cage que Lesnar a démonté lui-même la veille. Heyman annonce que Lesnar fera jouer sa clause de match revanche dans le triple menace annoncé.

Tout le monde partie, il ne reste plus que Corbin et Reigns. Baron Corbin annonce qu’il s’est booké dans un match de championnat contre Roman Reigns parce que pourquoi pas.

Drew McIntyre a battu Dean Ambrose par tombé après un Claymore.

Seth Rollins, là ? Pas là ?

En coulisse, Dolph Ziggler semble souffrir de la nuque après son intervention de la veille à Hell In A Cell, mais félicite McIntyre pour sa victoire sur Ambrose. Baron Corbin débarque et leur dit que ce soir ce sera la soirée du Shield après qu’il aura pris le titre Universal de Roman Reigns. Il dit aussi à Ziggler qu’il a entendu dire qu’il faisait valoir sa clause de match revanche pour le titre Intercontinental. Ziggler lui dit que non, trop risqué en raison de la blessure, mais Corbin le rassure en lui disant que Seth Rollins ne serait pas là ce soir, et que s’il ne se montre pas pour le match, le titre Intecontinental lui sera retiré. Dolph Ziggler finit par accepter.

Les Bella Twins et Natalya félicitent Ronda Rousey pour sa victoire de la veille. Cette dernière leur demande comment fonctionne un open challenge, ce qu’elle a a faire avant. Natalya lui dit qu’elle doit absolument aller sur le ring pour en faire l’annonce, et que n’importe qui peut accepter.

Chad Gable a battu Konnor par tombé après la Chaos Theory Suplex.

Seth Rollins finit par arriver dans l’arena, et se fait interviewer. Il est un peu perplexe sur le fait que Ziggler réclame son match revanche, mais il ajoute qu’il va faire comprendre que RAW est toujours Monday Night Rollins.

Triple H dans le délire

L’Undertaker fait son entrée pour une nouvelle promo à l’occasion du match contre Triple H à Superstar Show-Down. « On dit que le délire est le dernier recours pour les damnés. Qu’aucun homme ne peut sortir autant de mensonges qu’un homme qui a une âme brisée. Et je n’ai jamais vu quelqu’un avec une âme plus brisée que Triple H. », dit-il pour commencer sa promo.

Il revient sur les propos de Triple H disant qu’il a perdu son amour-propre, mais a dit que le délire serait sa perte. Il dit qu’il fut un temps où Triple H était sauvage, mais maintenant son champ de bataille était la salle de réunion et que sa vie était tellement remplie de mensonges qu’il ne peut plus démêler le vrai du faux. Il dit que Triple H ne voit pas la peur dans les yeux de son propre ami, Shawn Michaels.

L’Undertaker enchaine en disant que le résultat de leur prochain match serait le même que le premier et qu’il le mettrait six pieds sous terre. Il savait que Shawn Michaels n’irait pas en Australie juste pour regarder le match, qu’il serait là pour soutenir Triple H. il n’y vois aucun inconvénient, puisque de son côté son frère Kane sera là.

Il dit avoir mis fin à la carrière de Shawn Michaels et qu’il mettra aussi fin à celle de Triple H, mais Triple H mérite un bien pire sort, il prendra aussi son âme.

Bayley a battu Dana Brooke par tombé après un running knee et un Bayley to Belly. Sasha Banks était aux abords du ring.

Les AOP ont battu Gregory James & Barrett Brown, deux jobbers, avec le Super Collider.

Monday Night Rollins, toujours

Dolph Ziggler se prépare en coulisse et dit à Baron Corbin qu’il est inquiet de savoir que Seth Rollins est finalement venu. Corbin continue de le rassurer en lui disant que Rollins n’est pas au meilleur de sa forme. Rollins débarque alors, demandant à Ziggler s’il est bien prêt pour le match.

Seth Rollins a battu Dolph Ziggler par tombé avec le Curb Stomp pour conserver son titre de champion Intercontinental.

Roman Reigns est interviewé en coulisse, interview dans laquelle Charly Caruso lui dit que beaucoup le considère comme l’underdog ce soir parce que Baron Corbin n’a pas catché hier soir (c’est pas vraiment la définition d’un underdog). Reigns répond qu’il ne sera pas un underdog ce soir, il sera le Big Dog. C’était juste pour le jeu de mot, sans doute.

Ronda Rousey fait son entrée pour l’open challenge qu’elle voulait lancer. Et sans grande surprise, c’est Natalya qui a souhaité y répondre. Mais pas de chance pour cette dernière, elle s’est faite attaquer par la Riott Squad qui vient ensuite s’en prendre à Rousey. Les Bella Twins arrivent à son secours. On tenait un trois contre trois là.

En coulisse, Braun Strowman approche Baron Corbin en lui disant qu’il espère qu’il va gagner ce soir, parce que comme il l’a déjà dit plus tôt (mais on ne s’en lasse pas), il craint et il sait qu’il peut le tuer. Entendre Strowman dire aux gens qu’il craignent va devenir notre moment préféré.

« A qui est cet enfant ? »

Elias est sur le ring et après avoir joué un petit morceau qui a bien plu au public, nous dit « Je sais à quel point ce show peut craindre avant qu’Elias n’apparaisse et si ça ne tenait qu’à moi le show serait trois heure d’Elias, mais je me fais toujours interrompre par des gens jaloux ».

Il commence à se moquer de Bobby Lashley, ce qui fait entrer Lio Rush qui l’accuse de répéter sans cesse les mêmes choses. Elias prend le micro pour demander « Mais à qui est cet enfant » et que la sécurité devrait le récupérer pour le mettre avec les objets trouvés. Meilleur moment de la soirée. Bobby Lashley fait son entrée pour affronter Elias.

Elias a battu Bobby Lashley par disqualification. Kevin Owens est intervenu pendant le match et a tenté de s’en prendre à Lio Rush qui a fait quelques acrobaties pour lui échapper. Owens parvient à attraper Rush et tente une powerbomb mais Lashley l’attrape juste avant et le lance sur Owens et Elias.

Alexa Bliss, Alicia Fox et Mickie James défient Ember Moon de se trouver une partenaire pour un match par équipe ce soir. Elles n’ont pas encore idée de qui Moon pourrait trouver. En effet quelques minutes plus tard alors que le match doit commencer, c’est Nia Jax ui fait son entrée pour son retour à RAW.

Nia Jax et Ember Moon battent Mickie James et Alicia Fox par tombé avec le Samoa Drop de Nia Jax.

Le Shield sauve la peau de Roman Reigns

C’est l’heure du main-event. Baron Corbin affronte Roman Reigns dans n match sans disqualification pour le titre de champion Universal.

Braun Strowman, puis Dolph Ziggler et Drew McIntyre, puis Seth Rollins et Dean Ambrose sont intervenus.

Roman Reigns a battu Baron Corbin par tombé avec le spear et conserve ainsi son titre de champion Universal.

Cliquez pour commenter
En haut