NXT UK

Résultats de NXT UK du 24 octobre

Résumé et résultats de l’épisode du 24 octobre de NXT UK.

WWE

Nouvel épisode de NXT UK qui faisait ses débuts la semaine dernière. Au programme quatre match dont un Dakota Kai contre Killer Kelly et un Tyler Bate contre Wolfgang qui ne laissera personne indifférent.

On commence cet épisode de NXT UK avec un match entre El Ligero et Mike Hitchman. Si les fans de catch britannique connaissent bien El Ligero, le public de la WWE a encore besoin de le connaitre (lui et bien d’autres).

Un match qui lui permet ainsi de démontrer sa technique, et qu’il remporte avec un Tornado DDT.

Dakota Kai prête pour le titre de NXT UK

Dans le deuxième match Dakota Kai, transférée de NXT US à NXT UK, affrontait Killer Kelly que l’on avait déjà croisé lors des shows spéciaux du tournoi britannique de la WWE en juin dernier.

Killer Kelly domine le match, totalement. C’est une habitude pour Dakota Kai de se faire dominer très longtemps avant d’effectuer un comeback impressionnant jusqu’à la victoire du match. L’underdog de service.

Dakota Kai est interviewée juste après le match sur ses débuts ce soir à NXT UK et sa victoire. Il dit assez simplement qu’elle est heureuse de catcheur au Royaume Uni et n’y va pas par quatre chemin : elle vise le titre de championne de NXT UK. Elle n’a pas peur d’affronter qui que ce soit.

Zack Gibson en a après Noam Dar

Le vainqueur du précédent tournoi, Zack Gibson, qui avait affronté Pete Dunne pour son titre est sur le ring. Il ne digère toujours pas sa défaite de juin dernier et explique que le public est aussi la cause de sa défaite. Le public anglais qui est bien plus entrain à huer et à jouer avec le catcheur heel se fait limite plus entendre que le catcheur.

Zack Gibson qui demande en tout cas un match revanche, pointant du doigt Noam Dar qu’il qualifie de personne gênante que ce soit dans le Cruiwerweight Classic, à 205 Live ou à NXT. Noam Dar qui a évidemment tout entendu ne se fait pas attendre.

Dar fait son entrée, est prêt à se battre mais le general manager Johnny Saint débarque pour les calmer. Il leur demande de venir dans son bureau tout de suite. Plusieurs fois. On aurait dit le principal d’un lycée.

Travis Banks de son côté laisse entendre qu’il affronterait bien Joe Coffey, ou Mark Coffey. Il veut un Coffey.

Ashton Smith en démonstration

On revient à l’action avec Ashton Smith que l’on a pu voir dans le tournoi de juin dernier qui affronte l’irlandais Tucker. Juste Tucker.

Ashton Smith est assez impressionnant, poids lourds, grand et au physique assez athlétique, et ne demande qu’à être découvert au fur et à mesure des semaines. Et ce match est clairement là pour montrer ce dont il est capable, logique qu’il le remporte.

Pendant ce temps une vidéo sur Danny Burch qui entre deux matchs par équipe avec Oney Lorcan va visiblement lui aussi venir sur NXT UK. Ses débuts sont prévu pour l’épisode de la semaine prochaine. Zack Gibson et Noam Dar s’affronteront aussi la semaine prochaine après leur petite confrontation de cet épisode, comme l’a annoncé Johnny Saint.

Tyler Bate et Wolfgang au top du catch britannique

Le main-event de cet épisode voit Wolfgang affronter Tyler Bate. Belle affiche avec deux des meilleurs catcheurs britanniques du moment.

Un match dans lequel la différence de carrure ne joue pas trop, Wolfgang domine de temps en temps mais Tyler Bate s’en sort très bien, jusqu’à complètement dominer le match à son tour et à le porter sur ses épaules pour le faire tourner un peu. Il ne parviendra par contre pas à lui porter son Tyler Driver 97.

Alors que Wolfgang a repris un peu ses esprits, il escalade le poteau du ring mais Bate revient avec un coup de tête. Cette fois c’est la bonne, le Tyler Driver est porté et la victoire lui revient.

Excellent match typiquement catch britannique qui termine ce deuxième épisode de NXT UK, un épisode qui reste dans la lancée du premier, on découvre encore le show à tâtons. Il y a encore des ajustements à faire notamment du côté de la production (dont le son, c’est important), mais la division britannique est sur une bonne lancée.

Cliquez pour commenter
En haut