Ring of Honor

ROH Final Battle 2018 : Kelly Klein championne, Cody Rhodes échoue et les Briscoes s’imposent

Résultats de ROH Final Battle 2018, le dernier show de l’année de la Ring of Honor.

Scott Leish

Ce vendredi soir la Ring of Honor donnait son dernier show de l’année depuis le Hammerstein Ballroom de New York, Final Battle.

Pour la dernière grosse soirée de la promotion américaine Cody Rhodes sortait de sa convalescence — l’ancien champion de la NWA étant toujours blessé au genou — pour affronter Jay Lethal pour son titre de champion poids lourds, Adam Page tentait sa chance face à Jeff Cobb pour le titre TV, le titre Women Of Honor de Sumi Sakai était défendu dans un 4 Way à élimination tandis que les Young Bucks, les Briscoes et SCU s’affrontaient dans un Ladder Match pour les titres par équipe.

Enter Sandman

On notera aussi dans cette soirée un I Quit Match assez spectaculaire, notamment par ses nombreuses interventions et un retour un peu à l’ancienne. Flip Gordon vêtu d’une tenu militaire et portant un drapeau américain affrontait Bully Ray.

Beaucoup d’interventions en effet, Cary Silking qui a tenté de stopper Bully Ray qui voulait s’en prendre à la petite amie de Flip Gordon — qui s’en sort avec un low-blow — Silas Young qui vient interrompre un crossface avec le drapeau américain, Cheeseburger qui se fait rapidement calmer, puis Colt Cabana qui n’aura pas plus de chance en prenant lui aussi un low-blow de la part de Silas Young.

Mais l’intervention la plus surprenante du match restera celle qui permettra à Flip Gordon de rempoter le match. Les lumières s’éteignent et c’est The Sandman qui apparait pour attaquer Silas Young à coups de kendo sticks, cracher de la bière sur Bully Ray (Sandman oblige), avant de donner son kendo à Flip Gordon qui en fera de même à Bully Ray qui n’aura pas d’autre choix que d’abandonner.

Kelly Klein championne à l’usure

Le titre de championne Women of Honor a été défendu dans un “Four Corner Survival match”, un 4-Way à éliminations en gros. Sumie Sakai, toute premier détentrice de la ceinture qu’elle a remporté suite au tournoi organisé plus tôt cette année, le défendait contre Karen Q, Madison Rayne et Kelly Klein.

Karen Q a été la première éliminée par Kelly Klein au bout de cinq minutes de match, Madison Rayne a été éliminée par Kelly Klein qui a profité du Smash Mouth de Sumie Sakai et lui a volé le tombé.

Sumie Sakai s’est d’abord sortie par deux fois du finisher de Kelly Klein, mais n’a pas pu resister à un K-Power porté depuis la troisième corde, permettant à Kelly Klein de devenir la deuxième championne WOH de l’histoire.

Cody Rhodes à un genou de la victoire

Pour Cody Rhodes la blessure au genou a été utilisée dans le match. Brandi Rhodes qui était présente pendant l’affrontement a tenté d’intervenir plusieurs fois, portant notamment un spear à Jay Lethal et en a accidentellement porté un autre à Cody Rhodes qui frappera lui aussi accidentellement sa femme. Ils sont quittes.

C’est lorsque l’arbitre est accidentellement mis KO que Lethal en profite pour attaquer à coup de ceinture le genou souffrant de Cody Rhodes, enchainant avec des superkicks, et la Lethal Injection. C’est par soumission qu’il va remporter le match, en lui portant une Figure Four Leglock.

Marty Scurll qui a battu Christopher Daniels plus tôt dans la soirée est arrivé après le match pour se confronter au toujours champion de la ROH, avant que Nick Aldis ne viennent lui le féliciter. L’un des deux a des chances de devenir son challenger.

Les Briscoes 10 fois champions

Autre match intéressant, le Ladder Match qui a clôt la soirée. SoCal Uncensored Les Young Bucks déguisés en Rockers et les Briscoes qui ont apporté quelques chaises sur le ring avant le match. Ça peut toujours servir.

Un match à la stipulation qui appelle au bordel et à la brutalité. Beaucoup de passage à travers des tables, notamment Nick Jackson, en haut d’une échelle, est projeté quand un Briscoe la renverse, forçant Jackson à se jeter à l’extérieur du ring et à atterrir à travers une table. Un des plus gros spot du match.

Ce seront les Briscoes qui sortiront vainqueur de ce match en mettant hors d’action Kazarian à coup de chaise afin de pouvoir aller décrocher les ceintures de champions par équipe. Les voilà 10 fois champions par équipe de la ROH, le plus grand nombre de titre tag team qu’ils détenaient déjà avant.

Résultats de ROH Final Battle 2018:

  • Kenny King a battu Eli Isom
  • Match pour le titre de champion TV : Jeff Cobb (c) a battu Adam Page
  • Match pour le titre de championne WOH : Kelly Klein a battu Sumie Sakai, Madison Rayne et Karen Q
  • Zack Sabre Jr a battu Jonathan Gresham
  • Matt Taven a battu Dalton Castle
  • Marty Scurll a battu Christopher Daniels
  • Flip Gordon a battu Bully Ray (I Quit Match)
  • Match pour le titre de champion du monde poids lourds de la ROH : Jay Lethal a battu Cody Rhodes
  • Match pour les titres de champion par équipe de la ROH : The Briscoes ont battu The Young Bucks et SoCal Uncensored

Ailleurs sur le web

Les plus lus

To Top