All Elite Wrestling

Résultats de AEW Dynamite du 2 octobre

Résumé et résultats du premier épisode de All Elite Wrestling : Dynamite.

AEW

C’est la grande première pour la All Elite Wrestling et son show Dynamite ce mercredi soir. La nouvelle promotion entend frapper fort face à WWE NXT en proposant le premier match de championnat féminin de la promotion et un affrontement entre PAC et Hangman Page.

Premier match, première victoire, première agression post-match

Cody et Brandi Rhodes ouvrent le show avec une entrée d’une modestie niveau Triple H. Cody Rhodes affronte dans le tout premier match de l’histoire de Dynamite le jeune Sami Guevarra.

Cody Rhodes a battu Sami Guevarra par tombé avec un petit paquet, et c’était pourtant pas faute d’avoir tenté de réussir avec de vraies prises.

Chris Jericho est arrivé pour attaquer Cody Rhodes alors que ce dernier saluait la performance de Sami Guevarra, histoire de lancer la rivalité qui enverra les deux catcheurs s’affronter à AEW Full Gear le mois prochain. Petit passage à tabac et coups de chaise au programme.

Le deuxième match de la soirée voit MJF affronter Brandon Cutler dont il ne se gêne pas de descendre au micro avant le match, évidemment. Une promo très MJF où il est question de se moquer de nerds. Ça change des gros.

MJF a battu Brandon Cutler par soumission avec une Fujiwara Armbar. Beau tope suicida de Cutler cela dit.

Kevin Smith and Jason Mewes sont au premier rang et interviewé par Chris Van Vliet, Jack Evans et Angelico débarquent pour se moquer deux mais Mewes calme Evans en une punchline à base de “vous n’êtes pas capable de gagner un seul match.” SCU font leur petite promo en attendant le tournoi par équipe, rejoint par les Lucha Bros pour une petite confrontation.

PAC et Hangman Page s’affrontent dans le match suivant, un match dont le résultat devrait être intéressant étant donné les raisons pour lesquels ces deux-là n’ont pas pu s’affronter à Double or Nothing.

PAC a battu Hangman Page par soumission avec son Brutalyzer après avoir porté à Page un low blow que n’a pas vu l’arbitre Ebner et une Red Arrow. Bon match.

Riho première championne de l’AEW

Britt Baker fait son entrée avant le match pour le titre de championne de l’AEW avant de rejoindre la table des commentateurs. Nyla Rose entre ensuite, suivie de son adversaire  la japonaise Riho. À noter en passant que les deux matchs de championnats féminins de l’AEW et de NXT se retrouvent en face à face à la même heure, Shayna Baszler défendant son titre contre Candice LeRae à la même heure.

Riho a battu Nyla Rose par tombé pour devenir la première championne de l’AEW. Excellent match, Riho malgré la différence de gabarit parvient à prendre le dessus à plusieurs reprises sur son adversaire.

Riho est interviewée par Michael Nakazawa mais Nyla Rose n’a pas dit son dernier mot. Elle attaque Nakazawa avant de s’en prendre à la nouvelle championne. Kenny Omega débarque pour venir en aide à cette dernière, Nyla Rose préfère repartir.

Main-event mouvementé et surprise au bout

Annoncé comme le main-event, Kenny Omega et les Young Bucks affrontent Chris Jericho et le duo de Santana et Ortiz. Jon Moxley devait apparaitre dans l’épisode de ce soir, soit il a été finalement retiré par manque de temps, soit on va le voir venir faire un petit coucou à Kenny Omega.

Et ça n’aura pas tardé, à peine quelques minutes après le début du match, Jon Moxley apparait derrière Kenny Omega qui ne se fera pas surprendre. Les deux catcheurs se battent dans toutes l’arena, les couloirs, les coulisses… et pendant ce temps l’arbitre propose aux catcheurs restés sur sur le ring de poursuivre le match à 2 contre 3.

Dans la loge VIP Omega et Moxley continuent de se battre, jusqu’à ce que Moxley envoie Omega à travers une table avec un Death Rider. Sur le ring le match se poursuit.

Chris Jericho, Ortiz et Santana ont battu Kenny Omega et les Young Bucks par tombé avec une victoire une peu sortie de nulle part mais c’est la suite qui risque d’être intéressante, bien qu’un peu trop bordélique.

Alors que les esprits s’échauffe entre les deux équipes, Cody Rhodes débarque pour venir en aide à ses potes de The Elite. Sami Guevarra rompt déjà la paix signée d’une poignée de mains en début de show pour attaquer Rhodes d’un coup de pieds dans les parties. Dustin Rhodes débarque pour lui venir en aide, c’est déjà le gros bordel sur le ring, mais un invité surprise va se joindre à la fête.

Cet invité surprise c’est Jake Hager (Jack Swagger) dont les rumeurs annonçaient les débuts ce soir à la All Elite Wreslting. Elles disaient vrai. Swagger se joint au clan Jericho pour passer à tabac Cody Rhodes, les Bucks et Dustin Rhodes, pour un segment qui se termine avec Dustin qui passe à travers une (petite) table, la première table — japonaise visiblement — de l’histoire de Dynamite.

Cet épisode se termine là dessus et malgré une fin peut-être un peu trop chargée, AEW Dynamite laisse une bonne impression et une envie de revenir la semaine prochaine. C’est un bon début.

Les plus lus

En haut