WWE

COVID-19 : Malgré les tests positifs, la WWE campe sur sa position

wwe logo

Malgré des cas positifs de COVID-19, la WWE n’a toujours pas l’intention de faire de pause.

WWE

Si aux États-Unis la plupart des compétitions sportives n’ont pas encore pu reprendre, notre discipline elle n’a pas fait une seule pause durant la pandémie — qui est loin d’être terminée pour le pays. Malheureusement cela ne s’est pas fait sans conséquences pour les athlète.

Ce jeudi on apprenait en effet que trois personnalités de la WWE avaient été testées positive au COVID-19: Renee Young, Kayla Braxton et Adam Pearce, producteur de NXT. D’autres employés et Superstars sont aussi concernés mais leurs noms n’ont pas été dévoilés.

Pourtant la WWE reste sur son créneau, et pour celle-ci pas de doute, The Show Must Go On. L’un des vice-président exécutif de la compagnie de Stamford, John Brody l’explique en conférence téléphonique avec Sport Hiatus à propos de la feuille de route de la WWE quant à un retour à la normal dans le monde du sport ce mercredi, celle-ci assume son choix de poursuivre ses activités durant la pandémie.

La santé et la sécurité de nos Superstars est avant tout primordiale. Cela se résume au leadership à bien des égards. [Vince McMahon] pense que nous avons la responsabilité sociale de faire passer les fans en premier et de les aider à prendre du recul par rapport à ce qui se passe et à ce que nous vivons. Nous avons la responsabilité de les distraire pour quelques heures et de leur donner le sourire et une chance de ressentir autre chose que ce qu’ils regardent, bien que ce soit également important, les actualités. Nous nous sommes engagés en disant que « nous allons faire passer les fans en premier » et faire tout ce que nous pouvons, en travaillant avec les fonctionnaires de l’État, des collectivités locales et des autorités fédérales pour nous assurer que notre ressource la plus importante, les Superstars de la WWE, soient en sécurité, et nous allons faire tout ce que nous pouvons pour fournir du contenu à nos partenaires et à nos fans.

Publicité

Et quand on l’interroge sur la décision prise par la plupart des organisations sportives du pays (NBA, NHL, MLB etc) de se mettre en pause durant la pandémie, Brody maintient que la WWE a fait son choix en sachant qu’il n’y avait aucun risque et réitère la position de la compagnie de Stamford de soutien essentiel pour les fans.

Nous comprenons la décision prise par d’autres sports, nous n’aurions pas pris la décision que nous avons prise si nous ne pensions pas pouvoir le faire en toute sécurité pour notre personnel interne et pour toutes les personnes concernées, mais nous avons senti que l’Amérique en avait besoin et qu’elle avait besoin d’une sorte de soutien.

Pour rappel, après avoir découvert qu’un de ses talents était atteint du COVID-19 le 9 juin dernier, la WWE a finalement cédé et accepté de tester tous son personnels et ses talents, révélant de nombreux positifs ces derniers jours.

Publicité
En haut