Friday Night SmackDown

Résultats de Friday Night SmackDown du 24 juillet 2020

sheamus jeff hardy smackdown

Résultats de l’épisode de SmackDown du 24 juillet 2020 avec notamment le Bar Fight entre Jeff Hardy et Sheamus.

WWE

Au programme de cet épisode de Friday Night SmackDown notamment, le Bar Fight entre Jeff Hardy et Sheamus, originalement prévu à Extreme Rules et toujours Sasha Banks et Bayley au sommet de la division féminine de la WWE.

« Bonjour je suis Jeff Hardy et je suis un alcoolique ». Oui, c’est carrément avec cette phrase que le catcheur a ouvert l’épisode de ce soir. Hardy et Sheamus s’échangent quelques bons mots à travers des promos enregistrés en coulisse avant que l’on ait le droit à l’avis de JBL, qui aime bien ce genre de rivalité — CM Punk s’en souvient bien.

L’amitié Bliss/Cross à rude épreuve

On commence vraiment le show avec Sasha Banks et Bayley qui font leur entrée pour nous annoncer que nous sommes entrés dans leur ère, l’ère de la grandeur. Et pour les petit·e·s qui voudraient suivre leur exemple  pour devenir grand·e·s comme elles, ne rêvez pas.

C’est une Nikki Cross TRÈS énervée qui vient interrompre le discours des deux championnes pour dire qu’elle est fatiguée de leur petit jeu et aussi pour réclamer une nouvelle chance au titre de championne de SmackDown. Une chance que Bayley lui accordera si elle accepte un autre défi : celui de battre… Alexa Bliss.

Petit échange de regard entre les deux amies, Alexa Bliss semblant lui dire qu’elle n’a pas à faire ça pour y arriver, mais Nikki Cross est plus déter que jamais et bouscule Alexa Bliss en lui disant qu’elle n’a pas le choix. Le match a lieu tout de suite et si ça n’a pas été tout de suite annoncé, Bliss peut elle aussi remporter la place de challengeuse.

Publicité

Nikki Cross a battu Alexa Bliss par tombé avec un inside cradle en profitant d’un petit temps mort imposé par l’arbitre, lorsque celui-ci avait retenu Alexa Bliss afin de s’assurer que Cross était en mesure de poursuivre le match, souffrante de blessure au côtes.

On ne peut pas dire que ce match ait été amical, Alexa Bliss avait l’air elle aussi finalement déterminée à devenir challengeuse et ne s’est pas gênée pour faire souffrir Nikki Cross en visant les côtes déjà blessées de celle-ci et son visage déconfit après le match en dit long. Heureusement les choses semblent s’arranger en coulisse lorsque les deux catcheuses se retrouvent au retour de la pub.

« C’est son tour maintenant »

Après un récap du Swamp Fight de dimanche à Extreme Rules, Bray Wyatt nous accueille avec la lanterne qui représente l’ancien lui, celui qui s’est battu dimanche aussi et qui lui parle. Braun Strowman est aujourd’hui coincé dans le marais, mais ce n’est visiblement pas terminé. « C’est son tour maintenant », dit Bray Wyatt en évoquant évidemment le Fiend. On n’en sait pour l’instant pas plus sur la manière dont pourrait revenir Strowman, suspense en attendant SummerSlam.

Matt Riddle a battu Tony Nese par tombé avec son Bro Derek.

Matt Riddle demande après le match à voir Baron Corbin qui ne tarde pas à faire son entrée. Corbin lui fait comprendre qu’il n’a rien à faire à SmackDown, qu’il devrait retourner un peu à NXT ou aller voir du côté de 205 Live, parce qu’il n’a pas sa place dans le royaume de King Corbin. Riddle n’adhère pas à l’histoire du royaume qu’il s’est inventé mais compte bien l’inviter dans son Bro-show. Tony Nese tente d’attaquer à nouveau Riddle, mais un round kick du Bro l’arrête net.

Hashtag vs Maquillage

Invitée du Miz TV, Naomi explique qu’il est difficile de trouver la motivations mais heureusement pour elle, les fans sont là. Il est question du hashtag #NaomiDeservesBetter qui a beaucoup tourné la semaine dernière après sa défaite contre Lacey Evans, une rivalité lancée après le terrible épisode du karaoké.

Publicité

Lacey Evans est d’ailleurs elle aussi invitée (surprise) de ce Miz TV. « Avez-vous déjà été battu si fort que votre défaite s’est transformée en un hashtag de la pitiée? » demande Lacey Evans à Miz et Morrison, non sans vouloir provoquer Naomi tout en se remettant du rouge à lèvre. Naomi n’aime pas trop le tacle et attaque la catcheuse dont le rouge à lèvre barbouille le visage en conséquence. Les deux catcheuses finissent par se battre à l’extérieur du ring. Fin du segment.

Une histoire de karaoké, du maquillage… un segment très Diva-esque pour une storyline du même style.

En coulisse Kofi Kingston explique à Big E qu’il va devoir s’absenter pendant quelques semaines. Avec Xavier Woods absent, Big E va devoir évoluer seul au sein de SmackDown et c’est pas plus mal, un peu de solo ne lui fera pas de mal. Dommage qu’il n’ait pas sa place dans le match suivant.

Gran Metalik challengeur d’AJ Styles

AJ Styles rejoint la table des commentateurs pour assister au match suivant : un Fatal 4-Way qui verra le vainqueur avoir une chance au titre de champion Intercontinental. Shorty G, Lince Dorado, Gran Metalik et Drew Gulak s’affrontent pour la place de challengeur.

Gran Metalik a battu Lince Dorado, Shorty G et Drew Gulak par tombé avec un springboard elbow drop sur Gable.

AJ Styles vient pour se confronter à son challenger sur le ring, lui met une claque, Lince Dorado débarque sur le ring pour le calmer mais Metalik réapparait avec une claque et springboard elbow drop sur le champion. Une futur opposition intéressante, même si on se doute bien que Styles en ressortira vainqueur. Gardons en tête qu’ils mettent le champion Intercontinental en compétition, c’est déjà un assez bon point.

Publicité

Si Otis et Mandy Rose vous ont manqué, leur pause est terminée. Les tourtereaux seront de retour dans l’épisode de Friday Night SmackDown de vendredi prochain.

Sinsuke Nakamura et Cesaro sont interviewés pour parler de leur victoire, content d’avoir fait passer Kofi Kingston à travers une table mais déçu de ne pas avoir pu faire pareil avec Big E. Ils pensent pas non plus que ce soit le moment de Big E, c’est le moment des gagnants, des champions par équipe.

La peinture ça rend plus fort

C’est l’heure du Bar Fight entre Jeff Hardy et Sheamus. L’ambiance est plutôt calme au début, si bien qu’on pensait qu’ils allaient finalement régler tout ça autour d’un verre en s’envoyant quelques vannes. Mais la bagarre a fini par éclater après que Jeff Hardy ait jeté son verre au visage de Sheamus.

Coup classiques d’une bagarre de bar : cassage de verres sur son adversaire, on le traine le long du comptoir où se trouve plusieurs verres, on se retrouve à se battre dans les toilettes en tentant de noyer son adversaire dans l’urinoire — pas très safe en période de COVID.

Sinon Jeff Hardy a trouvé une échelle mais n’aura pas le temps de monter dessus — du moins pas tout de suite, Sheamus lui attaquera avec quelques instruments de musique, un coup de guitare avant d’envoyer Hardy dans une batterie.

Au retour de la pub Hardy tente un spot depuis l’échelle mais le barman plein de rancoeur depuis la dernière fois l’attaque, mais pas de chance pour lui, il termine à travers une table après une powerbomb. Sheamus revient à lui et attaque Jeff Hardy.

Sheamus reprend son chapeau et le met sur le visage de Jeff Hardy, allongé au sol. Alors que l’arbitre s’apprête à faire le tombé, Jeff Hardy retire le chapeau et surprise : son visage est maquillé, Jeff Hardy est désormais plus fort. Il frappe à nouveau Sheamus avec une bouteille, monte sur l’échelle et porte sa Swanton Bomb.

Jeff Hardy a battu Sheamus par tombé avec sa Swanton Bomb.

Jeff Hardy a gagné, la peinture faciale l’a rendu sans doute plus fort, on nous expliquera peut-être ça la semaine prochaine. Ou pas. C’est pas grave, on espère juste que cette histoire, sans doute la pire de l’année jusque là est désormais terminée.

Un petit épisode de Friday Night SmackDown qui met le pied de la brand bleue à l’étrier pour SummerSlam 2020. La carte se dessine sous nos yeux, mais cet épisode met encore trop en avant les segments par rapport aux matchs. Cinq matchs en deux heures c’est peu, heureusement que ceux-ci sont regardables.

En haut