Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 23 novembre

randy orton wwe raw

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 23 novembre.

WWE

Au programme de WWE RAW ce lundi 23 novembre, la brand rouge célèbre sa victoire au Survivor Series et se met en route vers TLC 2020. Pendant ce temps Nikki Cross affronte Alexa Bliss.

L’épisode commence avec les cinq membres de l’équipe masculine de RAW qui a remporté son match ce dimanche sans qu’il n’y ait un seul éliminé au sein de celle-ci. Adam Pearce est fier d’eux et voudrait leur offrir une récompense, ou du moins le capitaine. Il propose une chance au titre de la WWE. Problème : Si AJ Styles se voit toujours capitaine, les autres n’ont pas l’air très d’accord.

Les cinq membres finissent par se disputer pour savoir qui mérite la place de challenger jusqu’à ce que Braun Strowman, qui ne comprend pas l’expression « Last but not least » et la prend un peu trop personnellement parce qu’il est pas très malin, finissent par frapper Adam Pearce. Vraiment pas malin.

Nouvelle chance pour le Hurt Business

Au retour de la pub on nous montre une petite rencontre entre le Hurt Business et les New Day. Le quatuor se moque de le défaite de Kofi Kingston et Xavier Woods et cherche à nouveau à avoir un match de championnat, malgré le fait qu’ils aient perdu le précédent. Peu importe, Xavier Woods est généreux et leur donne le match qui a lieu tout de suite.

Publicité

Le match avait commencé normalement jusqu’à ce que Cedric Alexander et Kofi Kingston soit tous le deux décomptés à l’extérieur, après que MVP soit intervenu dans le dos de l’arbitre — qui n’a rien vu à part Kingston souffrant à terre, mais il ne se pose pas de question pour autant — faisant tomber Kingston. La suite semble improvisée, on aurait presque l’impression que quelque chose ne s’est pas passé comme prévu.

Les New Day doivent normalement rester champions, mais aucune des deux équipes n’a envie que cela se finisse de la sorte. Le match est finalement relancé.

The New Day ont battu Hurt Business par tombé avec un roll up de Xavier Woods qui contrait une powerbomb sur Shelton Benjamin. Les New Day restent champions par équipe de RAW.

Le très demandé Adam Pearce a une idée

Adam Pearce est en interview pour parler de l’attaque de Braun Strowman, mais Bobby Lashley l’interrompt parce qu’il semble avoir une envie urgent de discuter. Pour le convaincre, il lui rappelle qu’il est le seul champion à avoir remporté son match à Survivor Series. Pearce est visiblement convaincu.

Au retour de la pub, Adam Pearce est de nouveau interviewé, il veut virer Braun Strowman pour ses actes et… Randy Orton interrompt. Lui aussi veut parler. Pas besoin de condition, Orton a son attention.

Publicité

En interview, Lana est heureuse d’avoir permis à RAW de remporter le match Survivor Series féminin ce dimanche et dit vivre un rêve. Qui va oser lui dire qu’elle n’a rien fait pour gagner ?

Charly Caruso en a marre, elle demande à nouveau à Adam Pearce ce qu’il compte faire pour désigner le challenger de Drew McIntyre, et là plus personne n’interrompt. Voilà l’idée: trois matchs simples auront lieu ce soir, les gagnants participeront à un triple menace la semaine prochaine et le vainqueur de celui-ci sera challenger. Orton sera aussi de la partie parce qu’il ne lâche rien. Pearce a aussi appelé Drew McIntyre « Drew McInfart ». Là nous n’avons aucune explication.

Riddle qualifié pour le triple menace

Le premier match commence tout de suite et oppose Matt Riddle à Sheamus. Keith Lee affrontera Bobby Lashley et AJ Styles affrontera Randy Orton plus tard.

Publicité

Matt Riddle a battu Sheamus par tombé avec un roll up pour contrer un cloverleaf. Les deux catcheurs ont eu suffisamment de temps pour proposer un beau match et ne se sont pas gêné pour le faire. Un Riddle déterminé qui a pas mal fait sortir Sheamus de sa zone de confort.

En coulisse Asuka croise Lana et lui explique qu’elle a le droit à un match de championnat pour le titre de RAW. Lana dit refuser, mais Asuka a tout fait pour que le match ait lieu ce soir. Elle est gentille Asuka.

Dans un nouvel épisode de Firefly Fun House dont le thème est l’amitié, un nouveau personnage du nom de Friendship Frog fait son apparition — ne nous demandez pas ce qu’est devenu Wobbly Walrus. Bray Wyatt chuchote quelque chose à l’oreille d’Alexa Bliss dont les yeux changent de couleurs avant qu’elle ne massacre la grenouille, qui a le droit à sa petite vidéo hommage. Tout va vite chez Wyatt.

Par contre on espère que Randy Orton a capté les messages subliminaux parce que l’esprit vengeur de Bray Wyatt ne va pas tarder à lui rendre visite.

Lana challengeuse… un instant

Le match entre la championne Asuka et Lana pour le titre de championne de RAW a lieu tout de suite. Avant que la cloche ne sonne, Nia Jax et Shayna Baszler s’installent à la table des commentateurs.

Publicité

Asuka a battu Lana par disqualification, la championne de RAW a jeté de l’eau sur les championnes par équipe et Jax a attaqué Asuka.

Nia Jax a ensuite voulu faire passer Lana à travers la table des commentateurs mais Asuka l’en a sauvé. On a deux face, on a deux heels, alors Nia Jax a une idée : proposer un match par équipe.

Asuka et Lana ont battu Shayna Baszler et Nia Jax sur un roll up d’Asuka sur Baszler, qui a empêché celle-ci de porter sa Kirifuda Clutch à Lana.

Lana s’enfuit rapidement vers la rampe après le match pour ne pas passer à travers la table des commentateurs une nouvelle fois. Elle a compris la technique.

En coulisse Matt Riddle tente de faire des affaires avec MVP parce qu’il est dans le business. Il est question de pizza au yaourt (oui vraiment) et MVP préfère lui donner rendez-vous la semaine prochaine, le menaçant de quelques problèmes si ses idées ne sont pas intéressantes.

Keith Lee dans le Triple Menace

Nouveau match de qualification pour le triple menace de la semaine prochaine. C’est au tour de Keith Lee et de Bobby Lashley de s’affronter cette fois.

Keith Lee a battu Bobby Lashley par disqualification après l’intervention de MVP. Un peu dommage de terminer sur une DQ mais le match est quand même très bon. Sans doute un des meilleurs de Keith Lee depuis ses débuts à RAW.

En interview Nikki Cross, qui affronte Alexa Bliss juste après, dit ne pas avoir abandonné celle qui était son ami il y a peu et compte bien la ramener dans le droit chemin, mais cette fois elle y va à la manière forte.

Alexa Bliss a désormais une tenue totalement dans le style de Firefly Fun House. Plus elle se fait frapper par Nikki Cross plus elle rigole, jusqu’à ce qu’elle craque et semble revenir à elle… sauf que c’était un leurre.

Alexa Bliss a battu Nikki Cross par tombé avec la Sister Abigail.

Le clip vidéo qui revient sur la carrière de l’Undertaker et quelques extraits de la petite cérémonie d’adieux d’hier soir sont diffusés avant le main-event de cet épisode.

À lire aussi : RAW : Un triple menace pour désigner le challenger de Drew McIntyre

Le Fiend veut jouer avec Randy Orton

Le main-event est donc le dernier des trois matchs de qualification pour le triple menace de lundi prochain. Randy Orton et AJ Styles s’affrontent dans un match dont le vainqueur affrontera Matt Riddle et Keith Lee.

Le Fiend est intervenu durant le match. Sa musique s’est lancée, les lumières ont viré au rouge avant que celui-ci n’apparaisse derrière Randy Orton qui s’appuyait sur la barrière du public mais disparait rapidement. Il réapparaitra une fois de plus sur le ring lorsqu’Orton allait profiter d’avoir l’avantage sur Styles, mais disparait à nouveau. AJ Styles pourra ensuite profiter d’un Orton distrait pour finir le match.

AJ Styles a battu Randy Orton par tombé avec un Phenomenal Forearm.

Le moins bon des matchs de qualification et c’est dommage après nous l’avoir venu comme un match « de calibre WrestleMania ». Tout était tourné autour du Fiend pour lancer la rivalité de celui-ci contre Randy Orton.

Un épisode post-Survivor Series qui ne fera pas date. Les deux premiers matchs de qualification sont très bons malgré la DQ du second, la storyline Lana contre Nia Jax/Shayna Baszler continue à notre grand dam et il n’y a pas grand chose à se mettre sous la dent. L’absence de McIntyre s’est faite ressentir.

En haut