WWE

La WWE dévoile six nouvelles recrues de son Performance Center

recrues wwe pc

La WWE vient de présenter les nouvelles recrues de sa seconde cuvée 2020 de son Peformance Center, qui sont au nombre de six.

WWE

Plusieurs fois par an, la WWE acceuille une nouvelle cuvée de ses nouvelles recrues au sein de son Performance Center. L’occasion de voir quels chouchous de l’indie ont été séduit par la machine McMahon ou encore quelle personnalité au physique atypique a été repéré par la WWE.

Bien que le contexte actuel n’est pas propice à montrer ses meilleurs atouts à Triple H et ses copains, ces derniers ont retenu six nouveaux talents pour sa seconde cuvée de 2020 :

  • Dezmond Xavier : Membre de l’équipe des Rascalz avec Zachary Wentz qui s’est depuis agrandi en trio avec Trey Miguel, l’équipe s’est fait connaître sur le circuit indépendant américain avec aussi quelques piges au Japon avant de réunir le duo à IMPACT Wrestling courant 2018 avant d’être libérés de leur contrat le mois dernier tout comme Trey Miguel. Connu pour ses aptitudes de high-flyer, ses prises de risques ne sont jamais passés inaperçus. Par ailleurs, Xavier & Wentz demeurent toujours actuellement les champions par équipes de la PWG et ce depuis avril 2018.
  • Zachary Wentz : Cité ci-dessus comme le partenaire de Dezmond Xavier depuis maintenant 2015. Notamment champions de la PWG, CZW, SWE ou encore de l’AAW, Wentz est aussi un ancien combattant de MMA, un grand contraste avec son coéquipier porté sur la voltige.
  • Publicité
  • Alex Zayne : Si vous vous êtes posés sur un show de la délirante Game Changer Wrestling l’an dernier, vous y avez découvert ce taré du nom de Alex Zayne. Méconnu avant un match contre Tony Deppen lors de GCW Backyard Wrestling organisé le jour de la fête nationale américaine, Zayne s’est fait remarqué par un 630 Senton à travers une table à l’extérieur du ring. Voltigeur hors-nome prenant des risques insensés, le catcheur sera sans aucun doute fortement apprécié du public de NXT — avant d’aller courir après le titre 24/7. Il est en outre passé par la branche américaine de New Japan Pro-Wrestling au début d’année avant de prendre part au programme NJPW Strong depuis cet été.
  • Juro « Ikemen » Kuroshio : Entraîné par TAJIRI, ancien champion des Etats-Unis ainsi que par équipes, Kuroshio s’est fait connaître dans la promotion de son mentor Wrestling New Classic avant de débarquer à la Wrestle-1 de Keiji Muto en 2014 suite à la fermeture de la WNC. Connu pour son personnage grandement comique où il une porte une veste qui aurait selon lui des propriétés lui offrant une force surhumaine, Ikemen avait toute sa place du côté de la DDT avant de devenir notamment le partenaire de Kento Miyahara au sein de la All Japan Pro-Wrestling. »Ikemen » signifie un mec cool au Japon et c’est tout ce que représente Kuroshio.
  • Anriel Howard : Sélectionnée en second tour de la WNBA Draft en 2019, Howard a ensuite joué seulement trois matchs pour les Seatle Storm, preuve qu’il existe toujours une équipe de basketball à Seattle. La jeune femme de 23 ans mesure un bon mètre soixante-quinze, ce qui la place directement comme une catcheuse avec un physique imposant.
  • Russ Taylor : Professionnel depuis 2004, Taylor a fait ses armes sur les derniers territoires restants de la NWA mais aussi quelques piges du coté de la PWG. Il a aussi été aperçu dans le programme NJPW Strong depuis l’été dernier. Les ring de la WWE ne lui sont pas inconnus : il est apparu une première fois en 2009 où il s’est fait squash par Vladimir Kozlov lors d’un épisode de ECW ainsi que deux autres apparitions l’an passé où il s’est fait une nouvelle fois squash par les War Raiders à RAW puis Brian Kendrick lors de 205 Live.

Excepté Anriel Howard, les cinq autres talents seront vraisemblablement disponibles pour débuter au plus vite au sein de NXT où des noms comme Xavier, Wentz ou encore Zayn pourraient dynamiser la division Cruiserweight.

En haut