Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 9 avril : « WrestleMania SmackDown »

resultats wwe smackdown 9 avril roman reigns

Résultats de l’épisode de WWE SmackDown spécial WrestleMania du 9 avril.

WWE

Pour ce dernier épisode de WWE SmackDown avant WrestleMania 37, la WWE propose un progrmme spécial : un match de championnat par équipe, et la bataille royale hommage à Andre The Giant, ponctué de promos de Daniel Bryan, Edge et Roman Reigns. Et des récap. Plein de récap.

Win the “yes” needs the “no” to win against the “no

C’est Daniel Bryan qui ouvre cet épisode avec une promo en vue de son match contre Roman Reigns et Edge pour le titre de champion Universal, et il est impatient d’être à WrestleMania, de retrouver les fans et l’ambiance du show.

Il parle du fait qu’on lui a refusé beaucoup de chose, qu’on lui a souvent dit non comme « non tu n’iras jamais à la WWE », « non tu ne feras pas le main-event de WrestleMania », mais lui, il préfère dire « Yes ». A chaque fois qu’on lui dit non, il dit oui, comme ce fut le cas pour le match de ce dimanche. Jean-Pierre Raffarin aime beaucoup.

Bryan pense que le triple-menace qui l’attend dimanche est le plus grand match de sa carrière. Il sait que Edge et Roman Reigns sont dangeureux, mais il tient à les prévenir : ils n’affrontent pas le père de famille, ils affrontent le plus dangeureux des Daniel Bryan.

Publicité

Il termine sa promo en posant une question : « Est-ce que Daniel Bryan peut sortir de WrestleMania en tant que champion Universal ? » et lui-même de répondre « Yes! Yes! Yes! »

En coulisse les Street Profits lancent des « Yes » eux aussi, avant de nous annoncer qu’ils vont remporter les titres de champions par équipe de SmackDown ce soir. Ils se font ensuite attaquer par Robert Roode et Dolph Ziggler. Rey et Dominik Mysterio s’en mêlent, puis Otis et Chad Gable à leur tour. Ça tombe bien tout le monde est là, le match peut avoir lieu.

Roode et Ziggler vainqueur pour leur première défense

Juste pour l’anecdote : c’est la toute première fois que Dolph Ziggler et Robert Roode défendent leurs titres de champions par équipe de SmackDown. Ils sont champions depuis janvier.

Dolph Ziggler et Robert Roode ont battu Rey et Dominik Mysterio, Otis et Chad Gable et les Street Profits avec un superkick de Ziggler sur Montez Ford et conservent ainsi leurs titres de champions par équipe de SmackDown.

En interview Bianca Belair dit être assez nerveuse pour son match de demain à WrestleMania 37, mais cela ne signifie pas qu’elle ait peur dit-elle. Elle a hâte de montrer ce dont elle est capable et si elle sait que Sasha Banks est dangeureuse, elle fera tout ce qui est en son possible pour gagner.

Publicité

À lire aussi : WrestleMania 37 : Sasha Banks contre Bianca Belair dans le main-event de la première soirée

Big E se ballade dans ses endroit préféré de Tampa — ville dont il est originaire — pour se ressourcer avant son match de dimanche contre Apollo Crews, l’occasion de sortir une excellente promo sur le fait que Tampa est l’endoit où les rêves de Crews vont mourir.

On nous passe un clip vidéo sur la rivalité entre Randy Orton et le Fiend, parce que vous n’en avez pas encore assez vu à RAW, on pollue SmackDown avec.

Publicité

Tamina contre Nia Jax, grand match

Tamina affronte Nia Jax dans le match suivant. Si avec ce match vous n’êtes pas encore hypé pour WrestleMania on ne peut plus rien pour vous.

Tamina a battu Nia Jax par disqualification suite à l’intervention de Shayna Baszler interrompant le tombé de Tamina qui venait de porter un Samoan Drop.

Bille Kay et Carmella officialisent leur équipe après avoir interrompu l’interview des Riott Squad. Toutes les équipes du Tag Team Turmoil de demain s’invitent dans l’histoire et bien évidemment, cela fini en bagarre générale.

Petit clip vidéo promo pour le match entre Cesaro et Seth Rollins sous la forme d’un clip de campagne politique. Seul moment drôle de la soirée pour l’instant.

Edge, son retour, c’est pas du flan

Autour de Edge d’y aller de sa petite promo pour le match de dimanche. On va pas se mentir la promo est énorme, avec la mise en scène, le silence et le projecteur pour la mise en valeur c’était parfait. Une promo dans laquelle il explique avoir voulu devenir catcheur en voyant l’Ultimate Warrior et Hulk Hogan à WrestleMania 6 et avoir fait tout ce qu’il avait dit qu’il ferait. Tout, sauf mettre fin à sa carrière selon ses termes.

Publicité

Il dit s’être battu pour arriver jusqu’à WrestleMania 37 et se moque de l’attitude de Daniel Bryan qui pense que c’est peut-être sa dernière occasion de faire le main-event du grand événement. Il lui en veut de s’être incrusté dans ce qui aurait pu être un duel entre lui et Roman Reigns, un duel de générations.

Après avoir qualifié Daniel Bryan de « troll employé de librairie indépendante », il passe à Roman Reigns, « Samoan Edge » comme il l’appelle, parce qu’il voit des points communs avec lui. Il a commencé sa carrière dans un trio, entrait par le public et utilise le spear tout comme lui.

Il termine en disant qu’il est revenue d’une blessure dont les sportifs ne reviennent normalement jamais, qu’il lui a fallu neuf ans pour y arriver et qu’il ne compte pas faire semblant. Il demande qu’on le respecte et compte bien devenir champion Universal.

En coulisse Sonia Deville remet en question certains choix d’Adam Pearce pour ce soir et WrestleMania. Elle pense que ce n’était pas juste que Robert Roode et Dolph Ziggler défendent leurs titres contre trois équipes et se dit contre l’idée du triple menace pour le titre Universal, Daniel Bryan est de trop pour elle.

Dans une vidéo enregistrée plus tôt cette semaine, Sami Zayn rend visite à Logan Paul et son frère Jake dans une salle où ils s’entrainent à la boxe, mais finit par se faire jeter par la sécurité. Zayn est furieux que la vidéo ait été diffusée par la WWE et va le faire savoir à Michael Cole et Corey Graves, avant de se faire attaquer par Kevin Owens alors que les participants de la Andre The Giant Memorial Battle Royale entrent.

Jey Uso s’offre le trophée Andre The Giant

Tout le monde ou presque est entré en même temps : Akira Tozawa, Angel Garza, Cedric Alexander, Drew Gulak, Elias, Erik, Gran Metalik, Humberto Carrillo, Jaxson Ryker, Jey Uso, Kalisto, King Corbin, Lince Dorado, MACE, Murphy, Mustafa Ali, Ricochet, Shelton Benjamin, Shinsuke Nakamura, SLAPJACK, T-Bar, et Tucker.

Le Final Four de la bataille royale est Ricochet (qui a éliminé Mustafa Ali), Baron Corbin, Jey Uso et Shinsuke Nakamura. Uso élimine Ricochet, et Nakamura élimine Corbin.

Jey Uso a remporté la Andre The Giant Memorial Battle Royale.

Jey Uso célèbre sa victoire alors que Roman Reigns fait son entrée pour à son tour faire une promo sur le match triple menace de dimanche à WrestleMania. Reigns et Heyman félicitent tout de même Jey Uso pour sa victoire. C’est la moindre des choses : c’est sa première victoire solo depuis novembre.

À lire aussi : Carte finale de WWE WrestleMania 37

Roman Reigns contre les rêveurs

Roman Reigns n’est pas content d’être là ce soir. Il n’est pas non plus content d’être dans un match où il peut perdre le titre sans prendre de tombé. Mais cela ne l’empêchera certainement pas de gagner dimanche.

Le champion Universal qualifie aussi ses adversaires de rêveurs. Daniel Bryan qui croient vraiment l’avoir fait abandonner alors qu’il n’est pas devenu champion, et Edge qui pense faire de son histoire de retour un succès. Lui n’est pas un rêveur, il est à la tête de la table.

Pour lui le match de dimanche n’est qu’un début, personne ne peut deviner ce qui va se passer ensuite. Il dit qu’il va gagner le match et conserver le titre, citant Paul Heyman « ce n’est pas une prédiction, c’est un spoiler ». Dimanche il sera toujours champion, et ses adversaires le reconnaitront comme le chef de la tribu. Belle promo ici aussi.

C’est là-dessus que se termine cet épisode spécial de SmackDown et cette route vers WrestleMania. Demain samedi on arrive à destination.

En haut