Décryptage

La « pipebomb » de CM Punk expliquée

Le 27 juin 2011 en toute fin d’un épisode de Monday Night RAW, CM Punk prenait le micro pour ce qui est aujourd’hui considéré comme l’une des plus grandes promos de l’histoire du catch, la célèbre « Pipebomb ».

Dix ans plus tard celle-ci ne cesse d’être citée, réutilisée, et n’a quasiment pas pris une ride tant ce que dénonçait le catcheur dans ce worked shoot, notamment sur les coulisses de la WWE, est encore valable de nos jours. En moins de sept minutes, CM Punk déballe toutes ses frustrations quant à sa place sur la carte de la WWE, ce qu’il a vécu en six ans là-bas et ce qu’il pense de John Cena, de Vince McMahon ou encore des fans qu’il ne se gêne pas non plus d’égratigner au passage.

Ci-dessous, la traduction en français de cette célèbre promo avec quelques explications en prime pour la replacer dans son contexte.


« John Cena, pendant que tu es là, aussi inconfortablement installé que tu puisses l’être j’espère, je voudrais que tu m’écoutes. Je veux que comprenne bien ceci parce qu’avant que je m’en aille dans trois semaines avec ton titre de champion de la WWE¹, j’ai pas mal de chose à dire.

Publicité

Je ne te hais pas, John. Je ne te déteste même pas. Je t’apprécie vraiment. Je t’apprécie bien plus que pas mal de personnes en coulisse.

Je déteste cette idée que tu sois le meilleur. Parce que tu ne l’es pas. Je suis le meilleur. Je suis le meilleur au monde. Il n’y a qu’une chose à laquelle tu es meilleur que moi et c’est celle lécher le cul de Vince McMahon. Tu es aussi bon en tant que lèche-cul de Vince McMahon que Hulk Hogan l’était. Je ne sais pas si tu es aussi bon que Dwayne par contre. C’est un assez bon lèche-cul. Il l’a toujours été.

Oups, j’ai brisé le quatrième mur !

CM Punk fait signe à la caméra.

cm punk pipebomb colt cabana

Publicité

Je suis le meilleur catcheur du monde. J’ai été le meilleur depuis le premier jour où je suis arrivé dans cette compagnie. Et j’ai été dénigré et détesté depuis ce jour parce que Paul Heyman a vu quelque chose en mois que personne d’autre n’a voulu admettre². C’est vrai, je suis un Paul Heyman Guy. Tu sais qui était un Paul Heyman Guy aussi ? Brock Lesnar. Et il s’est tiré tout comme je me tire. Mais la plus grande différence qu’il y aura entre moi et Brock c’est que je vais partir avec le titre de champion de la WWE.

J’ai attrapé tellement des brass rings³ de Vince McMahon que j’ai finalement réalisé qu’il n’ont aucune signification, ils sont complètement imaginaire. La seule chose réelle c’est moi et le fait que jour après jour, pendant presque six ans, j’ai prouvé à tout le monde autour du globe que je suis le meilleur avec ce micro, sur ce ring, même aux commentaires⁴ ! Personne ne peut m’atteindre !

Et malgré cela, peu importe combien de fois je l’aurais prouvé, je ne suis pas sur vos petits verres en plastique de collection. Je ne suis pas sur la couverture du programme. Je suis à peine promu. Je ne fais pas de film. Je ne suis certainement pas dans un ce ces shows de merde sur USA Network. Je ne suis pas sur le poster de WrestleMania. Je ne suis pas dans la vidéo d’introduction à chaque début de show. Je ne vais pas chez Conan O’Brian. Je ne vais pas chez Jimmy Fallon. Mais le problème, c’est que je devrais.

Publicité

À lire aussi : Comment la célèbre « Pipebomb » de CM Punk a marqué les esprits

Ce n’est pas de l’amertume. Mais le fait que Dwayne soit dans le main-event de WrestleMania l’année prochaine⁵ et pas moi me rend malade !

Oh, hey, laissez-moi mettre les choses au clair, ceux qui m’acclame actuellement, vous faites tout autant partie des raisons qui font que je m’en vais. Parce que vous êtes ceux qui boivent dans ces verres de collection. Vous êtes ceux qui achètent ces programmes sur lesquels mon visage n’est pas. Et pourtant à cinq heure du matin à l’aéroport, vous me les claquez au visage pour que je vous fasse un autographe que vous essayerez de vendre sur eBay parce que vous êtes trop flemmard pour vous trouver un vrai travail.

cm punk pipebomb promo

Je m’en vais avec le titre de champion de la WWE le 17 juillet. Et, bordel, qui sait, peut-être que j’irai le défendre à la New Japan Pro Wrestling. Peut-être que… je retournerai à la Ring of Honor⁶.

Publicité

CM Punk fait de nouveau signe à la caméra.

Hey Colt Cabana⁷, comment tu vas ?

La raison pour laquelle je pars c’est vous, les gens. Parce qu’une fois que je serai parti, vous continuerez de donner de l’argent à cette entreprise. Je ne suis que l’un des rayons de la roue. La roue qui continue de tourner, et je le comprends ça. Vince McMahon va se faire de l’argent malgré lui. C’est un millionaire qui devrait être milliardaire⁸. Vous savez pourquoi il n’est pas milliardaire ? Parce qu’il est entouré par des connard de béni-oui-oui obséquieux et idiot, comme John Laurinaitis⁹, qui lui dira tout ce qu’il veut entendre. Et j’aimerais me dire que peut-être cette entreprise irait mieux une fois que Vince McMahon sera mort. Mais le fait est qu’elle sera reprise par son idiote de fille et son crétin de beau-fils et le reste de sa stupide famille.

Laissez-moi vous raconter une histoire personnelle à propos de Vince McMahon. On fait toute cette campagne sur le harcèlement¹⁰… »

Le micro a été coupé.


1. Au moment de la promo, le contrat de CM Punk est réellement sur le point de se terminer. Dans le DVD documentaire « Best In The World », le catcheur racontera même qu’il était sur le point de partir. Les négociations ont été par la suite mises en scène pour la télévision.

2. En 2011 Paul Heyman ne travaille plus à la WWE depuis 2006 suite à des désaccord avec Vince McMahon quant à l’ECW, devenue la troisième brand de la compagnie de Stamford. Paul Heyman est aussi celui qui a amené CM Punk à la WWE en 2005. Citer le nom de Paul Heyman — tout comme celui de Brock Lesnar, ou la ROH et la NJPW — à la télévision pour CM Punk, c’était l’équivalent de lancer une F-Bomb. Paul Heyman fera son retour en 2012 pour retrouver Brock Lesnar, qui a lui fait son retour un mois plus tôt, puis en tant que manager de CM Punk.

3. Grab the brass ring (attraper le brass ring) est une métaphore à la WWE pour expliquer ce que doit faire une Superstar pour réussir, à savoir profiter de toutes les opportunités qui lui ont été données et a savoir les exploiter pour montrer ce dont il ou elle est capable.

4. CM Punk a occupé quelques temps le rôle de commentateur de Monday Night RAW au printemps 2011.

5. John Cena et The Rock, au lendemain de WrestleMania 27, se sont mis d’accord pour un match à WrestleMania 28. Un fait inédit puisque l’on connaissait déjà le main-event de l’événement un an à l’avance.

6. CM Punk, avant de rejoindre la WWE, était l’un des piliers de la Ring of Honor dont il a été champion. Il avait même menacé, comme avec le titre de la WWE au moment de la promo, de partir avec le titre de la Ring of Honor à l’été 2005, alors que la WWE s’intéressait à lui.

7. Colt Cabana, catcheur indépendant, était un ami proche de CM Punk. En 2014 quelques mois après son départ de la WWE, les deux amis ont enregistrés un numéro du Podcast Art of Wrestling où Punk déballe tout sur les raisons de son départ. Il en découlera notamment un procès entre CM Punk et le docteur Chris Amann que Punk a accusé de négligeance quant à son état de santé. Un procès qui a aussi mis à mal l’amitié entre Punk et Cabana suite au règlement des frais de justice engagés dans celui-ci.

8. Vince McMahon est depuis devenu milliardaire.

9. John Laurinaitis, avant d’occuper le rôle de Genral Manager à l’écran, était aussi à l’époque le responsable de relations entre la WWE et les talents. Poste qu’il a quitté en 2012 et retrouvé en 2021.

10. La campagne de la WWE Be A Star visait à lutter contre le harcèlement sous toutes ses formes.

En haut