WWE

WWE : Les mots interdits à l’antenne

logo wwe

Quels sont les mots interdits par la WWE dans la bouche des Superstars ?

WWE

On ne peut pas tout dire à l’antenne sur les shows télévisés de la WWE, ce n’est pas nouveau. Mais la liste évolue régulièrement.

Le Wrestling Observer s’est ainsi procuré la liste des mots interdits par la WWE qui avait été donnée aux talents qui participaient à la promotion de WrestleMania 37 à Tampa en Floride au printemps dernier.

Des mots interdits bien évidemment sur les shows de la WWE mais aussi dans la bouche des Superstars lorsqu’elles sont en interview pour d’autres médias.

Voici les mots interdits que l’on retrouve dans la liste que s’est procuré le site d’information :

Publicité
  • Des mots du champ lexical du catch comme kayfabe, babyface, heel, job, jobber, DQ, house-show, push, être over.
  • ceinture et « strap » sont interdits pour mentionner les championnats. On parle uniquement de championnat. Title shot était déjà aussi interdit, on parle d' »opportunité ».
  • Des mots qui évoquent la violence comme le sang, étranglement (choke et strangle), tuer, meurtre, victime ou encore head-shotLes blessure à la colonne vertébrale sont aussi bannie du langage. Violence est aussi interdit par ailleurs.
  • The Anti-Diva, le surnom que portait Paige à NXT ainsi que le mot Diva lui-même sont bannis.
  • Mofo, contraction de motherf*cker et Wifebeater, nom donné à un débardeur masculin qui évoque aussi les violences envers les femmes.
  • Curb Stomp, le nom de la prise de finition de Seth Rollins. La prise, un temps interdite, est maintenant simplement dénommée le Stomp. Une interdiction qui aurait été imposée en raison des comparaisons avec une scène du film American History X, Curb pouvant signifier « trottoir » — ceux qui ont vu le film sauront de quelle scène il est question.

À lire aussi : WWE : Adam Cole allait rejoindre le roster principal… comme manager

Ces mots interdits ne sont pas les seuls, puisqu’on sait que sont déjà interdits aussi par exemple les mots hôpital, fans, fou, faction, guerre etc…

Des interdictions qui ont diverses raisons. Les mots violents seraient interdits pour ne pas froisser les partenaires financiers de la WWE mais aussi pour ne pas risquer de se faire censurer sur les réseaux sociaux. D’autres comme les termes liés au catch le sont simplement parce que la WWE s’est toujours considérée comme éloignée du monde du catch.

En haut