Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 13 septembre

resultats wwe raw 13 septembre 2021 big e champion

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 13 septembre 2021.

WWE

Au terme de cet épisode de WWE RAW, un nouveau champion de la WWE dont les plans se sont déroulés sans accro.

Un épisode que l’on dit booké pour faire remonter les audiences après que AEW Dynamite ait fait un score supérieur à celui de RAW dans la démo des 18-49 ans, le public cible des deux promotions. Pour l’occasion on nous annonce que Randy Orton affronte Bobby Lashley ce lundi soir pour le titre de la WWE, mais en plus Big E nous annonce lui-même qu’il va casher sa mallette. Annoncé aussi, un match pour le titre des États-Unis entre Jeff Hardy et Damian Priest. Mais vous allez regarder RAW bon sang ?

Big E a un plan

Big E, rejoint par Bobby Lashley et Randy Orton (avec Riddle) ouvrent cet épisode. Mr Money In The Bank réitère, il veut vraiment casher ce soir, Riddle lui demande de ne pas casher sur Orton MVP lui fait comprendre que cela n’arriver pas parce que Lashley ne perdra pas son titre selon lui. On apprend par la même occasion que ce serait Randy Orton qui a demandé à avancer le match de championnat normalement prévu à Extreme Rules.

MVP tâcle ensuite Big E, le qualifie de clown et pensait par ailleurs que des trois clowns des New Day, il serait le premier à remporter un titre majeur à la WWE. Il ajoute aussi qu’il a quitté SmackDown parce qu’il avait peur de Roman Reigns et Brock Lesnar.

Publicité

Le challenger et le champion se cherchent, ils sont tous les deux sûrs de gagner ce soir et Lashley menace de faire entrer la mallette MITB dans le séant de Big E. On a des doutes sur la faisabilité de cet acte. Lashley et Big E se menacent, Orton en profite pour porter un RKO au champion. Bon segment d’ouverture, le public était à fond dedans.

Charlotte Flair n’aime pas les cadeaux

Charlotte Flair a battu Shayna Baszler par tombé avec une Big Boot en profitant d’une distraction de Nia Jax au abords du ring. C’était sûr que ce match n’aurait pas de finish clean. En attendant pas de chance au titre pour Baszler, comme le voulait la stipulation en cas de victoire.

Alexa Bliss est arrivée ensuite sur le ring pour offrir un cadeau à Charlotte Flair, mais cette dernière n’en veut pas. Alexa Bliss insiste, le public insiste lui aussi (avec des Yes Chants) pour qu’elle prenne le cadeau. Flair finit par accepte, hésite avant de l’ouvrir et découvre à l’intérieur… une poupée dans le style de Lilly à son effigie, nommée Charly.

Bliss explique à Flair qu’elle a besoin d’un amie, cette dernière lui jette la poupée à la figure en disant qu’elle n’en veut pas et Bliss finit par porter son Code Red avant de poser avec le titre de championne de RAW.

À lire aussi : WWE : Les mots interdits à l’antenne

Publicité

Drew McIntyre et les Viking Raiders ont battu Jinder Mahal, Veer et Shanky par tombé avec le Claymore Kick de McIntyre sur Shanky. Les heels ont attaqué McIntyre avant le match, les Raiders sont venus à son secours. Ivar a eu du mal à suivre son partenaire et n’a pas participé à l’action du match.

Les New Day se retrouvent ensemble en coulisse. Big E est impatient de devenir champion de la WWE et demande quelques conseils à Kofi Kingston, qui lui dit qu’il a tout ce qu’il faut et n’a pas besoin de conseil.

En coulisse Reginald a encore échappé à R-Truth et Akira Tozawa entre autre. Drake Maverick a visiblement un plan pour s’emparer du titre 24/7 lui aussi.

Publicité

Damian Priest a battu Jeff Hardy par tombé avec son Reckoning pour conserver son titre de champion des États-Unis. Sheamus qui était aux commentaire a attaqué les deux catcheurs après le match.

Nikki ASH et Rhea Ripley s’assurent un match de championnat

Nikki ASH a battu Tamina par tombé avec un tornado DDT. Tamina dominait le match, elle s’est relevée à trois sur le tornado DDT et sa musique a été joué à la fin du match alors qu’on l’annonce gagnante. Quelque chose ne s’est pas passé correctement ici.

Tamina et Natalya attaque Nikki ASH et Rhea Ripley après le match, mais ce n’est pas fini puisque les deux autres catcheuses des deux équipes s’affrontent dans le match suivant.

Rhea Ripley a batty Natalya par soumission avec une cloverleaf. Un match assez bon et un peu plus long que le précédent.

AJ Styles, Omos, Mace et T-Bar ont battu Kofi Kingston, Xavier Woods, Mustafa Ali et Mansoor par tombé avec un tree slam d’Omos sur Ali.

Publicité

Kevin Patrick tente d’interviewer Bobby Lashley mais MVP lui fait comprendre qu’il gêne plus qu’autre chose. MVP lui explique ensuite que Randy Orton va rejoindre Kofi Kingston, Drew McIntyre et Goldberg dans la liste des type qui ont misérablement échoué face à Lashley. Big E qui passait par là est venu rappeler qu’il comptait casher ce soir.

Doudrop a battu Eva Marie par tombé avec un running crossbody. Deux minutes de match et c’était plié. On espère en avoir fini avec cette histoire.

Dans une promo Karrion Kross nous explique qu’il est venu pour blesser tout le monde jusqu’à ce qu’il n’y ait plus personne, et qu’il n’est pas venu pour disparaitre dans la masse. « Tout le monde va s’agenouiller et prier ». On lance les paris : combien de temps avant qu’il aille courir après le titre 24/7 ?

À lire aussi : WWE : Le contrat de Johnny Gargano se terminerait en décembre

Big E l’a dit, Big E l’a fait

C’est l’heure du main-event. Randy Orton tente sa chance au titre de champion de la WWE deux semaines avant Extreme Rules où le match devait avoir lieu. Un match sous la menace du cash-in de Big E.

Bobby Lashley a battu Randy Orton par tombé avec son spear, après avoir été sauvé par MVP d’un tombé de Randy Orton qui venait de porter son RKO. Lashley reste ainsi champion de la WWE… pour l’instant.

Après le match Lashley s’attaque à Riddle qu’il envoie contre le poteau du ring, avant de faire passer Randy Orton à travers la table des commentateurs. Mais Lashley se blesse en attaquant Orton — on doute sur la véracité de la blessure parce qu’elle est survenue lorsqu’un morceau de la table a frappé le tibia de Lashley.

Big E entre alors avec sa mallette. Avec cette blessure dont on ne sait pas si elle est vraie ou non, on ne sait pas si Big E profite de la blessure où s’il vient vraiment pour défier un champion en pleine forme. En tout cas le second match a bien lieu.

Big E a battu Bobby Lashley par tombé avec son Big Ending, après s’être relevé du spear. Big E devient donc champion de la WWE.

Le nouveau champion de la WWE célèbre la victoire avec ses partenaires du New Day Xavier Woods et Kofi Kingston pour terminer cet épisode de Monday Night RAW.

Un épisode pas comme les autres avec un beau fil rouge autour de Big E et le titre de la WWE, mais c’est tout ce qu’il y a de vraiment intéressant. On est quand même très content pour Big E qui avait largement les épaules pour devenir une grande star de la WWE depuis longtemps, il était temps que cela vienne.

En haut