NJPW

Will Ospreay : « Je ne franchirai pas de porte interdite »

will ospreay njpw 2021

Pas question de passer quelconque porte interdite pour Will Ospreay, il reste à la NJPW.

NJPW

Will Ospreay n’a pas l’intention d’aller à la WWE, ni ailleurs. La NJPW reste sa maison.

Après sa défaite face à Kazuchika Okada pour le titre IWGP World Heavyweight lors de la deuxième soirée de NJPW Wrestle Kingdom 16, Will Ospreay est passé par la case conférence de presse durant laquelle il s’est exprimé sur son futur au sein de la promotion japonaise.

Ainsi, le Commonwealth Kingpin a confirmé une chose : il restera à la New Japan quoi qu’il arrive, tout en taclant au passage la WWE où évolue notamment, au sein de NXT UK, sa compagne Bea Priestley (Blair Davenport).

Je m’excuse auprès des fans qui aiment les fantaisies, mais je ne franchirai pas de porte interdite, cette porte est bien fermée pour moi. De plus, je ne vais pas donner ma vie à quelqu’un d’autre pour pouvoir me faire virer huit mois plus tard.

Publicité

Je ne vais nulle part. Je suis de retour à la New Japan Pro Wrestling et je vais y rester jusqu’à ce que je sois de nouveau la principale attraction d’un autre Tokyo Dome, je le ferai et je détiendrai ce championnat une fois de plus. En attendant, tu peux le garder [Kazuchika Okada]. Je n’ai pas besoin de ton aide, je n’ai pas besoin d’amis. J’ai mes frères (Great O-Khan, Aaron Henare et Jeff Cobb, ses alliés, ndlr). Ce n’est pas la dernière fois que vous me voyez.

À lire aussi : Kazuchika Okada veut affronter CM Punk et Bryan Danielson

Amené à la NJPW sous l’impulsion de Kazuchika Okada en 2016, Will Ospreay s’est fait un bon palmarès à la New Japan : trois règnes de champion IWGP Junior Heavyweight, deux victoires au Best of the Super Juniors (2016 et 2019) ainsi qu’un règne de champion NEVER Openweight. S’ensuit lors de son passage dans la division poids lourds la New Japan Cup 2021 suivi de sa prise du titre IWGP World Heavyweight aux dépens de Kota Ibushi lors de Sakura Genesis 2021.

Par ailleurs, la popularité de Will Ospreay auprès des fans occidentaux n’est plus la même qu’auparavant après qu’il ait été pointé du doigt dans le cadre du mouvement Speaking Out en 2020. Le catcheur anglais et sa compagne Bea Priestley ont en effet été accusé·e·s d’avoir demandé le bannissement de Pollyana du circuit britannique. Celle-ci avait accusé Scott Wainwright, un ami d’Ospreay, de viol. La promotion anglaise International Wrestling League avait confirmé les faits avant de revenir sur sa position.

Publicité

 

En haut