Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 17 janvier

resultats wwe raw 17 janvier 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 17 janvier 2022.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE RAW du 17 janvier 2022, Becky Lynch et Doudrop en équipe, un KO Show avec Seth Rollins qui affrontera Bobby Lashley dans le main-event et Maryse qui veut s’échapper du match avec Beth Phoenix. Pendant ce temps les Royal Rumble se préparent.

On dit merci qui ? Merci Becky !

On commence cet épisode avec Becky Lynch qu’on doit remercier. C’est elle qui le dit. On doit la remercier parce que Royal Rumble 2022 sera grand et que c’est grâce à elle, à tel point que des stars du passé comme Lita, Mickie James et les Bella Twins seront de retour pour l’occasion. Doudrop doit aussi la remercier pour la place de challengeuse gagnée la semaine dernière.

La championne de RAW l’assure, quelqu’un nommée « Doudrop » ne pourra pas être championne, pas tant qu’elle sera là. L’intéressée la rejoint, est certaine d’avoir gagné elle-même le match de championnat et lui explique que si Lynch a vraiment choisi de l’affronter, alors elle a sans doute fait une grande erreur.

Bianca Belair et Liv Morgan viendront ensuite mettre en garde Becky Lynch en lui annonçant qu’elles participeront au Royal Rumble pour l’affronter. Doudrop ronfle, elle s’ennuie et veut se battre tout de suite.

Publicité

Les quatre catcheuses sont en effet dans le premier match de la soirée : Becky Lynch et Doudrop font équipe face à Liv Morgan et Bianca Belair, parce que la WWE n’a pas d’autre idée actuellement que de mettre la championne et sa challengeuse en équipe. On ne compte plus le nombre de fois où c’est arrivé ces derniers mois.

Doudrop et Becky Lynch ont battu Liv Morgan et Bianca Belair par tombé avec un splash de Doudrop sur Morgan. Doudrop s’est imposée comme catcheuse légale pour vouloir absolument avoir le tombé, histoire de bien faire passer le message à la championne. C’est déjà ça, une fin clean et une victoire de la challengeuse. Dourdrop portera par ailleurs son Banzai Drop à Becky Lynch après le match.

Tout le monde veut des conseils d’Edge ce soir, Reggie pour son match contre Omos ou Damian Priest pour le Rumble. Pendant ce temps Maryse a donné rendez-vous à Beth Phoenix pour une petite discussion sur le ring plus tard ce soir. Kevin Owens a aussi demandé à Priest que le match soit purement technique, qu’il laisse son côté « fou » de côté.

Kevin Owens rêve de WrestleMania

Dans son KO Show, Owens invite donc son « meilleur ami » Seth Rollins. Il déroule le tapis rouge au challenger de Roman Reigns, expliquant qu’il faut du courage pour aller se confronter à lui à SmackDown. Rollins lui est assez sûr de lui, il pense que Reigns a peur et compte bien faire passer la ceinture Universal du bleu au rouge.

Kevin Owens annonce aussi qu’il va participer au Royal Rumble hommes, et compte bien le remporter pour pouvoir proposer un dream match à WrestleMania 38 : Kevin Owens contre Seth Rollins.

Publicité

Damian Priest interrompt la discussion et se moque de Seth Rollins, leur conseille de rester calmes s’ils ne veulent pas réveiller « Damian », avant d’annoncer à Kevin Owens que leur match commence tout de suite.

Pendant ce temps, on nous annonce encore que Veer Mahan arrive. En attendant, il a repris des pâtes à la cantine.

Kevin Owens a battu Damian Priest par tombé avec le Stunner après avoir simulé une blessure au genou. La fin est un peu pétée mais le match est bon, le public a adoré. C’est par ailleurs la première défaite clean en solo de Priest depuis ses débuts à RAW. Owens a peut-être gagné son ticket pour le titre des États-Unis en passant.

Publicité

En interview Nikki ASH semble vouloir faire payer à Rhea Ripley le fait d’avoir été une mauvaise amie. Les deux catcheuses s’affrontent ce soir. On ne perd pas de temps, à peine séparée il y a déjà match entre les deux anciennes partenaires. Faites monter un peu la sauce quand même.

Les sous-doués à RAW

Chad Gable et Otis, nouveaux champions par équipe après avoir battu RK-Bro la semaine dernière, sont sur le ring pour une remise de diplôme. Gable lui donne son diplôme et dit être fier d’Otis, qui le remercie de l’avoir aidé à progresser et devenir celui qu’il est aujourd’hui — Même pas une petite pensée pour Tucker quand même ?

Riddle interrompt la cérémonie, lui aussi en tenue de diplômé, et fait du Riddle avec un discours bancal que Gable préfère couper court. Il sait que Riddle veut un match revanche avec Orton pour les titres. Gable continue de se moquer de Riddle et de son pauvre niveau d’étude, jusqu’à ce qu’un RKO d’Orton ne le prenne au dépourvu. Le segment était fun.

On ne s’y attendait pas vraiment — on se demandait même ce que devenait Finn Bálor — mais on nous remontre le match entre Balor et Austin Theory du mois dernier. On retrouve ensuite Theory dans le bureau de Vince McMahon. Il aura un nouveau match ce soir, mais il a intérêt à gagner.

« Je vais te traîner dans mon bureau, prendre un marteau et briser tous tes petits os avant de m’attaquer aux gros, puis à ton visage. » menace McMahon si Theory ne gagne pas son match « Quand ce sera terminé, tu finiras dans une mare de morve et de sang et je prendrai un selfie que j’enverrai à ta mère. » Et après ça vient blâmer l’AEW pour le hardcore.

Publicité

Et derrière ça, une vidéo en hommage à Martin Luther King à l’occasion du MLK Day.

Austin Theory a battu Finn Bálor par tombé avec son ATL après avoir contré un Coup de Grâce et porté un dropkick. Après le match Theory passe Balor à tabac, et prend un selfie qu’il a sans doute envoyé en Irlande. Pauvre, pauvre Finn Bálor.

Il faut sauver le soldat Ripley

En interview Rhea Ripley explique qu’elle voulait rester amie avec Nikki ASH et se demande quel genre de héros attaque ses amis. Elle compte lui montrer de quel bois elle se chauffe. Le match doit avoir lieu tout de suite…

…mais il n’aura pas lieu. Rhea Ripley est sur le ring quand Zelina Vega et Carmella viennent sur la rampe. Zelina Vega pense qu’elle et Carmella devraient être remerciée pour cette séparation, que Ripley et Nikki sont mieux comme ça, et que Ripley n’est pas capable d’être championne toute seule. Nikki ASH attaque ensuite Ripley par surprise.

C’est terrible ce qu’ils font avec Rhea Ripley, comment on peut passer à côté d’une catcheuse pareille en la faisant tourner au ridicule chaque semaine comme ça ?

Omos a battu Reggie avec son tree slam.

Maryse cherche une porte de sortie

Maryse est sur le ring et veut parler à Beth Phoenix, pour « parler de femme à femme, de mère à mère ». Cette dernière entre avec Edge, mais Maryse leur demande de rester sur la rampe. C’est bien, ils respectent les mesures de distanciations. Maryse veut annuler le match par équipe de Royal Rumble parce qu’elle ne l’a jamais accepté. Elle joue avec le public qui la hue, toujours avec un naturel qui manque dans le roster quand il s’agit de faire des promos, au passage.

Elle ramène l’histoire qui les lie, qu’elles ont posé les bases de ce qu’est le roster féminin de la WWE aujourd’hui et qu’elles devraient être amies plutôt que rivale. Mais tout ça ne prend pas avec Beth Phoenix, le match aura bien lieu et elle compte bien lui dédicacer son meilleur Glam Slam.

En guise d’amuse-bouche, elle rejoint le ring pour la menacer d’attaquer mais le Miz apparaît en hoodie aux abords du ring et attaque Edge. Beth Phoenix et distraite, et Maryse en profite pour la frapper dans le dos avec son petit sac à main bien trop lourd pour sa taille — il y avait une brique dedans, malin.

L’instant house-show

Les Mysterio sont en coulisse avec les Street Profits en train de discuter du Royal Rumble. Rey et Dominik pensent pouvoir éliminer les 29 autres participants à eux tout seul. Les maths ne sont pas leur fort visiblement.

The Street Profits, Dominik et Rey Mysterio ont battu Dolph Ziggler, Robert Roode, Apollo Crews et Commander Azeez par tombé avec un frog splash de Ford sur Crews. C’était le match house-show de la soirée.

Les Mysterio font passer Ford et Dawkins par-dessus la troisième corde en guise d’avant-goût du Rumble, avant que Rey Mysterio n’en fasse de même pour son fils.

Un super clip revient sur les parcours de Brock Lesnar et Bobby Lashley dans leur passé sportif et catchesque. Pendant ce temps Le Miz annonce que la semaine prochaine Maryse aura le droit à une grosse fête pour son anniversaire. Encore un segment qui va mal se terminer.

Alexa Bliss est toujours chez son psy, qui essaye visiblement de lui faire comprendre que Lily était imaginaire, mais ça ne fonctionne pas beaucoup visiblement.

À lire aussi : Rey Mysterio sur la cover de WWE 2K22

Challenger contre challenger

On termine cet épisode avec un match entre les deux challengeurs aux titres majeurs à WWE Royal Rumble 2022, Seth Rollins et Bobby Lashley.

Bobby Lashley a battu Seth Rollins par disqualification lorsque Shelton Benjamin et Cedric Alexander qui n’ont visiblement toujours pas digéré de s’être fait jeter du Hurt Business la semaine dernière.

Bobby Lashley reviendra à la charge, il envoie Cedric Alexander contre le poteau du ring et porte un spear à Shelton Benjamin dans la barrière du public. Pendant ce temps, sur le ring, Seth Rollins regarde l’action et ne voit pas les Usos qui arrivent derrière lui et lui porte un superkick lorsqu’il se retourne.

Pas besoin de s’étaler, Monday Night RAW a dans cet épisode comme dans beaucoup d’autres des bons atouts mais on y perd beaucoup de temps avec des storylines qui ne mèneront à rien comme Nikki ASH contre Rhea Ripley ou Austin Theory et Vince McMahon (sans parler du titre 24/7). On voudrait bien aussi voir des efforts autour de Becky Lynch, le challenge Doudrop pourrait avoir l’air encore plus sérieux.

En haut