WWE

L’enquête de la WWE sur Vince McMahon est terminée

wwe vince mcmahon enquete couts resultats

L’enquête interne de la WWE sur les révélations du Wall Street Journal qui ont poussé Vince McMahon à démissionner est terminée.

WWE
Publicité

La WWE a rendu son verdict sur l’enquête autour de Vince McMahon.

Depuis le printemps 2022, la WWE menait une enquête interne sur son ex-président Vince McMahon, accusé d’avoir utilisé des fonds appartenant à la compagnie de Stamford pour faire taire des victimes d’agressions sexuelles perpétrées par lui-même, et cacher une infidélité avec une ancienne employée, avec qui McMahon a entretenu une relation. John Laurinaitis avait lui aussi été mêlé à ces accusations.

L’enquête a aussi dévoilé des paiements non déclarés à la fondation de Donald Trump en 2007 et 2009 pour un coût total de 5 millions de dollars.

Suite à ces révélations faites par le Wall Street Journal, Vince McMahon a finalement démissionné de son poste de président de la WWE le 22 juillet 2022, remplacé depuis par Stephanie McMahon et Nick Khan, tandis que Triple H a pris le contrôle créatif de la compagnie de Stamford.

Publicité

À lire aussi : Vice TV va proposer un documentaire sur Vince McMahon

L’enquête est désormais terminée, a-t-on appris ce mercredi durant la conférence avec les investisseurs de la WWE. Les résultats ont ainsi été dévoilés, révélant un coût total de 19,4 millions de dollars au total.

« Pour les périodes de trois et neuf mois terminées le 30 septembre 2022, les résultats consolidés avant impôts comprennent l’impact de 17,7 millions de dollars et 19,4 millions de dollars, respectivement, associés à certains coûts liés à l’enquête. »

Une somme que Vince McMahon s’est engagé à rembourser, a expliqué Frank A. Riddick III, directeur financier.

Le site Fightful a rapporté dans la foulée qu’il n’y avait aucune chance de revoir Vince McMahon occuper un rôle en coulisse à la WWE dans le futur. McMahon en aurait « totalement terminé » avec la compagnie de Stamford… En dehors du fait qu’il en possède toujours la majorité des parts.

Publicité

Voir aussi

En haut