Review

Des embuches sur la route de la victoire

Avec Victory Road qui approche, les rivalités déjà existantes devraient s’intensifier dans cet épisode d’Impact Wrestling. Bobby Roode va-t-il prendre le dessus sur un Sting déterminé à le faire payer ? Jeff Hardy va-t-il s’occuper de Kurt Angle ? C’est ce que nous allons voir dans cet épisode d’Impact.

 

 

Review d’Impact Wrestling du 1 mars

Comme chaque semaine, un clip vidéo est lancé pour rappeler la plus grosse rivalité, Sting/Roode en l’occurance. Puis, à l’habitude, la vidéo d’intro est lancée. Pas de problème de ce côté là, hormis que c’est une nouvelle intro. avec la plupart des images venant de la tournée européenne. Chapeau à l’équipe, menée il me semble par Jeremy Borash, qui a produite ce clip, digne d’une intro WWE. Il faut dire que la dernière datait un peu.

Kurt Angle fait son entrée dans l’Impact Zone. Le catcheur originaire de Pittsburg a coûtait le titre de champion poids lourd à Jeff Hardy il y a deux semaines contre Roode. Angle dit qu’il y a trouvé sept raisons qui expliquent pourquoi il a attaqué Hardy, pourquoi il le hait, et pourquoi les fans l’adorent. Je ne vais pas toutes les citer mais elles sont plus ridicules les unes que les autres. Par exemple, la tenue de Jeff Hardy, qui met des « chaussettes » à ses bras, contrairement à Angle, qui est habillé parfaitement. Un autre exemple, Jeff a des cheveux, contrairement à Angle. Hardy colore ses cheveux de toutes les couleurs, ce qui n’en fait pas un champion.

Tout ça pour nous dire que Jeff Hardy est le héros du fils d’Angle, alors que lui est médaillé olympique. Arrive Jeff Hardy, Angle lui propose un match les opposants à Victory Road. Les deux rivaux se battent. La sécurité intervient et Angle arrive à sortir du ring. Jeff Hardy fini par accepter le défi d’Angle. Un segment faible, ressemblant fort à celui entre Hardy et Jarrett en septembre dernier et à celui entre Jericho vs Cena fin 2008 à la WWE. Néanmoins, le match pour Victory Road peut-être très intéressant.

 

Comme The Rock, Kurt Angle a besoin de notes pour ses promos.


 

On retrouve Roode dans les coulisses. Il dit que les actes de Sting de la semaine dernière sont honteux, non professionnels et mauvais pour le business. « L’autorité d’Impact Wrestling veut se placer dans le main-event d’un pay-per-view, n’a-t-il pas réalisé qu’il y a plein de catcheurs talentueux dans les vestiaires qui méritent plus une chance au titre ? Sting a fait son temps. »

Arrive Austin Aries, qui cette semaine a critiqué Sting via Twitter pour la raison évoquée précédemment. Aries dit qu’ils sont tous les deux sur leur 31, qu’ils aiment tous les deux boire un verre de bon vin, qu’ils sont tous les deux champions et les hommes les plus dominants dans leur division. Sting tente de mettre à l’écart des projecteurs la X-Division qui n’est même pas dans les main-events. Les deux hommes s’en vont discuter en privée.

Le premier match de la soirée met en avant la rivalité entre les anciens partenaires de Fortune. AJ Styles affronte en Gaultlet Match Christopher Daniels et Kazarian. Le match est pas mauvais et sa fin est plutôt intéressante au niveau de la rivalité. Alors que Daniels et Styles sont toujours dans el ring, Kaz entre dans le ring pour exécuter son finish, le Fade to Black, ce qui cause la disqualification de Daniels. Kaz en profite pour faire le tombé et remporter le match. Il semble que Kaz soit de plus en plus heel, et de moins en moins obéissant envers Daniels.

 

 

On voit Madison Rayne redécorrer la loge de Gail Kim avec des posters de la championne. Kime entre et pour se pardonner de son comportement de la semaine dernière, annonce  que Rayne affronte ce soir  ODB, ce qui laisse Rayne perplexe.

ODB, accompagné d’Eric Young aux abords du ring, bat Rayne par tombé. Gail Kim feint une intervention à la fin du match, pour montrer la distension qui existe.

Alors que Bully Ray martyrise une assistante en se plaignant de Strom, Aries et Roode le persuadent que si Jacobs l’a fait passé à travers une table c’est de la faute de Sting, non pas de Storm.

On retrouve Velvet Sky qui face à la caméra parle de la victoire par tricherie de Rayne lors de la bataille royale qui permettait de devenir la challengeuse au titre de Kim. Elle dit qu’elle en a marre, elle a travaillé dure pour avoir sa chance au titre. C’est alors que Sarita et Angelina Love viennent l’attaquer. Mickie James arrive pour sauver Velvet. À noter la tenue très Gym Tonic de Mickie.

 

 

Une bagarre pas crédible du tout, un manque de sell et des coups d’avant bras mal portés par Velvet, pour ce deuxième segment backstage féminin.

Les Immortals (Gunner, Eric Bischoff et Ric Flair) disent à Garrett Bschoff de ne pas revenir la semaine prochaine et qu’ils l’on déjà prévenus la semaine dernière. Garrett remercie Flair et s’en va et qualifie Flair de vieil homme.

Aries, Bully et Roode sont au micro dans le ring. Ils rabaissent Sting et rejettent la faute de tous leur problème sur lui. Ils disent tous « I’m done » (je suis fini, j’arrête) font un sitting pour protester contre l’Icon. Ensuite, le noir complet. 2 secondes plus tard, Sting avec un micro apparait au milieu du micro. « La semaine dernière, j’ai dit que j’allais te saigner à Victory Road, comment je pourrais le faire si tu arrêtes, de plus, je serais obligé de te retirer ta ceinture. ».  Il fait le même genre de menaces à Bully et Aries. Il annonce en suite à Aries qu’il sera pour une fois dans le main-event, en compagnie de Bully et Roode, pour affronter le challenger au titre poids lourd, James Storm et les champions par équipes, Samoa Joe et Magnus.

Un nouveau clip vidéo est diffusé sur Jesse Sorensen et sa mère. On fait encore dans le pathétique. Si chaque fédération diffusait un clip à chaque blessure de l’un de leurs catcheurs, on aurait des clips presque toutes les semaines. Et puis rappelons que la TNA ne paye pas tout le temps les frais médicaux de ses catcheurs, comme Jesse Neal par exemple.

 

"Ouais mais moi, c'est parce que j'ai demandé trop de "médicaments"!"


 

Tout de suite, après le clip vidéo, Zema Ion fait une promo face caméra. On lui demande s’il regrette d’avoir blessé Jesse Sorensen. Il répond qu’il est le challengeur au titre X-Division, qu’il se sens bien. C’est du catch professionnel, tout le monde connait les risques et que si on ne le prenait pas au sérieux, cela va être le cas maintenant. « Je fais tourner les têtes, je casse des cous ».

Deuxième match féminin de la soirée. Euh… Pourquoi ? Il y a personne de disponible pour remplir la carte ? Enfin bref, le match est pas mauvais mais sans intérêt, donc à quoi bon. C’est pas comme si on avait déjà eu notre quotat de la soirée de Knockouts.

James Storm dans les vestiaires dit qu’il va donner un petit goût du prochain Lockdown à Roode où les deux s’affronteront en cage pour le titre poids lourd). Magnus explique que ce n’est pas une équipe dite « naturelle », l’association de Storm, le cowboy du Tennessee, Joe, le samoan, et Magnus,  l’anglais. Mais qu’importent, ils ont tous un but en commun, battre leurs adversaires de ce soir.

Un clip rappelle la rivalité de la fin d’année 2011/début 2012 entre Abyss et Bully Ray. Peut-être un retour du Monstre Abyss prochainement ?

 

Le monde politique français représenté en un match: à Gauche, un barbu à l'hygiène douteuse, un gros et à droite, deux mecs classes souvent bien sapés et un skinhead.


 

Le main-event à 3 vs 3 est bon, avec une victoire de l’équipe de Storm avec un tombé sur Roode. Le problème de ce match, c’est qu’on en a eu trop souvent. Depuis quelques temps, soit le main-event est un match Jeff Hardy vs Bobby Roode, où Roode gagne par tricherie ou intervention extérieur, soit un match par équipe, 2 vs 2 ou 3 vs 3, avec les protagonistes des principales rivalités. Ce qui atténue le plaisir que peut nous procurer ce match. À la fin du match, Bully frappe d’un coup de chaise Magnus, puis Storm. Bully n’entend pas de cette oreille le statut de Storm en tant que challenger au titre majeur. Peut-être un match simple ou à stipulation entre les deux à Victory Road ?

Un Impact Wrestling plutôt faible, sans surprise, très peu de bons points (le main-event et le gautlet match). En espérant avoir mieux la semaine prochaine pour faire monter la mayonnaise avant le pay-per-view.

 

"- Alors Cortex, qu'est-ce qu'on va faire ce soir ? - La même chose que tout les jeudis soir Minus, dominer la division tag team !"

 

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut