Actualité

Monday Night RAW : Sale ambiance au niveau des ratings

john cena randy orton signature contrat tlc

Lundi la WWE a fait son pire score de 2013 et l’un des pires de ces quinze dernières années en terme d’audiences avec Monday Night RAW. Lundi prochain avec le go home de TLC et les Slammy Awards, la WWE va devoir mettre les bouchées doubles.

john-cena-randy-orton-signature-contrat-tlc

Il est évident que la WWE a très peu de — pour ne pas dire aucune — chance de battre le mastodonte des ratings qu’est Monday Night Football sur ESPN, surtout lorsque l’affiche Nouvelle-Orléans contre Seattle est au programme. Et ce malgré un un show très centré sur une probable unification des titres de Champion Du Monde Poids Lourd et de Champion de la WWE, quelque chose de très attendu par les fans depuis bien longtemps.

L’épisode de ce lundi, avec la signature du contrat entre John Cena et Randy Orton pour le match de TLC a obtenu un rating de 2.7 et a attiré 3,53 millions de téléspectateurs en moyenne sur les trois heures de la soirée (3.62, 3.56, et 3,45 millions heure par heure respectivement). Il s’agit du pire score de l’année et probablement l’un des pires de ces quinze dernières années. Face à ça, 15,5 millions de téléspectateurs étaient devant ESPN pour voir les Seakawks de Seattle battre les Saints de la Nouvelle-Orléans.

Publicité

Beaucoup de reports annoncent que la WWE n’est pas contente de ces scores. Une observation évidente mais il se dit aussi que les récents changements en haut lieu à Stamford auraient un lien avec les mauvais scores actuels.

Le show de la semaine prochaine est un épisode important puisqu’il s’agit non seulement du show précédant le pay-per-view Tables, Ladders and Chairs qui aura lieu le Dimanche 15 décembre, mais aussi la soirée annuelle des Slammy Awards. Une soirée qui habituellement permet aux scores d’audiences de grimper un peu. Mais malheureusement ce lundi prochain c’est aussi une grosse soirée du côté de la NFL puisque les Dallas Cowboys se déplacent au Soldier Field pour affronter les Chicago Bears, deux équipes qui sont toujours dans la course aux playoffs. La dernière fois que cette affiche a eu lieu, RAW a fait un score aussi mauvais que celui de cette semaine avec 2.5 de ratings. McMahon n’a plus qu’à prier.

En haut