Résumé

RAW : Dean Ambrose le magicien, The Miz champion éphémère

Hier soir à Night of Champions, Brock Lesnar a conservé son titre dans la confusion, Dean Ambrose a effectué son retour, et Rusev a préservé son invincibilité pendant que les titres secondaires changeaient de propriétaires.

ambrose-authority-raw

Et c’est le revenant Dean Ambrose qui ouvre le show. Il est très content d’être de retour car il a des comptes à régler avec Seth Rollins, il veut lui régler son compte et ne quittera pas le ring tant que ça ne sera pas chose faite. Mais c’est John Cena qui interrompt son sit-in. Ambrose ne veut pas de problème avec lui, il l’aime bien et vaudrait que ça continue ainsi. Cena est en colère car il avait Lesnar battu à ses pieds mais il n’est pas champion à cause d’un power rangers, il veut lui mettre la main dessus et personne ne l’arrêtera.

Cena et Ambrose sont sur le point de se battre lorsque The Authority au complet les interrompt, Seth Rollins ne combattra personne ce soir contrairement à eux deux qui affronteront respectivement Randy Orton et Kane. Une bagarre éclate alors durant laquelle Mr Money in the Bank prend la fuite en volant une voiture. Il fera son retour plus tard en attaquant durant son match, Dean Ambrose, lequel se verra être enfermé dans un vestiaire par la sécurité. Mais tel un Houdini des grands jours, il s’échappe de sa prison pour se retrouver sous la boîte qui devait cacher la surprise de Rollins à Orton, ce qui lui permet ainsi de venir en aide à un Cena passé à tabac par les porte-flingues de l’Autorité.

Nikki et Brie se disputent pour savoir qui devrait garder le nom Bella car Nikki veut désormais se faire appeler THE Nikki Bella. Brie n’est pas d’accord pour des raisons plus qu’évidentes. Nikki dit que sa sœur est la honte de la famille et en plus elle est mariée à un sale troll moche du coup elle se prend une claque avant de perdre son match contre AJ Lee.

Mark Henry est venu s’excuser, il a l’impression d’avoir laissé tomber son pays et il en est désolé. Lana l’interrompt pour couper court aux excuses, bien que ça soit chose commune à Memphis contrairement en Russie où le peuple est fier. S’il veut un autre match il va l’avoir ici et maintenant. Après avoir reçu l’aval du public Henry décide de retenter sa chance pour un résultat guère différent puisque même s’il n’abandonne pas cette fois, il est déclaré KO par l’arbitre.

La surprise de la soirée est à chercher du côté du titre Intercontinental qui a été regagné par Dolph Ziggler alors qu’il l’avait perdu la veille aux mains du Miz. Toujours dans les revanches de Night of Champions, Sheamus le champion US et les Usos ont battu l’équipe de Cesaro, Goldust & Stardust.

Sinon dans le reste de la soirée Jack Swagger a battu Bo Dallas, Natalya a battu Summer Rae, The Usos & Sheamus on battu Stardust, Goldust et Cesaro, Adam Rose & The Bunny ont battu Titus O’Neil et Heath Slater.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut
//ad6media