Résumé et résultats

Lucha Underground : Ivelisse, Son of Havoc et Angelico triomphent au tournoi Trios

Dans l’épisode de cette semaine, les femmes fortes sont de sortie et le tournoi pour couronner les premiers champions Trios livre son verdict.

lucha-trios

La mystérieuse Black Lotus poursuit son entrainement avec son kidnappeur maitre Dragon Azteca. Ses habiletés athlétiques sont mises en valeur mais il en faut encore plus pour pouvoir affronter la concurrence à Lucha underground.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les femmes se rebellent à Lucha Underground. Après avoir retiré le masque de Super Fly, Sexy Star s’offre cette semaine le scalp de Pentagon Jr. Une surprise marquante, certes aidée par un arbitre au compte final bien rapide, mais qui confirme que les femmes sont faites d’un autre bois dans le temple.

Les jalons d’une rivalité entre Johnny Mundo et Alberto El patron continuent d’être posés avec un El Patron bien chambreur pour pousser à bout l’athlétique Mundo qui aime bien les haltères.

Et déjà c’est la finale à trois équipes pour les titres Trios. Et c’est la journée des surprises car c’est le trio le plus bizarre composé d’Angelico, Ivelisse et Son of Havoc qui s’offre la victoire dans un match à éliminations. L’agilité de Cage et de The Mack est mise en valeur tandis que King Cuerno se blesse rapidement, tout comme Ivelisse. L’équipe des hommes forts composée de Cage, Texano et King Cuerno est éliminée la première après que Texano soit retombé sur Shawn Daivari, spectateur bien énervé sur le coup. Et au final, le trio composée de Big Ryck, The Mack et Killshot tombe face à Angelico.

Mais Dario Cueto l’a mauvaise et ne décrète pas que ce trio est champion car ils ont encore un match pour les titres en fait, contre ses hommes de main du Crew, et sans disqualification. L’action se propage dans tous les coins de la salle et longtemps Cisco, Bael et Castro ont le dessus mais des coups de Kendo Stick d’Ivelisse, un saut merveilleux d’Angelico qui prend appui depuis la plateforme pour atterrir sur le ring et un double tombé confirme bien qu’Ivelisse, Son of Havoc et Angelico sont les champions Trios et l’ont bien mérité.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut