Monday Night RAW

RAW : Kane s’incruste dans le main-event d’Extreme Rules, Rollins pris au piège

RAW_LARGE_OrtonRKO

Randy Orton ouvre le show depuis l’intérieur de la Steel Cage. Seth Rollins pensait le priver de son arme la plus dangereuse en interdisant le RKO mais la meilleure arme dans son arsenal c’est sa capacité à faire souffrir tous ceux qui se mettent sur son chemin et Rollins ne dérogera pas à la règle. Il compte bien utiliser la cage pour le détruire et lui briser la mâchoire pour qu’on n’ait plus à l’entendre. Le champion l’interrompt mais reste à bonne distance. Il ne nie pas qu’Orton est l’un des meilleurs du monde mais aussi bon soit-il, ce n’est toujours pas assez. Il promet de conserver son titre à Extreme Rules, il ne le craint pas car il n’y a pas meilleur que lui dans le ring ou en dehors. Orton s’énerve et le prévient que puisqu’il ne pourra pas utiliser son finisher dimanche, il va l’infliger ce soir à tous ceux qu’il croisera et finira par Rollins.

Kane s’incruste dans le main-event d’Extreme Rules

HHH est dans le ring pour révéler quelque chose d’important concernant Tough Enough. Tout le monde peut tenter sa chance pour réaliser son rêve de devenir une Superstar et peut être qu’on découvrira le nouveau Seth Rollins. Le boss est interrompu par Kane qui est en colère parce que Triple H a ignoré tous ses matchs et franchement ça se fait pas. Il trouve que The Authority a beaucoup trop investi en Seth Rollins alors qu’il ne vaut pas la peine mais puisque leur décision est prise, il ne compte pas s’y opposer mais souhaite quitter ses fonction de directeur des opérations. Rollins interrompt encore une fois une discussion parce qu’il en a marre qu’on lui manque de respect. Si Kane n’est pas content il a qu’à partir , il n’est qu’un lâche. Kane s’énerve et demande à Rollins de faire montre d’un peu plus de reconnaissance envers celui qui lui a servi le Money in the Bank sur un plateau, il doit tout à l’Autorité et il ferait mieux de se rappeler qu’il n’a rien de plus que Dean Ambrose ou El Torito. HHH les sépare avant que les choses ne s’enveniment trop et nomme Kane « Gardien de la porte » pour le Steel Cage Match, ce qui veut dire que Rollins ferait mieux d’apprendre à s’entendre avec lui et vite.

Roman Reigns prend le micro pour dire qu’il n’a pas envie de parler et invite plutôt le Big Show à venir se battre. A la place du Big Show c’est Bo Dallas qui vient sur le micro en main. Il traite Reigns de JarJar Binks en kevlar et lui rappelle qu’il a échoué à chaque chance qu’il a reçu mais ce n’est pas grave car en travaillant dur il pourra peut être devenir champion du monde à condition qu’il Bo-lieve. Reigns l’attaque et prévient le Big Show qu’à Extreme Rules il sera le dernier homme debout.

Sheamus a un match contre Zack Ryder mais dès que la cloche sonne il porte lui porte son Brogue Kick. Au lieu de tenter le tombé, il préfère s’amuser avec le corps inerte de Ryder le tout micro en main. D’après lui le problème à la WWE ce sont tous ces imposteurs comme Ziggler, Bryan ou Ryder, il n’y a que lui qui ressemble à une vraie superstar. Ziggler finit par sauver le pauvre Zack d’une mort certaine, entraînant la victoire par disqualification de Sheamus.

Rollins pris au piège dans la cage

Pour conclure le show, Seth Rollins a battu Dolph Ziggler grâce à un nouveau finisher ainsi qu’une distraction de Sheamus. Après quoi il se vante d’être le mâle alpha au sein de la WWE. Il va battre Orton dimanche et prouver que Kane ne sert à rien comme portier. Piqué au vif, le directeur des opérations vient sur le ring très en colère mais est intercepté par HHH et J&J Security pendant que Rollins s’enferme dans la cage. Quand il se retourne il subit un RKO d’Orton qui avait profité du tintamarre pour se glisser subrepticement dans la cellule.

Dans le reste de la soirée, Dean Ambrose et Luke Harper ont eu un match qui ne s’est jamais fini puisqu’ils se sont pourchassés jusque das les vestiaires, A New Day a battu les Lucha Dragons par count out grâce à une tricherie de Xavier Woods devenant ainsi les challengers n°1 aux titres par équipes, Fandango a battu Curtis Axel, Naomi a battu Brie Bella, Cena a conservé son titre des États Unis contre Kane mais s’est fait attaquer en backstage par Rusev, Miz a battu Mizdow grâce à la trahison de Summer Rae; il conserve ainsi tous les droits du personnage du Miz, et Ryback a mangé Adam Rose.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut