Actualité

La tirade sexiste de Greg Valentine sur le catch féminin

greg valentine
© leftandhorror.com

La Divas Revolution a beau avoir beaucoup de soutiens comme Mick Foley, d’autres n’y prennent absolument pas goût. Quand la plupart d’entre eux restent silencieux, certains vieux briscards sont toujours là pour déraper.

Le vétéran et Hall of Famer de la WWE Greg « The Hammer » Valentine a participé cette semaine à une session de questions/réponses enregistrée pour l’émission The View from Filsinger Games Headquarters, un podcast réalisé pour Filsinger Games qui produit des jeux de cartes basés sur le catch avec de nombreux catcheurs indépendants et légendes du catch.

Dans cette session de questions/réponses Valentine a été amené à parler du catch d’aujourd’hui et ne le trouve pas tellement à son goût, notamment quand il s’agit des femmes. En effet, dans une tirade des plus sexistes, le Hall of Famer n’y est pas allé par quatre chemins : « Concernant les femmes qui font du catch, je préférerais les envoyer dans un bar à strip-tease et je les virerais ». 

« Je virerais toutes les filles que je vois catcher »

Dans un malaise général des personnes présentes et de l’animateur, il continue: « Je virerais toutes les filles que je vois catcher. Elles ne rapportent pas d’argent, elles font d’horribles matchs. Elles sont épouvantables. C’est comme ça que je le ressens ». Au fur et à mesure que le malaise s’intensifie, Valentine continue et en rajoute une couche: « Elles prennent le travail d’hommes qui ont besoin de financer leur foyer et leur famille. Elles devraient être à la maison en train de faire la vaisselle, cuisiner, être enceintes et pieds nus ».

Il conclut, toujours dans le même registre « J’aime les femmes… mais elles doivent prendre conscience de leur place. Elles ne sont pas censées catcher. Elles ne sont pas censées combattre en MMA ou faire de la boxe. C’est de la merde ». Gêné tout au long de cette tirade mais n’ayant pas essayé un instant de le tempérer, l’animateur tente de conclure avec humour : « Bien, Greg Valentine est désormais le Donald Trump du catch ».

Publicité

C’est du propre, le marteau porte bien son nom.

En haut