Résumé

Lucha Underground du 7 décembre : Cage, Sexy Star et The Mack à la fête

El Rey Network

Comme souvent, c’est dans le bureau de Dario Cueto que tout démarre. Angelico veut son match contre Johnny Mundo, titre en jeu ou pas. Mais le problème est cette ordonnance restrictive que l’avocat de Mundo a réussi à faire passer. Mais quand même après qu’Angelico ait insisté, Dario Cueto a une solution. Il annonce le tournoi Battle Of The Bulls qui déterminera le prochain challenger de Johnny Mundo. Et Angelico sera dans ce tournoi.

Cage en route vers le statut de challenger

Cage et Texano ont laissé de côté leur série des cinq matchs pour l’opportunité unique pour s’affronter à nouveau dans le tournoi Battle Of The Bulls. Mais en plus dans ce match il y a Joey Ryan et Dr Wagner Jr. Famous B n’est décidément pas très heureux, lui qui se prend un lariat par Cage alors qu’il a pris le micro puis plus tard il se fait écarter puis se prend une souplesse arrière par ce même Cage. Absent de l’Aztec Warfare comme Texano, Cage s’emploie comme son rival à l’emporter et il y parvient. Joey Ryan arrive à tirer son épingle du jeu mais il finit par se prendre le tombé.

Sexy Star est dans le bureau de Dario Cueto qui lui apporte son soutien contre Mundo. Mais pour l’affronter à nouveau, elle devra d’abord battre PJ Black qu’elle n’a jamais affronté, et après cela elle aurait son match contre Mundo. Et cerise sur le gâteau, ce serait dans la steel cage pour empêcher toute intervention du World Wide Underground. Sexy adhère à cette idée mais avertit Dario que son futur sera trouble.

De son côté, l’officier Reyes revient le bras en écharpe dans le bureau de la capitaine Vasquez. Et cette dernière reconnait la trahison de Joey Ryan mais veut que Reyes reparte dans le Temple, mais comme ce dernier est grillé, il y reviendra en portant un masque de luchador, toujours efficace comme dissimulation.

Sexy Star affrontera à nouveau Johnny Mundo

Dans le ring, Sexy Star est pleine d’envie contre PJ Black. Mais ça ne suffit pas forcément car ce dernier domine mais ses pauses entre les prises permettent à Sexy de revenir. Elle réussit quand même un exploit, celui de se relever d’un Styles Clash ! Sa victoire ne fait aucun doute et elle arrive alors que Jack Evans veut aider son ami, mais de manière tellement confuse que Sexy Star arrache un succès par tombé qui lui ouvre grand les portes de la steel cage contre Johnny Mundo.

Dans son Temple et sur son trône, Kobra Moon revient sur l’histoire de sa tribu Kobra qui livrait une guerre importante il y a mille ans. Et cette guerre a été perdue par la faute d’un général déserteur. Le fameux Pindar est encore évoqué, elle réaffirme aussi son statut de reine et charge ses deux soldats restants de la venger en lui amenant Drago. Ces deux luchadores costauds portent pour l’un un masque très similaire à celui de Drago et pour l’autre un masque de serpent.

Matanza s’échappe et The Mack en profite

Dario Cueto revient à la charge pour convaincre son frère que la priorité immédiate n’est pas Rey Mysterio mais le tournoi Battle Of The Bulls. Mais Matanza ne veut pas et Dario lui confie qu’il craint un destin à la Dragon Azteca Jr qui avait fini avec le bras cassé et quasi mort alors qu’il voulait se venger. Matanza se rebelle quand même en assommant Dario contre la grille de sa cellule et il récupère la clé pour s’offrir un moment de liberté.

Matanza Cueto libre de ses gestes, ce n’est pas une bonne nouvelle pour les quatre participants du deuxième match du premier tour de la Battle Of The Bulls. Mil Muertes apparait comme l’ultra favori contre The Mack, Marty Martinez et Dragon Azteca Jr. Mais le match est loin d’être aussi simple pour Mil qui se retrouve même en difficulté face à un Dragon Azteca Jr auteur d’un excellent retour. Matanza choisit de venir à ce moment-là pour s’attaquer à Dragon Azteca Jr qui est mis hors course. Dario Cueto, la tête en sang, parvient à ramener Matanza dans la cellule avec la clé mais le mal est fait dans le ring. Mil Muertes n’arrive pas à refaire surface et The Mack en profite en plaçant un Stunner sur Marty Martinez, créant ainsi la surprise de ce premier tour.

 

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut