Résumé

WWE NXT du 11 janvier : Résumé et résultats

WWE

Premier épisode de NXT de l’année 2017, on se met en route vers NXT TakeOver : San Antonio qui aura lieu le 28 janvier prochain. Au programme notamment: le match revanche entre les DIY et les Revival pour les titres de champions par équipe.

Asuka is gonna kill you… mais pas ce soir

Pour commencer cet épisode, on assiste à un passage à tabac d’Asuka par Billie Kay et Peyton Royce sur le parking de la Full Sail University.

Kay et Royce arrivent par ailleurs ensuite pour le premier match de la soirée. Les deux australiennes affrontent Macey Estrella et Sarah Bridges (a.k.a. Crazy Mary Dobson) qui font leurs débuts à NXT. Le match est court, un peu plus de cinq minutes et est évidemment remporté par Billie Kay et Peyton Royce.

Elles interpellent ensuite Asuka, qui arrivent encore souffrante des coups reçu plus tôt. Les deux catcheuses continuent de la frapper quant arrive Nikki Cross qui vient à la défense d’Asuka. Cette dernière n’est pas dupe et se jette sur Cross qui lui porte un dropkick depuis le haut du poteau du ring.

Asuka s’attaque ensuite rapidement aux arbitres qui viennent l’aider à se relever, complètement furieuse contre les trois catcheuses.

Elias Samson affronte Jonathan Cruz à qui il ne laisse pas beaucoup de répit. Elias Samson remporte le match.

Andrade « Cien » Almas attend Roderick Strong au tournant

On enchaine avec un autre match : Andrade « Cien » Almas affronte Oney Lorcan. Un match assez dynamique et brutal remporté par Andrade Almas qui a fait semblant d’être blessé pour que l’arbitre le protège, avant de se jeter sur Lorcan.

Interviewé après son match, il explique qu’après une année 2016 pleine d’erreurs, 2017 sera la sienne et interpelle directement Roderick Strong.

En interview, Shinsuke Nakamura n’a que de bons mots pour Bobby Roode, mais ajoute qu’il n’est pas assez fort pour devenir champion de NXT. Tom Phillips donne ensuite, de la part de Roode, un ticket de NXT TakeOver : Dallas, sans que l’on connaisse la raison.

DIY conservent leurs titres, les Authors of Pain s’y intéressent

Le main-event de cet épisode comme annoncé plus tôt est un match revanche entre les champions par équipe DIY et les Revival dans lequel les titres sont évidement en jeu.

Un excellent match qui permet à Johnny Gargano et Tommaso Ciampa de conserver leurs titres de champions par équipe de NXT. Mais la célébration est de courte duée.

En effet Paul Ellering apparait sur la rampe, pendant que les Authors of Pain attaque Gargano et Ciampa par derrière. Ils portent une powerbomb à chacun des deux champions avant de prendre les ceintures pour les brandir face à la caméra.

En coulisse, William Regal annonce que Johnny Gargano et Tommaso Ciampa défendront leurs titres contre les Authors of Pain à NXT TakeOver : San Antonio. Dans le même temps, Asuka débarque pour réclamer un match contre ses trois assaillantes de la soirée.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut