Résumé

RAW du 22 mai : Résumé et résultats

WWE

Deux semaines avant Extreme Rules la carte se précise. En attendant, les cinq prétendant au titre Universal continue de rivaliser.

Bray Wyatt veut tuer la bête

Bray Wyatt ouvre cet épisode de Monday Night RAW après un récapitulatif de ce qui s’est passé dans le main event de la semaine dernière. Il demande aux gens de se lever devant leur vrai sauver, Bray Wyatt. Il fait des métaphore sur, on imagine, Brock Lesnar. Il promet tout de même de tuer la bête, optimiste Bray.

Il dit ensuite avoir sacrifié Seth Rollins et Samoa Joe la semaine dernière, avant d’interpeler Finn Bálor et Roman Reigns en se moquant de sa catchphrase « This is my yard ». Ce dernier ne se fait par ailleurs pas attendre pour entrer et lui répondre que s’il veut l’ouvrir dans son jardin, qu’il le fasse en face.

Roman Reigns promet de battre quatre personnes à Extreme Rules, incluant Bray Wyatt, avant d’aller battre Brock Lesnar. Mais pour ce soir son seul soucis c’est d’éjecter Bray Wyatt de son « jardin ».

Kurt Angle débarque aussitôt pour annoncer qu’il aime l’idée de Roman Reigns qu’un match entre les deux catcheurs aura lieu tout de suite.

Samoa Joe et Seth Rollins s’incrustent

Mais le match entre Roman Reigns et Bray Wyatt est interrompu par Samoa Joe — provoquant la victoire par disqualification de Reigns — qui attaque les deux catcheurs, avant d’être rejoint par Seth Rollins qui vient aider Roman Reigns à faire le ménage sur le ring. Les deux anciens partenaires du Shield se tiennent debout sur le ring en se regardant dans les yeux mais sans se battre.

Roman Reigns et Seth Rollins sont en coulisses et sont rejoint par Kurt Angle qui leur annonce sans surprise qu’ils affronteront Bray Wyatt et Samoa Joe dans le main event de cet épisode de RAW.Elias Sampson passe ensuite à coté de Kurt Angle qui lui annonce qu’il aura enfin son premier match à Monday Night RAW ce soir, contre le champion Intercontinental Dean Ambrose.

Akira Tozawa affronte Ariya Daivari. Akira Tozawa remporte le match avec une senton bomb. Avant et après le match Brian Kendrick faisait des promos en coulisse pour nous dire qu’il était le professeur et que Tozawa était l’élève, et que demain à 205 Live pendant le street fight, il va le détruire.

Premier match d’Elias Samson à RAW

Elias Samson affronte Dean Ambrose, mais avant il nous chante une chanson sur Ambrose qui finit par l’interrompre avec son entrée. The Miz est aux commentaires du match mais ne se privera évidemment pas d’intervenir dans le match. Il va attaquer Elias Samson pour faire perdre Dean Ambrose par disqualification, petit message à Dean Ambrose par rapport au match qui les opposera à Extreme Rules et dont la stipulation veut que si Ambrose perd par disqualification, il peut tout de même perdre le titre. Samson profitera ensuite de la distraction d’Ambrose pour l’attaquer une dernière fois.

Big Cass retrouve Enzo Amore inconscient en coulisse et hurle auprès des arbitres qui sont avec lui pour savoir ce qui s’est passé, mais aucun ne saura lui répondre. Au retour de la pub Enzo Amore est réveillé mais ne se rappelle pas de qui l’a attaqué. Kurt Angle promet de retrouver qui a fait le coup, Big Cass lui répond qu’il a intérêt de trouver l’auteur de l’agression, avant qu’il ne le retrouve lui-même.

Paul Heyman aime BEAUCOUP Finn Bálor

Finn Bálor affronte Karl Anderson dans le match suivant mais Bálor a d’abord quelques mots à dire. Il n’aura pas vraiment le temps, puisque Paul Heyman vient l’interrompre. Il fait la liste des participant au Fatal 5-Way d’Extreme Rules qui désignera un challenger au titre de champion Universal de Brock Lesnar et dit que Seth Rollins, Samoa Joe, Roman Reigns et Bray Wyatt seront les victimes de Brock Lesnar.

Mais au moment de s’adresser à Finn Bálor le ton change. Paul Heyman ne pense pas que Finn Bálor sera la victime de Brock Lesnar, il espère même qu’il sera le gagnant du match après avoir dit qu’il était la plus talentueuse superstar de la WWE actuellement. Il le met tellement over qu’on en a le vertige.

Finn Bálor fait alors passer un message à Brock Lesnar par l’intermédiaire de Paul Heyman. On s’attendait à quelque chose de percutant, de quoi choquer Heyman mais pas du tout, il dit simplement qu’à Extreme Rules il va gagner le match et qu’il battra Brock Lesnar. On est déçu.

Le match entre Finn Bálor et Karl Anderson commence au retour de la pub. Victoire de Finn Bálor avec le Coup de Grâce au terme d’un match d’un peu moins de dix minutes.

Sasha Banks toujours pas débarrassée d’Alicia Fox

Alicia Fox affronte Sasha Banks. C’est la troisième fois en trois semaines que les deux catcheuses s’affrontent mais il y a un espoir que cela se termine — et que Sasha Banks aille vers des horizons plus intéressants — ce soir comme l’a dit Sasha Banks plus tôt lors de cet épisode si elle bat Alicia Fox, chose qu’elle va faire assez rapidement.

Noam Dar monte sur le ring et les esprit s’échauffent entre lui et Sasha Banks, qui le gifle. Alicia Fox l’attaque par derrière et la met KO. La rivalité n’est donc pas terminée, dommage.

Titus O’Neil annonce à Kalisto qu’il affrontera Apollo Crews après qu’il ait manqué de respect à Crews et la Titus Brand.

Une promo de Goldust est diffusé après un récapitulatif de son attaque sur R-Truth de la semaine dernière. Une promo de Goldust à l’ancienne dans laquelle il dit avoir repris le contrôle.

Alexa Bliss est en interview après un replay du coup de Kendo Stick de la semaine dernière. Elle dit que le bruit du Kendo Stick sur le dos de Bayley la fait saliver et qu’elle compte bien tatouer le dos de Bayley de marques de coups. Elle ajoute que Bayley n’est pas capable d’être extrême car ce n’est pas dans son ADN. Elle va faire des rêves de Bayley des cauchemars, comme pour Mickie James — qu’elle affronte plus tard ce soir.

Kalisto affronte et bat Apollo Crews. Titus O’Neil a distrait Crews en hurlant ses encouragements.

Les titres de champions par équipe de RAW défendus en cage

Matt Hardy affronte Sheamus. Un match qui permettra au gagnant de choisir la stipulation du match qui opposera les deux équipes à Extreme Rules. Matt Hardy remporte le match en portant un Twist of Fate, profitant d’une distraction de Sheamus qui a attaqué Jeff Hardy.

C’est donc aux Hardy Boyz de choisir la stipulation du match de championnat d’Extreme Rules. Matt Hardy annonce qu’ils défendront leurs titres de champions par équipe de RAW dans un match en cage.

Alexa Bliss affronte Mickie James. Victoire clean et rapide d’Alexa Bliss avec un DDT. La championne sort ensuite un Kendo Stick d’en dessous le ring pour attaquer Mickie James avec. Bayley arrive à son secours et parvient à s’emparer du Kendo Stick et menace de frapper Alexa Bliss avec, mais cette dernière visiblement apeurée s’en va. C’est sans doute la première fois que l’on voit cette expression sur le visage d’Alexa Bliss.

Rollins et Reigns ne s’entendent plus

L’heure du main event est arrivée. Bray Wyatt et Samoa Joe affrontent Seth Rollins et Roman Reigns. On aurait pu croire que ces derniers allaient s’entendre facilement contrairement à leurs adversaire mais ce ne fut pas le cas. Un Superman Punch raté plus tard et Rollins et Reigns se disputent sur le ring.

Bray Wyatt va profiter de cette dispute et de la distraction qu’elle engendre pour attraper Roman Reigns et le sortir du ring, tandis que Samoa Joe va porter sa Coquina Clutch à Seth Rollins qui était du coup lui aussi distrait par l’attaque de Wyatt sur Reigns. Seth Rollins va ainsi perdre connaissance, donnant la victoire à Samoa Joe et Bray Wyatt qui ont l’air de très bien s’entendre maintenant.

Kurt Angle, qui regardait le match en coulisse est rejoint par Finn Bálor qui demande au General Manager de ne plus être mis à l’écart de ses futurs adversaires d’Extreme Rules et qui lui dit qu’il veut un match contre Bray Wyatt ou Samoa Joe la semaine prochaine. Angle lui répond qu’il n’aura pas de match contre l’un ou l’autre, mais contre les deux. Il affrontera Bray Wyatt ET Samoa Joe dans un match triple menace. Il ajoute aussi que Seth Rollins et Roman Reigns s’affronteront dans un autre match.

RAW se termine là dessus, avec un Kurt Angle visiblement très fier de son travail.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut