Résumé

SmackDown Live du 30 mai : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode notamment, un Fatal 5-Way pour déterminer la challengeuse au titre de championne de SmackDown et un Highlight Reel présenté par Kevin Owens.

L’épisode de SmackDown Live de ce soir ouvre avec des promos enregistrées dans lesquelles Natalya, Carmella, Charlotte Flair, Becky Lynch et Tamina expliquent pourquoi elle vont gagner le Fatal 5-Way de ce soir.

Un Highligh Reel entre grands catcheurs, et Baron Corbin

Après le générique c’est Kevin Owens qui nous accueille avec un Highlight Reel, toujours en l’absence de Chris Jericho dont il ne se gène pas pour se moquer. Il pointe du doigt le fait que Jericho ait inventé le Money In The Bank Ladder Match sans en avoir gagné un seul. Lors de ce pay per view, il compte bien faire ce que Jericho n’a jamais réussi à faire. Il compte aussi devenir champion des Etats-Unis ET champion de la WWE.

Il présente ensuite son invité du soir, Shinsuke Nakamura. Evidemment grosse réaction du public qui chante son theme song. Mais Nakamura n’a pas le temps de parler que Baron Corbin fait son entrée derrière.

Baron Corbin veut nous remontrer les images de son attaque sur Sami Zayn de la semaine dernière. Owens lui dit qu’il ne devrait pas se vanter d’avoir attaqué Zayn pendant quelques minutes alors que lui l’a fait pendant quinze ans. Corbin s’est contenté de l’appeler Cartman, meilleur idée du monde. Nakamura qui était toujours là — fallait pas l’oublier quand même — les accuse d’avoir les mémoire courte, car il a battu Kevin Owens la semaine dernière, et que Sami Zayn a battu Corbin deux fois. Le public lâche quelques « What » totalement inutiles. Kevin Owens et Baron Corbin l’attaquent ensuite mais Sami Zayn débarque pour lui venir en aide.

Sami Zayn prend le micro pour dire que le combat entre eux n’est pas terminé, il les défie pour un match par équipe heel contre face. JBL, Tom Philips et David Otunga se demande si le match aura bien lieu, parce qu’on sait jamais on pourrait nous teaser des trucs qui n’arriveront pas.

Mais non, le match aura bien lieu faut pas déconner. Sami Zayn et Shinsuke Nakamura font ainsi équipe face à Kevin Owens et Baron Corbin. Cherchez l’intrus. Malheureusement les deux heels ne s’entendent pas et cela fini par une dispute entre les deux partenaire du soir. Corbin frappe Kevin Owens qui se prend ensuite un Kinshasa de Nakmaura, offrant la victoire à son équipe.

Les New Day débarquent enfin à SmackDown

Les Usos font leur entrer pour s’adresser aux fans. Ils les accusent d’être amer et envieux parce qu’ils sont toujours champions. « Vous pensiez que les American Alpha nous battraient, que Breezango nous battraient, ou que les Flacon battraient les Patriot, mais non », ajoutent-ils pour la heat facile. Les Usos ne veulent pas des huées, ils ne sont pas là pour jouer à ça.

Ils ont interrompu par les New Day qui font leur retour sur les écrans et leurs débuts à SmackDown. Xavier Woods fait coucou à sa maman et ajoute être content de faire son retour à la maison — ils sont à Atlanta. Ils sont ensuite interrompus par les Usos qui s’étaient effacés quelques minutes aux abords du ring. « Dites les gars, vous vous êtes perdu sur la route en briques jaune ou quoi? » demandent-ils.

Les Usos accueillent les New Day dans le « pénitentier des Usos », mais comme c’es les New Day on a le droit à une blague à base de sodomie en prison. Big E détourne ensuite son attention vers les titres de champions par équipe des Usos, « on les aime, et on les veux ». « On peut faire ça à la manière dure, ou la manière douce » ajoute Xavier Woods, « et il vaudrait mieux que la réponse soit oui » termine Kofi Kingston.

les Usos conseillent aux New Day de se réveiller de leur conte de fée parce qu’ils tiennent le show et les menacent de les mettre hors course. Xavier Woods se moquent d’eux et dit que Shane McMahon dirigent le show pour de vrai, lui, et leur a déjà donné un match de championnat à Money In The Bank. Eh oui, pas besoin de se fouler quand on est les New Day, on revient et on gagne un title shot.

Nouvel épisode des Fashion Files qui reprend le concept d’un vieux film policier en noir et blanc. On suit Fandango en plein monologue dans ses pensées, découvrant l’ombre d’une femme… il s’agit en fait de Tyler Breeze. On entend aussi ce que pense Breeze et visiblement même dans leurs pensées les deux peuvent se comprendre. Ils découvrent leur bureau entièrement saccagé et doivent mener l’enquête pour savoir qui a fait le coup.

Shane McMahon annonce le premier MITB féminin

La semaine dernière on nous annonçait un match féminin à cinq pour déterminer une challengeuse au titre de championne de SmackDown. Celui-ci est sur le point de commencer, chaque catcheuse fait son entrée mais avant que la cloche sonne, Natalya, Tamina, Charlotte Flair, Carmella et Becky Lynch se battent déjà jusqu’à se mettre à peu près toute KO à l’exterieur du ring après quelques spots depuis la troisième corde et sur la table des commentateurs.

Le match n’aura finalement pas lieu mais une meilleure nouvelle arrive. Shane McMahon fait son entrée, utilisant ce qui vient de se passer pour démontrer que la division féminine de SmackDown est la meilleure — pas sûr que ce soit la meilleure idée mais passons.

Shane McMahon annonce ensuite qu’il va falloir beaucoup plus pour ces cinq catcheuses, et annonce la tenue du tout premier Money In The Bank Ladder Match féminin au pay per view du même nom dans deux semaines. Enfin. L’info circulait déjà depuis plusieurs jours mais ça fait du bien de savoir qu’il aura vraiment lieu.

Breezango affrontent les Colons. Il aura fallu faire entrer le Janitor de Backlash pour permettre au Breezango de remporter le match.

En coulisse, AJ Styles est interviewé par Renee Young et dit qu’il est en route pour remporter le Money In The Bank. Ziggler débarque et lui rappelle qu’il a déjà décroché la mallette et qu’il le ferait bien une seconde fois. Ziggler demande à Styles s’il a envie de se battre maintenant. AJ Styles était prêt à en découdre mais Dolph Ziggler fait marche arrière. Les deux catcheurs se retrouveront dans le main event.

Randy Orton veut vous rappeler son histoire

Randy Orton fait son retour après deux semaines d’absence. Il veut nous rappeler qui il est. Il raconte qu’il fait ce métier depuis dix-sept ans et qu’il a battu les meilleurs: Mick Foley, Shawn Michaels et l’Undertaker. Son père était dans le main event du tout premier WrestleMania et il a le catch dans le sang. Il ajoute que son grand-père, lui aussi catcheur pour rappel, lui aurait fait payé d’avoir perdu le titre de la WWE contre un gars comme Jinder Mahal.

Orton dit que sa famille prônait le respect tout en faisant les choses à l’américaine. Le respect doit se faire dans les deux sens et Jinder Mahal ne semble pas comprendre ça. Il dit qu’il ferait mieux de reprendre le titre chez lui — Money In The Bank aura lieu à Saint Louis dans le Missouri — ou il ne sera plus capable de se montrer ensuite. Orton dit avoir discuté avec son père, les Gagnes ou Harley Race et ils lui ont tous dit que gagner était la seule option. Il était sur le point de terminer son segment quand Jinder Mahal est apparu sur l’écran géant.

Mahal se proclame comme étant futur et soulève le titre de la WWE tandis que les Singh Brothers applaudissent de manière très gênante. Le public crie évidemment « USA! USA! USA! ».

Surprise, Dolph Ziggler bat AJ Styles

AJ Styles affronte donc Dolph Ziggler dans le main event de cet épisode. Un bon match dans lequel Ziggler tentera un Zig Zag dont seul un nearfall en résultera. Mais Ziggler n’a pas dit son dernier mot et tente un superkick… raté. Il parvient ensuite à coincer AJ Styles dans les cordes pour un second superkick qui lui permet de remporter le match.

Une victoire surprenante mais pas volée de Dolph Ziggler dans un bon match qui termine cet épisode de SmackDown Live.

On nous a par ailleurs annoncé que la semaine prochaine Kevin Owens affrontera Shinsuke Nakamura dans un match qui ne contera pas pour le titre de champion des Etats-Unis.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut