Résumé

WWE NXT du 7 juin : Résumé et résultats

WWE

Un épisode assez chargé en action cette semaine avec notamment Hideo Itami qui ne s’est toujours pas remis de sa défaite face à Bobby Roode et qui fait face à Oney Lorcan, et No Way Jose qui après avoir fait son retour en intervenant dans le match de Strong & Ohno contre Young et Wolfe en attaquant Killian Dain, affronte ce dernier dans le main event.

Lars Sullivan n’a toujours pas trouvé LE partenaire

Cet épisode s’ouvre avec un match entre équipes : Heavy Machinery affrontent Victor Andrews & Lars Sullivan. Tout se passe bien pour Sullivan, même très bien car on n’a jamais vu quelqu’un causer autant de difficultés aux Heavy Machinery.

Malheureusement pour lui il a fait l’erreur d’accepter le tag de Victor Andrews qui insistait pour entrer dans le match. Celui-ci n’aura aucune chance face à ses adversaire qui vont littéralement se le passer pour deux prises de l’ours et un belly to belly. Les Heavy Machinery remportent le match ensuite avec le Compacter.

Les vainqueurs du soir hurlent ensuite leur envie de titre de champions par équipe et on n’en doute pas un instant qu’ils auront leurs chances prochainement. Pendant ce temps Lars Sullivan attend bien sagement au bord du ring que ses adversaires partent avant de faire payer la défaite à Victor Andrews. Un de plus… ou de moins.

Roderick « gnan gnan » Strong

Roderick Strong est sur le ring pour une promo sur les derniers mois qui se sont écroulés. Pour lui ces huit derniers mois ont été un roller-coaster émotionnel. Il est heureux d’avoir une joli fiancée et un bel enfant mais ce qui lui a coupé le souffle, c’est d’avoir été accepté par le public à NXT malgré son histoire, celle raconté dans le double documentaire diffusés il y a quelques semaines dans les épisodes de NXT. Il remercie les fans mais ajoute qu’il ne lui manque plus qu’une chose : le titre de champion de NXT.

Ce qui fait entrer Bobby Roode qui fait semblant de pleurer. On n’a jamais été aussi ravi de voir Bobby Roode entrer, la niaiserie comme gimmick c’est difficilement supportable, surtout à NXT. Roode se moque de cela justement. Il lui dit qu’il a de la chance « Tu as gagne des matchs, finalement », une phrase qui fait réagir le public. « Tu as une fiancée marginalement attirante, un enfant quelque peu normal » ajoute-t-il.

Bobby Roode en vient à son envie de titre. Strong veut jouer à la loterie Bobby Roode. Dans le monde de Bobby Roode, on ne claque pas des doigts pour avoir un match de championnat, on le mérite. Roode lui dit qu’il est pas mauvais et que peut-être un jour il prendra un selfie avec lui que Strong pourra montrer à son fils plus tard. Roode lui donner un dernier conseil, celui de ne pas jouer à la loterie Bobby Roode parce qu’il n’est pas suffisamment fort pour gagner.

Pas le temps de répondre pour Roderick Strong, Bobby Roode se tire. C’est pas plus mal.

Nikki Cross impatiente de jouer

On retrouve Nikki Cross quelque part sur un toit qui grogne le nom d’Asuka, avant d’enchainer avec « Jouons, jouons, jouons… » et de s’énerver. Rien d’extraordinaire chez Nikki Cross. Elle retrouvera la championne et Ruby Riot la semaine prochaine dans un nouveau triple menace pour le titre de championne de NXT.

Paul Ellering nous raconte l’histoire des Authors of Pain.

Peyton Royce affronte Sarah Logan. Vous ne la connaissez peut-être pas mais selon Nigel McGuiness celle-ci est née dans les bois et catchait contre des chèvres quand elle était plus jeune.

Mais catcher contre des chèvres ça ne suffit pas visiblement. Elle aura quelques secondes le dessus sur Peyton Royce mais cette dernière remportera le match avec une Perfect Plex. Faudra essayer un autre animal pour s’entrainer du coup.

Première apparition de Thea Trinidad après sa signature

On revoit la défaite d’Andrade « Cien » Almas de la semaine dernière contre Oney Lorcan. Une vidéo de lui sortant de la Full Sail University avec plusieurs filles est diffusée. Il y refuse une interview mais croise Thea Trinidad, énervée. « A quoi tu penses ? C’est ça que tu es devenu aujourd’hui ? », lui dit-elle avant de le gifler.

Thea Trinidad a été embauchée par la WWE très récemment et devait apparaitre dans l’épisode de NXT la semaine dernière pendant le match, mais sa participation a été coupée au montage. On se doute qu’elle est actuellement là pour une storyline avec Andrade Almas, sans doute dans l’espoir de susciter un peu plus d’intérêt, il en a bien besoin.

Hideo Itami s’attire les foudres de Kassius Ohno

En interview, on demande à Hideo Itami s’il compte retourner au Japon après avoir perdu contre Bobby Roode à NXT TakeOver : Brooklyn. Entre ça et les rumeurs qui annoncent qu’une fois son contrat terminé il y retournera, on a un peu peur de le voir partir. Mais Itami dit que non, il n’en a pas terminé.

Itami est effectivement toujours énervé à propos de cette défaite et compte bien se défouler sur Oney Lorcan dans le match qui suit. Un peu trop sans doute. Le match commence normalement bien que les coups soient assez forts. Oney Lorcan prend le dessus sur Itami après une série de bonnes claques Itami fait mine d’être blessé pour que l’arbitre éloigne un peu Lorcan. Itami attaque alors Lorcan au genou avant de reprendre le dessus avec une série de coup de pieds dont, aux commentaires, McGuiness ne semble pas revenir.

Hideo Itami porte alors un GTS à Oney Lorcan, mais au lieu de faire le tomber, il porte un second GTS… puis un troisième. Itami part pour un quatrième mais Lorcan est complètement KO et l’arbitre lui demande d’arrêter. Kassius Ohno débarque aussi sur le ring pour l’en empêcher. Petit échange de bousculade entre les deux catcheurs mais Itami préfère partir en voyant un Ohno plutôt remonté.

Ember Moon est en interview à propos du match de championnat de la semaine prochaine entre Asuka, Nikki Cross et Ruby Riot. Elle nous dit qu’elle va regarder le match mais qu’elle va d’abord s’occuper de Billie Kay et Peyton Royce avant de retourner à la course au titre. Elle ajoute que la prochaine opportunité qu’elle aura pour le titre de championne de NXT sera la bonne.

No Way Jose à deux doigts de vaincre Killian Dain

No Way Jose affront Killian Dain dans le main event de cet épisode. Plus tôt Killian Dain, qui apprenait la tenue de ce match nous explique que « personne n’est en sécurité, surtout pas No Way Jose ». SAnitY a par ailleurs un nouveau theme song, on comprend pas l’intêret de remplacer un theme song acceptable par un autre plus mauvais.

Jose aura le dessus au début du match mais Killian Dain va se réfugier à l’extérieur du ring et le match est déjà coupé par des promos pour 205 Live et le pay per view Great Balls of Fire.

De retour au match, Killian Dain a repris l’avantage sur No Way Jose qui se relève d’un premier Ulster Plantation et tente un TKO, sans succès. Killian Dain se relève au compte de deux et remportera le match avec un second Ulster Plantation.

Assez étonnant de voir que No Way Jose ait duré aussi longtemps dans ce match face à Killian Dain qui nous est vendu comme un big men imbattable. Comme le précise Nigel McGuiness c’est la première fois qu’un adversaire de Dain est à deux doigts de le battre clean.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut