Résumé

WWE No Mercy 2017 : Résumé et résultats

WWE

Ce dimanche soir c’est WWE No Mercy. Après un peu plus d’un mois sans pay per view, RAW relance la machine et pas avec n’importe quel programme: on retrouve notamment dans le main event un match de championnat entre le détenteur de la ceinture de champion Universal de la WWE Brock Lesnar et Braun Strowman, un match entre John Cena et Roman Reigns, et un 5-Way entre la championne de RAW Alexa Bliss, Nia Jax, Sasha Banks, Emma et Bayley.

Dans le kickoff du pay per view, Elias affronte Apollo Crews. Elias chante évidemment une chanson pour se moquer de Los Angeles — ville où a lieu le pay per view de ce soir, et évidemment Apollo Crews l’interrompt avec son entrée. Elias remporte le match.

The Miz conserve son titre grâce à son Miztourage

Le show commence avec le match entre le champion Intercontinental The Miz qui défend son titre face à Jason Jordan. Pas de chance pour ce dernier qui tombe dans le piège du Miztourage avec Curtis Axel qui profite de l’arbitre ayant le dos tourné pour attaquer Jason Jordan.

The Miz n’aura qu’a terminer le match avec sa Skull Crushing Finale pour gagner et conserver son titre de champion Intercontinental. Un match qui finit rapidement mais qui n’en fut pas moins bon.

Deuxième match du pay per view entre Bray Wyatt et Finn Bálor. Le match a failli ne pas avoir lieu quand, après une attaque de Bray Wyatt avant que le match ne commence blesse Bálor, qui semble avoir une côte brisée. Mais Bray Wyatt prend le micro et dit à Finn Bálor qu’il n’a rien d’un démon, qu’il est simplement lâche.

Ni une ni deux, Bálor reprend des forces et se jette sur Wyatt. Le match peut commencer. Sans doute le match le plus intense qu’on proposé les deux catcheurs et ça fait du bien à regarder. Finn Bálor en sort vainqueur sur un Coup de Grâce.

Cesaro perd des dents (et le match)

Le troisième match voit Seth Rollins et Dean Ambrose défendre leurs titres de champion par équipe de RAW face à Sheamus et Cesaro. Un excellent match dont risque de se souvenir longtemps Cesaro. Celui-ci, rencontrant un poteau du ring, y a perdu quelques dents.

Une blessure impressionnante qui ne l’empêchera pas de continuer le match malgré une douleur qu’on imagine bien présente. Mais cela ne suffira pas pour remporter le match, Dean Ambrose portera son Dirty Deedz sur Sheamus pour le compte de trois. Seth Rollins et Dean Ambrose restent champions par équipe de RAW.

Dans le match suivant, Alexa Bliss affronte Sasha Banks, Nia Jax, Emma et Bayley pour défendre son titre de championne de RAW. Un bon match que Nia Jax va littéralement porter sur ses épaules mais c’est à nouveau Alexa Bliss qui gagne en portant un DDT à Bayley. Alexa Bliss reste championne de RAW mais elle va devoir se méfier, Asuka n’est plus très loin.

Roman Reigns obtient le respect de John Cena

L’un des matchs les plus attendus de la soirée commence ensuite, John Cena y affronte Roman Reigns. Combat de topstars. Le match commence lentement alors que les deux catcheurs se cherchent, s’envoient des petits tacles. Mais l’action s’intensifie au fur et à mesure.

Plusieurs Attitude Adjustment, plusieurs Superman Punch, un spear à travers une table et à un nouveau des AA et des Superman Punch seront nécessaires pour que ce match puisse se terminer. Un Superman Punch et un Spear offriront la victoire à Roman Reigns. Bon match encore une fois.

John Cena, un peu sonné vient tout de même soulever le bras de Roman Reigns en signe de respect. Il dira plus tard dans la soirée, dans RAW Talk, que la WWE est entre de bonnes mains en parlant de Roman Reigns et la nouvelle génération. John Cena prépare-t-il sa sortie ?

Enzo Amore casse internet

Enzo Amore affronte ensuite Neville pour son titre de champion Cruiserweight. Le match est à l’image de la rivalité, Neville se sent supérieur à Enzo Amore et ne semble ainsi pas forcer, pensant remporter le match facilement à l’image de cette Red Arrow qu’il exécute depuis la deuxième corde. Pas de chance, Amore l’esquive.

Mais c’est en étant Enzo Amore qu’Enzo Amore remporte le match. Il profite de l’arbitre qui a le dos tourné après avoir joué avec la ceinture, en portant un low blow à Neville qui ne sera pas capable d’échapper au roll up. Enzo Amore remporte le match et devient champion Cruiserweight. Une victoire tellement évident qu’il est difficile d’y croire. Ça pique un peu mais c’est la réalité.

Un seul F-5, pas plus

C’est l’heure du main-event. Brock Lesnar défend son titre de champion Universal de la WWE. Un match très attendu, « WrestleMania caliber » disait la WWE. Ce ne sera malheureusement pas tellement le cas.

On retrouve la psychologie de la rivalité, Braun Strowman continue de dominer Brock Lesnar mais cela reste assez gentil par rapport à ce qui était attendu. Un Kimura Lock va retourner la chance en faveur de Brock Lesnar. Strowman tentera des running powerslam mais Lesnar s’en sortira.

Il ne suffira que d’un F-5 de Brock Lesnar pour qu’il puisse remporter le match. Un seul lui permettant de conserver son titre de champion Universal. On termine ce match et cette soirée sur une petite déception, pas un match à la hauteur des attente, et encore moins la surprise que l’on attendait.

Cliquez pour commenter
En haut