Résumé

TNA Bound For Glory 2017 : Alberto El Patron revient, Gail Kim s’en va avec une victoire

Impact Wrestling

Passer de NJPW Power Struggle à Bound For Glory ce n’est pas facile, et pourtant les deux shows avaient lieu le même jour, pas le choix. Impact Wrestling donnait donc son plus grand show de l’année comme il est coutume de dire. Mais devant une carte comme celle-ci, difficile à croire.

All about Alberto

En réalité, Bound For Glory était surtout présenté ce dimanche comme la soirée du retour d’Alberto El Patron. On l’a d’abord vu en tout début de show faisant son arrivée dans la salle tandis que les commentateurs insistent sur le fait que sa présence n’était pas prévue. El Patron est ensuite arrivé sur le ring pour une gênante promo dans laquelle il se plaint de la manière dont il a été suspendu et dont on lui a retiré le titre alors que selon lui il n’a rien fait, ainsi que du champion actuel Eli Drake qu’il considère comme « un champion en papier ».

Un worked shoot pour faire passer quelqu’un qui a été suspendu suite à une histoire de violences domestiques pour une victime de « l’autorité » backstage d’Impact c’est assez bizarre et sans doute pas très malin. El Patron est ensuite allé embêter Jeremy Borash pour une raison qu’on n’a pas forcement, se plaignant que ce dernier n’a pas pris de ses nouvelles pendant sa suspension. Faire de cette histoire une storyline n’est sans doute pas une bonne idée.

Le main event voyait ainsi Eli Drake défendre son titre de champions poids-lourd d’Impact Wrestling contre Johnny Impact. Ce dernier avait clairement le match en main mais dans un final surbooké comme pas permis dans lequel Chris Adonis est d’abord intervenu avant de se faire mettre KO par un coup de ceinture de la part d’Impact. Devinez qui est arrivé ? Alberto El Patron. Alors que Johnny Impact venait de porter son Starship Pain, le Mexicain toujours furieux contre les dirigeants de la TNA débarque dans le match pour tout gâcher et retirer l’arbitre du ring. Johnny Impact tente de se jeter sur El Patron mais celui-ci bouge et Impact atterrit sur l’arbitre. Pendant ce temps El Patron envoie un coup de ceinture sur Eli Drake pour le mettre KO et donne un violent de chaise à la tête d’Impact avant de mettre Drake sur Impact pour que l’arbitre puisse faire le compte de trois et déclare le champion vainqueur du match. Craint-il ainsi plus Johnny Impact que Eli Drake pour qu’il fasse gagner ce dernier, dans l’idée où il voudrait affronter le champion pour récupérer son titre ? C’est la seule explication possible à ce foutoir.

Un Monster’s Ball au finish raté

Dans la série « foutoir raté », il y avait aussi le match Monster Ball entre Abyss et Grado. Lauren Van Ness est intervenue dans le match pour s’en prendre à Grado et lui porter un Low Blow — parce que si vous ne suivez pas Impact, Grado a refusé de l’épouser — avant de s’emparer de la batte d’Abyss, Janice. La lumière s’est éteinte pendant une poignée de secondes, et quand la lumière est revenue dans la salle, Rosemary était sur le ring et crache du Mist en plein visage de Van Ness.

Petit échange entre Abyss et Rosemary qui finit par prendre un chokeslam dans les punaises. Grado va porter un Schoolboy à Abyss, l’arbitre va compter trois mais dommage, on ne sait pas qui de l’arbitre ou du timekeeper s’est planté sur ce coup, mais ce n’était pas le bon final de ce match. Abyss va terminer le match avec un Black Hole Slam sur Grado, et là c’est le bon finish.

Trevor Lee toujours champion X-Division, retrouvera bientôt Ishimori

Trevor Lee défendait son titre de champion X-Division contre Sonjay Dutt, Garza Jr., Petey Williams, Matt Sydal et Dezmond Xavier. Un bon match avec beaucoup de beaux spots de high-flyers, Petey Williams qui joue à domicile a eu de bonnes réactions et aurait pu gagner le match après avoir porté son Canadian Destroyer sur Desmond Xavier mais Trevor Lee est revenu pour lui voler le tombé, remporter le match et ainsi conserver le titre.

Tyson Dux affrontait de son côté Taiji Ishimori dans un match qui allait permettre au gagnant de devenir challenger au titre de champion X-Division et le match de championnat aura sans doute lieu dans les jours à venir pendant les enregistrements d’Impact. Mais malgré un Ishimori en grande forme et toujours aussi bon, le match a été assez court avec une victoire d’Ishimori avec un 450 splash. On a surtout aussi vu Lauren Van Ness dans le public, la caméra ayant insisté sur cette dernière.

Un succès pour Gail Kim avant la retraite

Du côté féminin il y avait normalement deux matchs. Taya Valkyrie qui devait affronter Rosemary ce soir n’était pas là. Sans doute une des raisons pour laquelle on l’a retrouvé finalement à intervenir avec Lauren Van Ness dans le Grado vs Abyss.

L’autre match féminin et le plus important : celui pour le titre de championne des Knockouts. Il s’agissait du dernier match de Gail Kim qui affrontait Sienna et Allie avant son départ d’Impact et sans doute sa retraite en tant que catcheuse. Un beau final pour la catcheuse en sachant notamment qu’elle est chez elle au Canada, mais surtout parce qu’elle remporte le match et le titre sur un Eat Defeat. Un dernier sacre avant la retraite ce n’est pas moche, mais elle va sans doute rendre le titre dans les jours à venir et annoncer sa retraite dans un épisode d’Impact.

Les titres de champions par équipe d’Impact, détenus par oVe dans un 5150 Street Fight (en gros c’est une guerre de gangs, n’importe qui peut intervenir et tous les objets sont autorisés) ont été défendus avec brio contre LAX dans un match qui comme la stipulation le permettait fut une énorme bagarre remplie de spots avec tous les objets possibles. La victoire a néanmoins été possible grâce à l’aide de Sami Callihan, dont l’arrivée avait été teasé par des vignettes, qui a aveuglé Konna en lui soufflant de la poudre aux yeux et en portant un powerbomb sur Ortiz qui passe à travers une table.

La Team Impact gagne à domicile, Lashley et King Mo aidés

Autre match par équipe entre la Team Impact d’Ethan Carter III, James Storm et Eddie Edwards et la Team AAA de Texano, El Hiro Del Fantasma et Pagano. Un match long, lent et remporté par la Team Impact grâce à un Superkick de James Storm sur Pagano précédé d’un low blow et d’un One Percenter porté en même temps sur Texano.

Bobby Lashley et King Mo affrontaient aussi Stephan Bonnar et Moose dans un Six Sides of Steel. La victoire est offerte à Lashley et Mo grâce à l’intervention de Dan Lambert et Colby Covington, deux combattants en MMA, qui ont distrait suffisamment Moose pour que celui-ci subisse un Spear de Lashley.

On a aussi vu Jimmy Jacobs à un moment de la soirée, interrompant les commentateurs qui lui font remarquer qu’il ne travaille normalement pas ici. « C’est ce que vous croyez », leur répond-t-il. On espère que ce n’est pas encore pour nous préparer des promos anti-WWE.

Cliquez pour commenter
En haut