WWE

Résultats de NXT TakeOver : WarGames II

Résumé et résultats de NXT TakeOver : WarGames II.

WWE

Ce samedi soir, veille de WWE Survivor Series 2018, NXT envahit le Staple Center pour TakeOver : WarGames II. Au programme bien évidemment le match qui donne son nom à l’événement entre l’équipe des War Raiders, Ricochet et Pete Dunne face à l’Undisputed Era.

Tommaso Ciampa défendra lui son titre de champion de NXT contre Velveteen Dream, tandis que Kairi Sane aura le droit sa revanche contre Shayna Baszler après avoir perdu le titre de championne de NXT à WWE Evolution, et dans un 2 out of 3 falls match.

Un match entre Aleister Black et celui qui l’a agressé il y a quelques semaines, Johnny Gargano.

👉 Preview de la carte

C’est un invité surprise qui ouvre le show. Pas prévu sur la carte, Matt Riddle arrive et prend le micro pour s’adresser à Kassius Ohno. Le match est prévu dans l’épisode de NXT de la semaine prochaine mais après les propos de ce dernier sur lui, Ohno demande à ce que la match ait lieu ce soir. Kassius Ohno arrive, lui dit qu’il est pas censé être là mais finit par accepter le match, et on a même pas le temps de s’en rendre compte que…

Matt Riddle a battu Kassius Ohno par tombé en quelques seconde avec un coup de genou.

Ça, c’est fait.

Shayna Baszler surprend Kairi Sane

On enchaine direct avec le match pour le titre de championne de NXT. Kairi Sane a le droit à son match revanche après avoir perdu le titre contre Shayna Baszler à WWE Evolution. Selon les rumeurs la championne catch avec une blessure au pied mais elle pourra sans doute compter sur l’aide de Marina Shafir et Jessamyn Duke.

C’est en effet sans surprise que ce deux dernières apparaissent dès la première manche du match dans le dos de l’arbitre, distrayant Kairi Sane qui se fait piéger dans la Rear Naked Choke.

Shayna Baszler bat Kairi Sane par soumission avec la Rear Naked Choke pour remporter la première manche.

Un spot sur le bord du ring va mettre Shayna Baszler au sol pendant quelques minutes, Duke et Shafir tentent de s’en prendre à Kairi Sane mais celle-ci parvient à se défendre et fini par se jeter sur ses trois rivales. Shayna Baszler de retour sur le ring, elle en profite pour porter un Dive Elbow Drop victorieux.

Kairi Sane bat Shayna Baszler par tombé avec le Dive Elbow Drop pour remporter la seconde manche. Les deux catcheuses sont à égalité.

Dans la troisième manche Marina Shafir et Jessamyn Duke reviennent à la charge, mais Dakota Kai et Io Shirai débarquent pour venir en aide à Kairi Sane. Si elles parviennent à les mettre hors d’action, tout ne se passera pas comme prévu pour Kairi Sane qui se fait surprendre par la championne.

Shayna Baszler bat Kairi Sane par tombé avec un étranglement qui rive les épaules de cette dernière. Baszler remporte la troisième manche et le match et reste ainsi championne de NXT.

Aleister Black a sa vengeance

Le match suivant voit Johnny Gargano, qui malgré sa petite glissade du côté heel peut encore compter sur les soutiens du public, affronter Aleister Black qu’il a agressé sur le parking de la Full Sail University d’Orlando il y a plusieurs semaine. Un grudge match qui promet.

Aleister Black a battu Johnny Gargano par tombé avec non pas un mais deux Black Mass.

Excellent match, divertissant, avec un storytelling très palpable et un Johnny Gargano qui fait faire des rollercoasters émotionnels à son personnage. Le tout donne une atmosphère de match de l’année à l’affrontement.

Tommaso Ciampa contre Velveteen Dream

Pour son premier match de championnat contre Tommaso Ciampa pour le titre de NXT, Velveteen Dream entre simplement en Hollywood Hogan. Meilleur troll.

Velveteen Dream est jeune mais cela ne se voit pas, en tout cas on ne sent pas de différence d’expérience entre lui et Tommaso Ciampa. A seulement 23 ans celui-ci réussi ce que d’autres mettent des années à réussir et ce n’est pas ce match qui va contredire tout ça. Le challenger pousse Tommaso Ciampa à bout, qui ira chercher sa ceinture pour menacer de l’utiliser contre lui, mais l’arbitre l’arrêtera, avant que cela se retourne contre lui quand Dream porte un DDT sur la ceinture à Ciampa. Sans succès.

Tommaso Ciampa a battu Velveteen Dream par tombé avec un Drapping DDT sur la partie métallique qui séparent les deux rings.

Excellent match, de bout en bout. On ne dira pas non à une revanche, mais en attendant Velveteen Dream a le droit à un bisou du champion. Adorable — mais flippant venant de Ciampa.

L’Undisputed Era vaincue

Adam Cole et Ricochet commence l’un contre l’autre. Hanson va suivre, puis Roderick Strong, puis Rowe. Le dernier des Undisputed Era va par contre jouer un mauvais tour au champion britannique.

Pete Dunne est en effet bloqué dans la cage par Bobby Fish avant son arrivée dans le match finira, mais par réussir à entrer dans le match quand les arbitres ont finalement trouvé une pince monseigneur pour couper la chaine mise en place par Fish. Il était temps. C’était très WWEsque, presque Kévindunesque — surtout quand l’arbitre Drake Wuertz se plain que sa clé n’ouvre pas le cadenas alors que ce n’est pas la bonne clé. Quand même, Drake. Dunne profitera de son entrée pour intégrer quelques objets dans le match comme un kendo stick, des poubelles en métal et des tables. La guerre commence.

À partir de là il y a eu tout ce que vous pouviez attendre de ce match. Des passage à travers des tables, des coups de kendo sticks dans le dos, des écrasement dans les poubelles, un spot du haut de la cage de Ricochet et même quelques moves surprenant de la part d’Hanson ou une Tower of Doom à 7.

Pete Dunne, Ricochet et les War Raiders ont battu l’Undisputed Era avec un Bitter End et un 450 Splash de Dunne et Ricochet sur Adam Cole.

Les champions britanniques et d’Amérique du Nord se confrontent un peu du regard à la fin du match, avant de célébrer ensemble au sommet de la cage.

Cliquez pour commenter
En haut