Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 28 janvier

Résumé et résultats de WWE RAW du 28 janvier, lendemain de Royal Rumble 2019.

WWE

Au programme de WWE Monday Night RAW de ce 28 janvier, les retombés de Royal Rumble 2019 avec la victoire de Seth Rollins dans le Rumble masculin, mais aussi celles de Brock Lesnar et Ronda Rousey dans leurs matchs de championnats respectifs.

Monday Night RAW commence, avec un plan sur le logo de WrestleMania. Il est enfin là, tout le monde va pouvoir le pointer du doigt avec plus ou moins de crédibilité.

Seth Rollins se débarrasse de Dean Ambrose

Mais c’est Seth Rollins qui ouvre cet épisode sous une belle ovation du public, et qui pointe le logo de WrestleMania parce que c’était surtout son rêve. Il dit qu’il hésite encore quel champion il compte choisir pour WrestleMania 35 même s’il ne fait aucun doute que son choix va se porter sur le titre Universal.

Arrive ensuite Triple H qui se dit fier d’avoir réveillé le Seth Rollins qu’il connaissait, parce qu’il savait que pointer le logo de WrestleMania et indirectement y aller avec un match de championnat était son rêve. Triple H est carrément ému de la réussite de Seth Rollins qu’il considère un peu comme son fils. Il veut par contre que Rollins prenne sa décision pour WrestleMania 35 avant la fin de cet épisode.

Dean Ambrose arrive à son tour et lui que ces échanges de gentillesses le rendent malade. Il ne croit pas en la sincérité de Triple H et dit que la seule personne sur qui il a toujours pu compter et qui a toujours cru en Rollins c’est lui, son “frère”. La perche était bien évidemment tendue pour que Triple H réagisse en lui rappelant que son frère c’est aussi celui qui l’a trahit quand son autre frère annonçait qu’il était atteint d’une leucémie.

La tension monte et Dean Ambrose lui répond que cela ne le concerne pas. Il dit qu’il espre que Rollins va battre Lesnar mais s’il y a une personne qu’il n’a jamais réussi à battre clean sans l’aide de personne, c’est lui. Il demande alors un match contre Seth Rollins pour tout de suite. Triple H ne donne pas de réponse, Ambrose lui demande alors s’il doit demander la permission à son beau-père avant. Triple H ne répond pas mais le public s’en charge avec un chant “Yes he does”, et c’est pas sympa.

Le match aura finalement bien lieu, Triple H demande à un arbitre de venir tout de suite, le match commence.

Seth Rollins a battu Dean Ambrose par tombé avec le Curb Stomp. Un match qui signe sans doute la fin de la rivalité entre les deux catcheur et permet à Rollins de passer à autre chose.

Nia Jax prend la confiance

Au retour de la pub Dean Ambrose est toujours sur le ring et voudrait s’adresser au public, assis sur une chaise. Mais il n’aura pas le temps. Nia Jax qui a visiblement pris la confiance depuis son passage dans le Rumble masculin la veille vient se confronter à lui pour lui faire comprendre qu’il est temps de quitter le ring — elle et Tamina doivent affronter Alexa Bliss et Mickie James ensuite. Ambrose n’a pas vraiment l’air d’avoir envie de partir alors elle le frappe pour l’éjecter du ring. Bizarrement Dean Ambrose est un des types qu’on verrait bien dans un match inter-genre à la WWE. Mais ce sera pour une prochaine fois.

Le match entre les équipes de Nia Jax et Tamina et d’Alexa Bliss et Mickie James est un match de qualification pour l’Elimination Chamber qui comptera pour les titres de championnes par équipe de la WWE.

Nia Jax et Tamina ont battu Alexa Bliss et Mickie James par tombé avec un double Samoan Drop sur les deux adversaires.

Nia Jax et Tamina sont les premières qualifiées pour le match de championnat qui aura lieu le 17 février prochain.

Baron Corbin a battu Kurt Angle par tombé avec un Deep Six. Une nouvelle rivalité semble se lancer entre les deux catcheurs, et on ne voit pas en quoi ça va être intéressant. Petit stat: Kurt Angle n’a pas gagné un seul match en solo depuis son retour à la WWE. C’est moche.

Finn Balor fait son entrée pour revenir sur sa défaite d’hier. Il rappelle bien que Brock Lesnar l’a battu, puis l’a attaqué à nouveau après le match. Mais il garde la tête haute parce qu’il sait qu’il l’a attaqué parce que Lesnar a cru qu’il allait se faire battre.

Bálor passe du Lesnar au Lashley

Brock Lesnar n’est pas là ce soir, alors c’est le Lesnar de pacotille qui entre, Bobby Lashley. Le champion Intercontinental est avec Lio Rush qui dit que c’est assez honteux de voir que Balor a eu ne serait-ce qu’une opportunité pour le titre de champion Universal, et que Lashley aurait eu plus de chance parce qu’il est plus rapide, plus fort et plus agile.

Balor répond qu’il a tenu plus longtemps face à Lesnar que Lashley n’a tenu dans le Royal Rumble la veille, qui y est resté que douze seconde avant de se faire éliminer. Une remarque qui ne plait pas au champion Intercontinental qui finit par attaquer Balor.

On est entre la tristesse de voir à nouveau Finn Balor en rivalité avec Bobby Lashley mais un peu ravi qu’il ait soit dans la title picture Intercontinental. Sans Lashley ça aurait sans doute été mieux quand même.

The Revival ont battu Zack Ryder et Curt Hawkins par tombé avec la Shatter Machine.

Daniel Bryan est en coulisse avec Erick Rowan. Interviewé, il dit que sans ce dernier il aurait tout de même pu battre AJ Styles. Il en vient ensuite à Seth Rollins qu’il accuse de promouvoir la pollution et la destruction gratuite en hurlant “Burn it down”. Il compte aussi mettre fin à ses rêves de WrestleMania ce soir.

Instant malaise avec les anciens

Elias est en train de redevenir heel. Il le dit lui-même, il avait donné une chance aux fans mais ils l’ont déçu. Il dit qu’ils auraient du se lever et l’acclamer à chaque fois qu’il est annoncé, qu’ils étaient en présence de la grandeur mais que c’est désormais trop tard. Il n’arrive pas à croire qu’il a écrit des chansons pour eux et que désormais elles seront juste pour lui.

Elias allait chanter mais il est interrompu par Jeff Jarrett, suivi par Road Dogg — qui porte un t-shirt “The Man” de Becky Lynch, pour faire genre il est dans le coup sans doute. Et le segment devient très gênant. Road Dogg se met à chanter “With My Baby Tonight”.

Comme tout le monde, Elias en a marre et explose une guitare dans le dos de Road Dogg. Jarrett tentera à son tour d’attaque Elias mais subira le même sort quelques minutes plus tard. C’est vraiment terribles les RAW de trois heures où ils sont obligés de caser des segments comme ça.

Liv Morgan et Sarah Logan ont battu Natalya et Dana Brooke par tombé pour se qualifier dans l’Elimination Chamber pour les titres de championnes par équipe de la WWE. Natalya est furieuse contre Dana Brooke et elle peut: perdre contre la Riott Squad alors que la leader du groupe Ruby Riott n’est pas dans le match dans un match aussi important c’est fâcheux.

Ronda Rousey s’enfonce sous les huées

Ronda Rousey fait son entrée pour célébrer sa victoire contre Sasha Banks la veille à WWE Royal Rumble, mais le segment est assez terrible à regarder. Le public hue, Ronda Rousey pédale dans la semoule en essayant de caser sa promo et se laisser manger par le public.

Le public réclame Becky Lynch et dans un moment pareil ce n’est pas la Ronda Rousey souriante et reconnaissante qu’il faut envoyer, il faut la Ronda Rousey badass, qu’elle s’adresse sans plus attendre à Lynch. C’est ce qu’elle va faire tout de même en lui disant qu’elle a un choix à faire… et c’est tout. Le public chante pour Becky Lynch et Ronda Rousey ne dit plus rien.

Bayley lui vient presque au secours, on ne serait même pas surpris de savoir qu’ils l’ont envoyé plus tôt que prévu pour sauver les meubles. Elle la challenge pour un match de championnat tout de suite, maintenant. Pas de perte de temps.

Ronda Rousey a battu Bayley par soumission avec l’armbar pour conserver son titre de championne de RAW.

Ronda Rousey relève Bayley et les deux catcheuses se serrent la main, bien que cette dernière ait un peu la défaite en travers de la gorge.

Becky Lynch vs Ronda Rousey, WrestleMania 35

La suite va devenir bien plus intéressante. Becky Lynch débarque pour rappeler à Ronda Rousey qu’elle lui avait promis qu’elle trouverait une manière de l’affronter à nouveau. Et c’est ce qu’elle a fait en gagnant le Royal Rumble qui lui donne le droit de l’affronter. Elle ne perd pas son temps, faisant référence à Seth Rollins, en lui annonçant qu’elle l’a choisi pour WrestleMania 35 et qu’elle compte lui prendre son titre et mettre fin à son mythe.

Ronda Rousey reprend la parole avec un peu plus d’intensité que lors de la promo de tout à l’heure. Elle lui rappelle qu’elles ont toutes les deux le même âge mais que lors que Becky Lynch s’entrainait encore, Ronda Rousey elle, faisait le main-event d’un sport qui ne voulait pas des femmes. Si on replace exactement le contexte, entre 2002 et 2006, Ronda Rousey faisaient du Judo et les femmes étaient bien présentes dans ce sport (du moins toujours plus qu’à la WWE ou l’UFC).

Le match est en tout cas officiel: Becky Lynch affrontera Ronda Rousey pour son titre de championne de RAW à WrestleMania 35. On a hâte.

En coulisse avant son match contre Drew McIntyre, Braun Strowman dit à Seth Rollins qu’il mérite son respect et qu’il l’a gagné hier soir. Il lui demande de prendre la bonne décision ce soir.

Braun Strowman a battu Drew McIntyre par disqualification à cause de l’intervention de Baron Corbin.

Baron Corbin attaque Strowman à coups de chaise, mais celui-ci parvient à se défendre contre ses deux adversaires. Mais McIntyre reprend le dessus avec un Claymore Kick. Corbin et McIntyre lui portent ensuite un Chokeslam à deux sur les marches en métal du ring.

Brock Lesnar contre Seth Rollins, WrestleMania 35

Seth Rollins devait arriver sur le ring pour annoncer son choix, mais il est doublé par Brock Lesnar et Paul Heyman qui savent déjà sans doute sur qui va se porter l’attention de l’Architect pour les prochaines semaines et qui préfèrent venir en premier.

Paul Heyman explique que le concept de cette soirée, d’attendre la décision de Rollins, est absurde. Il n’a qu’un choix à faire et c’est celui de Daniel Bryan contre qui il pourra avoir un beau “grappling contest” et que la dernière chose qu’il souhaite est de se retrouver dans un combat contre Brock Lesnar.

Mais Seth Rollins pense visiblement le contraire. Il interrompt Heyman en faisant cette fois son entrée et vient se placer face à Brock Lesnar pour une petite confrontation. Lesnar rigole et détourne le regard avant de se manger un coup de poing. Rollins prend dans un premier temps le dessus mais Lesnar réussi à lui porter un F5… puis quelques autres dont un sur la ceinture.

Il ne s’arrête pas là, puisque la bête continue de maltraiter son futur adversaire avant de lui porter un dernier F5 pour terminer cet épisode de Monday Night RAW.

Sale soirée pour les faces en tout cas, qui ont terminé démontés par leurs rivaux heels dans la plupart des segments.

Ailleurs sur le web

Les plus lus

To Top