SmackDown Live

Resultats de WWE SmackDown Live du 5 février

Résumé et résultats de l’épisode de SmackDown Live du 5 février.

WWE

Au programme de cet épisode de SmackDown Live du 5 février, les participants à l’Elimination Chamber pour le titre de champion de la WWE s’affrontent dans des matchs simples, tandis que Luke Gallows et Karl Anderson ont enfin un match télévisé.

Même suspendue, Becky Lynch est là

C’est évidemment Charlotte Flair qui ouvre cet épisode de SmackDown Live ce mardi. Becky Lynch est suspendue tant qu’elle n’a pas fait examiner son genou, et Flair se voit bien aller à WrestleMania 35 à sa place face à Ronda Rousey. Mais pointant du doigt le logo de WrestleMania, elle voir une silhouette familière dans le public. Becky Lynch est en effet là, et descends les marches avant de s’emparer d’un micro.

Les officiels tente de lui faire faire demi-tour tandis qu’elle prend le micro pour s’adresser à Charlotte Flair. Mais Triple H arrive à son tour pour lui dire de rentrer chez elle. Il lui répète que si elle veut que la suspension soit levée, elle doit aller voir un médecin et avoir son accord pour revenir. “En attendant, rentre chez toi”. Triple H demande aussi à Charlotte Flair de retourner en coulisse, “cela ne te regarde pas”.

Mais Becky Lynch reste Becky Lynch, et alors que Triple H quitte le ring, celle-ci lui demande “parlant de blessure, comment va Steph?” faisant référence à l’attaque qu’elle a perpétré sur cette dernière hier à RAW. Triple H fait demi-tour et sort une longue tirade où il laisse entendre qu’a final il pense que Becky Lynch a peur, elle a peur d’aller chez le médecin, et qu’elle ferait même semblant d’être blessée car elle a peur de Ronda Rousey.

C’était le mot de trop. Becky Lynch n’a pas peur de Ronda Rousey et lui fait comprendre en lui envoyant une claque. Triple H ne dit pas un mot, Becky Lynch quitte le ring et repart par le public.

Rusev et Shinsuke Nakamura battent Karl Anderson et Luke Gallows par tombé. Rusev tend la main à Nakamura après le match pour le relever et les deux catcheurs célèbrent ensemble. Voilà qu’ils sont en train de construire une équipe avec deux catcheurs dont ils ne savent pas quoi faire. The Bar 2.0. Pendant ce temps en coulisse d’autres équipes attendent.

Les Usos seront les invités du prochain Miz TV la semaine prochaine.

Randy Orton a battu Mustafa Ali par tombé avec le RKO. Samoa Joe a attaqué Randy Orton juste après le match. Daniel Bryan fait son entrée, Samoa Joe pense pouvoir l’attaquer à son tour mais Erick Rowan le stoppe.

Daniel Bryan à la maison

Daniel Bryan est pour une fois heureux d’être là. Il est chez lui à Washington, “le fils favoris de Washington” comme on le présente. Le public l’acclame et ça parait presque logique pour une fois. Il dit que les gens de cette ville sont brillant, intelligent et savent qu’il y a un besoin de changement. Malheureusement pour lui il doit s’adresser à un public mondial.

Ce public de masse détruit la planète. Il dit faire face à une bataille difficile, c’est pour cela qu’il a créé cette ceinture de champion de la WWE éco-friendly. Elle est le symbole de son combat.

Erick Rowan prend la parole — on avait totalement oublié le son de sa voix. Il dit que leurs idées ne sont que des bonnes intentions et que les gens ont peur de Daniel Bryan parce qu’il est champion. Tant qu’il sera champion, les gens feront tout pour le faire taire. Ça n’a pas de beaucoup de sens et c’est sans doute pour ça que le public lâche des “What?” qui énervent Daniel Bryan.

Bryan qui a repris la parole explique qu’il est le champion de la planète, pas celui des dirigeants. C’est pour cela qu’ils veulent lui retirer le titre en lui faisant affronter cinq autres personnes. Là ça a plus de sens. Il dit que les cinq autres feront faire marche arrière au titre de la WWE en reprenant l’ancienne ceinture, et que la planète a besoin de Daniel Bryan en tant que champion.

Si Daniel Bryan, qui est heel n’attaque pas le public de Washington — bien au contraire, il n’en dit que du bien — et que celui-ci l’adule en retour, le public de Washington est-il heel lui aussi ? Vous avez trois heures.

En interview Jeff Hardy dit être assez dégoûté de ce que Daniel Bryan a fait du titre de champion de la WWE. On va faire comme si on avait oublié ce qu’il a fait à celui d’Impact Wrestling en 2011, il n’était pas lui-même. Il ne veut pas débattre avec lui, il veut régler les choses sur le ring.

AJ Styles débarque et se demande si Hardy est la bonne personne pour représenter la WWE et son titre, ce à quoi Hardy lui répond que lui est incapable de le battre. Hardy lui promet de battre Bryan ce soir.

Mandy Rose et Sonya Deville ont battu les IIconics et Naomi et Carmella par tombé avec l’Angel Wings de Mandy Rose sur Naomi.

En coulisse Andrade et Zelina Vega racontent la légende de Rey Mysterio. Celle d’Andrade commencera quand il aura mis fin à celle de Rey Mysterio explique Zelina Vega. Bon courage, à Andrade Del Rio dans ce cas, il est pas le premier à avoir essayé.

Daniel Bryan champion à vie

Le main event de cet épisode est le match entre Daniel Bryan et Jeff Hardy, deuxième des affrontements entre participants de l’Elimination Chamber.

Jeff Hardy a battu Daniel Bryan par disqualification suite à l’intervention d’Erick Rowan dans le match quand après une Swanton Bomb Hardy s’apprêtait à faire le tombé.

Bryan porte son Lebell Lock sur Jeff Hardy après le match, tandis Samoa Joe débarque pour s’en prendre d’abord à Rowan puis à Daniel Bryan à qui il porte la Coquina Clutch. Randy Orton arrive ensuite et attaque Samoa Joe, Mustafa Ali aussi avec une paire de dropkicks sur Orton et Joe avant de se faire jeter sur une table par Rowan.

AJ Styles débarque pour faire sortir tout le monde du ring et porter le Phenomenal Forearm à Jeff Hardy tandis que Daniel Bryan s’enfuit du ring.

Daniel Bryan et Erick Rowan sont dans la Gorrilla Position et sont furieux de ce qui vient de se passer et du fait qu’on vienne l’interviewer maintenant. “Je serai champion pour toujours parce que c’est ce dont la planète a besoin” dit-il pour clore cet épisode.

Les plus lus

To Top